NSD - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

Modèles de sociétés ayant des croissances économiques soutenues, et une prospérité sociale enviable
(plutôt grâce à l'insertion de règles de gestion social-démocrates. Les pays ne les appliquant pas, comme la France, ayant des croissances plus faibles)

  La vision d'origine (non détaillée ici) pour une nouvelle société à la mondialisation encadrable, qui serait relativement applicable de façon universelle, et qui respecterait les principes du développement durable pour les pays du Nord et du Sud (aperçus sur le net)

Les bénéfices issus de l'entraide et de la solidarité
Présentation de l'Alliance
 
 

























































NSD - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

Introduction à un programme possible

Ce pourrait être fondamentalement un nouveau syndicat-parti pour l'intégration, la préservation des citoyens à travers la maîtrise des équilibres économiques, le respect des aspects sociétaux et sociaux, un peu comme le parti du congrès indien du temps de Gandhi.

    Dans l'exemple cité, du fait de cette sorte de déplacement de la frontière (en France entre le P.S. et l'U.M.P. à l'époque du retour de la Résistance), il y a des gens de droite, même assez loin, qui sans avoir bougé, se retrouvent à "gauche". On peut trouver la même explication en songeant à la frontière de gauche de l'Alliance, car elle soutient les démunis, les défavorisés, les pauvres qui ne le sont pas nécessairement à cause d'eux (discours des grands partis que la nouvelle Alliance réfute totalement). On peut se sentir bien dans elle en y trouvant plusieurs tendances (cf. travaux de réflexion). Ses frontières ont sans doute tendance à être repoussées vers l'extérieur, du fait en son sein de l'existence de composantes partageables humaines universelles.

Cf. égt.

Aperçu sur la préparation des lignes nouvelles du nouveau parti du travail
Philosophie de développement de l'Alliance
Introduction aux modèles économiques et sociétaux sociaux-démocrates
Pour une meilleure attention aux démunis et aux premiers précarisés
La "troisième voie" économique et sociale, des partis sociaux-démocrates
Les directions économiques
 
 











































































NSD - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

Evolution de la compatibilité des orientations sociales et économiques

   Après plus d'un siècle d'existence des premières formes de socialismes et de partis démocrates, à travers la vision de l'O.S.D., le NSD pense que les orientations sociales à travers tous ceux du Nord comme du Sud peuvent demeurer compatibles en appliquant une vision de la Social-Démocratie plus ouverte. Il peut réaliser cela à travers ce qui a été défini à l'occasion des obsèques du premier ministre Suédois des affaires étrangères en Septembre 2003, comme étant à l'époque encore un jeune socialisme., en suivant les traditions historiques des premiers fondateurs. Mais depuis nous avons choisi de le resituer dans le camp social-démocrate vers l''ouverture car certains nous l'ont demandé.

  Les jeunes socialismes et notre camp pour l'ouverture appartiennent à l'Univers de pensée sociale par leur volet social de gauche, tandis qu'ils proposent une ouverture à droite (à la façon du Parti social-démocrate Suédois) mais non de droite, en se différenciant des socialismes classiques (cf. égt. Economie "dans" la droite" mais non "de" droite). C'est encore une des raisons pour laquelle nous pouvons choisir un nouveau nom: sociaux-démocrates du camp de l'ouverture de certains partis sociaux-démocrates.

  La meilleure définition du camp pour l'ouverture est qu'il représente une ouverture à travers un autre monde, à la façon des pays nouvellement arrivés dans l'Europe comme la Pologne par exemple. On se rappelle que la Pologne est un pays ami traditionnel de la France, et d'ailleurs on retrouvera des traces de cette amitié ancienne à travers le rameau Nevers. Désormais ce qui est un capitalisme peut également être traité par un membre du camp des partisans de l'ouverture. Il n'y a plus de combats qui seraient dus en théorie, à cause d'une droite dite "capitaliste". Il y a recouvrement des théories économiques. Il y a des "bourgeois" de gauche insatisfaits par le socialisme. Il y a également des personnes qui se voient traitées de "capitalistes" mais qui sont à gauche de la droite. Toutes ces personnes, que ce soient parmi les chasseurs, les minorités, les pêcheurs, les dom-toms, n'ont peut être pas envie de se voir systématiquement appelés "socialistes". Par ailleurs on ne peut pas ignorer les mécanismes de régulation que les sociétés modernes ont été obligées de mettre en place: lutte contre le blanchiment d'argent, efforts de recherche des circuits bancaires utilisés par des ravisseurs d'otages, ..., qui sont autant de formes de social. Plus d'un siècle après la révolution industrielle, il n'y plus de capitalisme pur. Il y a partout des systèmes sociaux travaillant en équilibre avec des capitalismes.

  Nous devons cependant être prudents lorsque nous songeons que les combats pourraient être terminés, de part l'ajout du camp pour l'ouverture (cf. définitions du camp pour l'ouverture). A l'origine du Marxisme, en 1917, et en 1947, il y eut les même illusions. Cela ressemble beaucoup à des sons et à un souffle que nous avons déjà entendu.

