NSD - NOUVEAU SYNDICAT LIBERATEUR D'OUVERTURE, AVEC LES NOUVELLES FRANCAISES ET LES NOUVEAUX FRANCAIS COMBATTANTS POUR LA VRAIE INTEGRATION DE LA SOCIETE DANS LE FUTUR MALGRE LA MONDIALISATION, ET LA CREATION DE JEUNES ENTREPRISES. ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ! TOUS ENSEMBLE POUR LES NOUVELLES IDEES SOCIAL-DEMOCRATES DE SOCIETE ET LA DEFENSE DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES TENDANCES JACOBINES INHIBANT LES ENTREPRISES ET LES EFFORTS DE LA SOCIETE POUR CREER DU TRAVAIL. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES. LA SOCIAL-DEMOCRATIE DONNE UNE CHANCE A TOUS.

SI VOUS VOULEZ PARTICIPER A LA CREATION D'UN SYNDICAT OU D'UNE ALLIANCE SOCIAL-DEMOCRATE VERS LE CENTRE AVEC LES JEUNES JNSD, EN TRAVAILLANT AVEC NOUS POUR LE RESPECT DES DIFFERENTES ASPIRATIONS POPULAIRES, POUR OEUVRER POUR LA PAIX ET POUR UNE SOCIÉTÉ PLUS ÉQUITABLE ET PLUS FRATERNELLE.

* L'Alliance défend une répartition plus naturelle des partisans s'appuyant sur deux collèges: certain(e)s sont à gauche, d’autres à droite et tous s'entraident dans un centre social-démocrate renouvelé. Il est constitué de ceux qui ne se sentent ni à droite ni à gauche, qui refusent l'extrême-droite et les extrêmes. Elle répond aux attentes de ces personnes du centre pour promouvoir le réconfort et l’entraide mutuelle entre tous, et mu par leur espoir de trouver un mouvement qui ait la volonté de développer l'économie.
NOUVELLE VISION DU SOCIAL, DE LA SOCIETE, DE LA SOCIAL-DEMOCRATIE ET DE L'ECONOMIE
*  L'Alliance, grâce à la diversité culturelle des personnes, recherche de nouvelles solutions pour l'économie.
*  La Fédération défend les Droits de l’Homme et les libertés contre les forces ayant prétexte de sécuritaire. Elle lutte contre les excès des forces sécuritaristes des droites conservatrices écrasant les Droits de l'Homme.
*  Elle est pour une nouvelle plate-forme social-démocrate rassemblant les jeunes générations et le monde agricole pour leur permettre de participer à la définition de projets économiques, sociaux, d’environnement, etc., qui leurs soient favorables, et devenir responsables dans la société. L'Alliance reconnaît la nécessité d'améliorer le partage des ressources pour les agriculteurs, les personnes du quart-monde, etc..
* Pour empêcher le retour des forces anti-sociales ennemies de la société.
* La nouvelle Fédération social-démocrate est une nouvelle voie économique pluri-culturelle intégrant les minorités, qui a des idées pour des voies de développement économiques en alternance du mondialisme, afin que chacun ait une chance d'intégrer l'activité quelles que soient ses origines. Elle encourage la formation syndicale et sociale, à la meilleure compréhension et utilisation des mécanismes économiques comme à ceux de l'entraide et de la fraternité, en utilisant si nécessaire les performances économiques de ses services d'études au service de tous. Par exemple elle n'est pas contre les fonds participatifs complémentant les retraites si c'est le désir de certains. De la bonne volonté de tous sortiront des actions modernes, pour un meilleur soutien aux anciens, aux familles, et aux générations plus jeunes.
*  Pour aller au rythme souhaité par tous, vers une Europe ayant de meilleurs projets, pour promouvoir des développements socio-économiques raisonnés, et pour des objectifs de paix qui puissent permettre le résultat des actions économiques et sociales.
* Pour développer si nécessaire des efforts avec le Sud, améliorer leur accès aux progrès médicaux, agricoles, .., dans l'optique de développements conjoints qui relanceraient la croissance de l'économie.
* Pour appuyer le support des idées de la Fédération social-démocrate ouverte. Si vous voulez en même temps barrer la route à la progression de l’intolérance, envoyez un mail de sympathie ou d'adhésion sur les blogs de http://nsd.007.free.fr .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Maillages d'ouvertures économiques en France et plus tard dans l'Europe. Leurs noeuds.

  Ceci est une analyse interne de type post-Tokyo (excusez-nous quelquefois des termes issus d'une tradition historique. cf. égt. note importante en fin d'article). En ce qui concerne l'approche en faisceau des problèmes, équivalente à la "méthode de Péguy" (égt. appliquée en Asie. Cf. cette méthode sur internet), cf. Etudes économiques du Mouvement.

   Un noeud d'assistance serait composé d'une entreprise et d'au moins un associé intéressé aux études de marché (cf. Vers un nouveau type d'associés). Cet associé semi-fonctionnaire serait mis à disposition par l'administration, celle-ci ayant également l'obligation à cette époque d'être rentable et de rendre chaque entité économique à laquelle elle doit ses services d'être rentable, sous peine de sanctions.