  Par contre des pays pauvres pourront désormais s'inspirer ou appliquer ce type de plate-forme, ce qui à son tour permettra des possibilités négociatives avec les pays dits 'avançés'. Il n'est plus besoin de choisir des Marxismes purs. Ceci ôte un prétexte aux extrémismes exclusifs, avec qui le camp pour l'ouverture tente lui aussi d'en finir. Le camp pour l'ouverture offre une possibilité d'attrait et de dialogue par rapport aux régimes qui ne disposent que d'un socialisme classique. On peut imaginer à terme que les partisans tolérants du camp pour l'ouverture, représentent le "chaînon manquant", l'espace de soudure, de recouvrement ou de fusion comme on voudra, entre les capitalismes durs et les socialismes classiques. La Chine par exemple, est peut être au seuil d'une forme de Socialisme-Libéral ou d'une forme plus "open".

   Il y a toujours un partage injuste des ressources quelque part. Un bon nombre de gens du Tiers-Monde ont suivi des personnalités historiques remarquables. Les résistants acquièrent une formation dans différents domaines, comme répondre à l'aspiration à la justice du peuple, lors de combats durs. Mais il est difficile de répondre à toutes les variétés d'attente du peuple dans le domaine économique.

  Il faut souligner que jusqu'à présent les partis de gauche et de droite se sont livrés à des luttes fraticides en se souciant peu en réalité de l'adéquation de leurs théories économiques avec la réalité, étant eux-mêmes tous pris à parti par les néo-Fouché (les f.n.v.).

  Le camp pour l'ouverture pense pouvoir répondre à plusieurs catégories de difficultés et d'interrogations dans le domaine économique, que même les économistes de droite ont bien du mal à résoudre. En même temps il prive de leur prétexte de "bonne réponse" à l'économie les partis extrémistes de droite.

   Le mouvement de par ses positions en faveur des pauvres et des défavorisés ressemble à un mouvement économique réparti (en retrait apparent par rapport aux luttes sociales mais qui deviennent une conséquence positive de sa démarche économique, ou une existence transversale dans le plan économique par opposition aux partis qui sont situés d'un seul côté de l'échiquier politique - gauche ou droite - et n'ont qu'une orientation verticale politique). C'est pourquoi sa naissance a pu être critiquée par des partis de gauche. C'est cependant ce qui lui autorise ses aspects réflexifs ou "d'aller-retours élastiques" (i.e. d'études applicatives taxinomiques libres dans le champ économique et de société) et par conséquent lui confère le rôle d'acteur à part entiière dans le champ du sociétal (acceptation des interactions entre le monde social, le monde économique, et la représentation politique dans laquelle il se trouve). En voyant les choses d'un oeil neuf, le nouveau parti social-démocrate d'ouverture offre des possibilités à cheval, par comparaison aux partis démocrate et républicain du pays successeur des Indiens d'amérique du nord par exemple.

   On devrait dire qu'il est à part du socialisme (d'origine) et qu'en France il s'y placerait à droite après comparaison des deux systèmes politiques (dans la région de révolution d'origine, ce n'était qu'une aile. Il faisait partie du socialisme d'origine). Dans les deux cas il ouvre une aile sociale économique en superposition du côté droit puisqu'il est un parti unifié ayant un bon nombre de ses électeurs à gauche. En fait il n'est pas non-socialiste puisque tous les partis antérieurs sont situés sur un axe syntagmatique - l'équivalent du vertical - tandis qu'il est situé sur un axe paradigmatique - l'équivalent du transversal ou de l'horizontal - d'où la représentation approximative du schéma (vue de gauche). Le nouveau camp d'ouverture reste fortement couplé aux exigences économiques. Il peut avoir une compréhension plus ouverte donc meilleure des modèles économiques et des problèmes sociaux et sociétaux(cf. problèmes relevant du social, de l'éthologie, de la sociologie, du sociétal, en conjonction avec les problèmes économiques, et pour cela une approche en faisceau des problèmes). On  pourrait dire qu'il se fonde sur l'idée d'une libération des idées préconcues, en suivant et en approfondissant des exemples comme ceux de l'abbé Pierre en France ou de Mr Lumumba au Zaïre. Qu'il possède de ce fait une coloration socialiste en première approche, et socialisante et libérale en deuxième approche (on a depuis élargi et redéfinit le cadre comme étant celui du camp d'ouverture, c'est à dire les nouvelles perspectives ouvertes par le nouveau parti du travail). Et ce toujours dans un souci de tolérance, d'études des complémentarités (cf. niches, phénomènes d'émulations, etc.. , selon les études des fondateurs et aussi un peu en suivant une tradition Gandhiste). L'aile de droite représentée par le collège d'études économiques est peut être moins importante en nombre d'électeurs mais cela peut varier selon les périodes d'histoire.

   On peut mener une politique faisant attention et donnant la priorité aux hommes et aux femmes, afin qu'ils ne souffrent d'aucune discrimination, d'aucune tentative de domination, du fait qu'ils soient des adultes défavorisés, jeunes, ou qu'il habitent telle région ou qu'ils soient sous-informés.