   On peut trouver des correspondances dans l'histoire économique récente. Ces noeuds correspondent à l'association d'un fonctionnaire CCE (un centre de correspondants économiques, ceci correspondant à l'organisation de l'ex-MITI) avec chaque société. C'est aussi une reproduction de l'organisation du Mouvement en miniature.

  Le fonctionnaire CCE représente l'ouverture que l'autre (le citoyen créateur) n'a pas le temps d'effectuer. Il apporte les dernières nouvelles des dernières tendances récoltées à l'attention des citoyens par les nouvelles administrations. Une nouvelle création de société ainsi dopée, aura plus de chances de survivre et d'être compétitive le temps de son lancement.

   Attention, malgré tous les modèles du monde l'économie est un tissu de défis en permanence. C'est sur les diffusions économiques en continu et le retour des sentiments des citoyens sur leur efficacité, que le Mouvement compte pour améliorer la pertinence des données et l'efficacité des services des nouvelles administrations qu'il suggère. L'état devrait passer moins de temps dans les statistiques et plus de temps dans les services rendus aux administrés.

Notes: cf. tendance post-Tokyo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pourquoi une partition nouvelle dans le paysage politique français ?

 Le mouvement est pour une partition nouvelle voulue par les citoyens, en souhaitant donner une chance aux jeunes de la part du camp Social-Démocrate (considérer le nouveau monde de tortures préparé pour l'Humanité, qui semble ne pas avoir de limites). Il accepte tout le monde et notamment les minorités, en ouvrant une nouvelle voie des sociaux-démocrates (les jeunes sociaux-démocrates du camp). C'est un mouvement modérateur car il conserve les aspects de luttes d'origine contre les tendances d'extrême-droite (malgré qu'il ait une politique économique comprenant les aspects sociaux, mais de centre et même centre-droite parfois).

  Les citoyens sont des représentants de la défense du Camp des démocraties et de l'ouverture, subissant les restrictions ci-dessus (comment est-il possible de développer des idées en étant un jeune francais atteint du syndrome de Wright ou qui constate des poussées d'extrême-droite ? Il est extrêmement difficile d'y répondre. Nous n'y parvenons qu'imparfaitement. Cf par exemple ici).

  Proposant une sorte de nouvelle Constitution anti-raciste, descendants de R. Wright ni de gauche ni de droite, mais dans un Centre fort, en connaissant la limitation des idées que l'on peut propager si l'on ressent des contradictions apparentées au syndrôme de Wright, du fait de choses incomprises.

  LE CAMP DES SOCIAUX-DEMOCRATES D'OUVERTURE REPRESENTE UN GRAND ESPOIR POUR LES PEUPLES ET LES GOUVERNEMENTS QUI CHERCHENT A ETABLIR DES REGIMES MODERES, ou des régimes pluri-partites modernes. Cf. Eléments d'analyse pour le Tiers-Monde ici et Camp du Tiers-Monde et de la Non-Torture.

  LE CAMP DES SOCIAUX-DEMOCRATES D'OUVERTURE INTRODUIT UNE NOUVELLE CATEGORIE DE PARTIS DU TRAVAIL MODERNES.

  L'autre composante, le Gandhisme bouddhique à aidé à sortir de la contradiction par la non-violence en Inde et dans d'autres cas extrêmes.Nous le rappelons pour certains dans ce site. Mais il semble que le malaise de Wright explique bien des choses. Il s'agit d'un mal-vécu par rapport au néo-colonialisme ambiant qui semble être propagé par certaines institutions. La ligne de Wright est en même temps une ligne modérée, au départ assez difficile à définir, mais qui délimite un mode de vie "correct", non-raciste, à ne pas confondre avec un 'politiquement correct' franchement de droite, à l'américaine.

  Pour comprendre la condition d'une vie selon la pensée de R. Wright, cf. extrait plus large (lien en attente).

   Les sympathisants du mouvement peuvent de ce fait parfois être considérés par les côtés de droite et de gauche comme de nouveaux apolitiques non-violents aux idées ni têtues ni arrêtées, mais arrêtant les idées racistes, anti-françaises, franquistes voire nazies, par leur idée de club. Ils sont apolitiques au départ, mais dans une déclaration politique par la force des choses.

  Ils comprennent des membres essayant des plans d'entraides malgré des attaques parfois sournoises (vychissoises comme au printemps 2002 ?).

  Certains ont été vus au départ par erreur comme des gens à abattre par un certain nombre de polices parallèles (le nouveau NSD et les Nouvelles Jeunesses de le Camp des Open Démocrates ne se retirent pas à priori d'un engagement d'aider les pauvres, donc il ne peut plaire à certaines droites). Trop 'pro-américains', alors que Richard Wright était un noir subversif au pays successeur des Indiens d'amérique du nord.

   Tant qu'on reste à l'intérieur d'un Parti de ce type de tendance, les membres ne peuvent craindre de poursuites. Mais ils doivent être prévenus que des situations d'intolérance et d'argumentaires masqués (fallacieux à l'encontre du Mouvement, des populations et de leurs défenseurs) peuvent se reproduire dès qu'ils prendront la relève de fondateurs Open et Sociaux-Démocrates ou de partis analogues, pour aider les peuples, personnes ou populations amies du tiers-monde.

 Cf. égt. Le camp de la Dissidence pour la Paix