NSD - SOCIAL-DEMOCRATIE LIBERATRICE ET POPULAIRE D'OUVERTURE. ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ! TOUS ENSEMBLE POUR LES NOUVELLES IDEES SOCIAL-DEMOCRATES DE SOCIETE ET LA DEFENSE DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES TENDANCES JACOBINES INHIBANT LES ENTREPRISES ET LES EFFORTS DE LA SOCIETE POUR CREER DU TRAVAIL. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES. LA SOCIAL-DEMOCRATIE DONNE UNE CHANCE A TOUS.

  Il faut faire attention à ne pas retomber dans l'Europe communautaire dans les mêmes pièges .... de l'aviation commerciale dans les années 90. Sans même sans rendre compte, les théoriciens de l'aviation commerciale européenne s'étaient enfermés dans des certitudes pusillanimes. Pire, ils n'avaient pas fait le rapprochement avec la déréglementation en provenance des organismes communautaires du secteur, laquelle a fait tomber toutes les barrières protectionnistes érigées depuis l'époque de Blériot.

  Aujourd'hui, rares sont ceux qui ont le courage de reconnaître qu'ils n'ont pas vu changer le monde et encore moins pris la peine d'écouter la vox populi. Sans quoi ils auraient compris que même en l'absence de consumérisme digne de ce nom (ce que prétend être un peu le Mouvement dans le domaine économique. Il ne prétend pas supplanter les décisions du peuple, mais seulement les informer), que les passagers du XXIe siècle ont acquis la maturité que leur confère la démocratisation des moyens techniques d'information. Ils font fi des longs discours technocratiques (qu'ils n'ont jamais écouté), de théories compliquées des "responsables" et de comparaisons ésotériques émaillées de jargon anglophone.

- - - - -

A propos du transport des pièces de cellules des Airbus sur la Garonne.

A mi-chemin entre Pauillac et Langon, le pont de Pierre, à Bordeaux, est la principale contrainte bien connue, de navigation. Datant de l'époque de Napoléon: il est relativement bas.

(which lang, son?  which Langson? which retreat?)

Le technocrate préposé aux ponts, pense que les industriels devront s'accommoder du pont, quoi qu'il en soit (fusées, etc..). Rien à Pi-foutre (je m'empiffre de crédits de l'état, c'est tout).

Peut-être pensait-il aussi faire rejouer indéfiniment aux militaires, une retraite de Langson?
(cf. administrations Courtelinesques du 18e siècle). Cf. égt. 'Sur la Garonne mes amours' ..

- - - - -

La réalité est tout autre ..

   lorsque la véritable ampleur du "9/11" a été comprise, le sigle "MoM" (Middle-of-the-Market) ou son message renvoyant au centre du marché, a été entendu par nos analystes économiques.

- - - -

 La gestion des régions pauvres, nouvelles arrivantes de l'Europe, est une catégorie de problèmes, que le Mouvement prendra en charge pour relayer leur bonne volonté, sachant qu'ils ne peuvent pas tout faire. En tant que Mouvement nous n'ignorons pas non plus ces régions. Au départ nous sommes majoritairement focalisés sur les problèmes d'intégration des classes économiques de travailleurs dans l'Europe et sur la facilité d'insertion des sans-emploi dans les dispositifs généraux de travail évoqués, mais nous pouvons les étendre aux autres régions du damier Européen futur qui se dessine, et qui ira jusqu'à l'Afrique du Sud (si Dieu le veut, évidemment).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une synthèse partielle de la transmission tiers-mondiste des régions frères agricoles entre eux
 

  Le deuxième message tiers-mondiste sur disquette du premier-fondateur, à l'attention de ses frères tiers-mondistes a été détruite (explosée) en vol par les NV.

  Ce deuxième message contenait des données tiers-mondistes essentielles concernant la Paix. C'est un crime que de l'avoir détruit.

  On a là la preuve que les NV ne s'intéressaient qu'à faire du chiffre soi-disant 'anti-terroriste' à très court terme, quelque soit le prix à payer par le tiers-monde.

  Cependant grâce à des fragments et à la volonté du tiers-monde, on n'est pas sûr que le transfert des données concernant l'esprit initial du Mouvement au profit du tiers-monde ne s'effectuera pas, malgré les horribles agissements des polices parallèles.

    Et que finalement la Paix ne sera pas une réussite en Palestine. Voire ailleurs, par retombées.
    C'est ce quoi les NV se sont acharnés à détruire. Ceci est la révélation.

   D'une façon plus générale, rien n'est encore joué. Les polices impérialistes parallèles malfaisantes (NV), que l'on peut encore voir comme les forces anti-alter-mondialistes (les forces alter-mondialistes du Camp étant celles qui soutiennent l'expansion de l'Europe et des agriculteurs) peuvent encore gagner et mettre en échec le processus global de Paix dans le monde. Ce qu'ils souhaitent c'est ni plus ni moins continer les anciennes menées impérialistes commises en Amérique Latine, au Vietnam et ailleurs (alors que les autres Nations ont évolué) et continuer les horribles vols de cycle d'espoir et de vie du tiers-monde.

    Et peut être organiser des détournements nucléaires et autres horreurs, son monnaie courante dans la bouche de ces démons, en faisant porter le chapeau à de soi-disant horribles terroristes qui ne sont en réalité que des femmes et des enfants innocents. Qu'on songe par exemple que le budget pour organiser des trousses médicales contre le Sida pour toute l'Afrique, ne représenterait que le quart du prix d'un sous-marin nucléaire.
    C'est à dire que toutes ces manoeuvres sont l'équivalent de croquer (la nourriture) des enfants du tiers-monde et des peuples européens. Mais c'est trop évident, alors on camoufle .. D'ailleurs regardez les orphelins et la population décimée par le SIDA en Afrique. Combien d'années a-t-il fallu pour qu'on commence à s'interésser à eux? Mais en ce qui concerne le reste du monde, Amérique Latine, Vietnam, Shri Lanka, .. , que fait-on exactement pour eux? Des bruits alarmants suggèrent qu'on se défoule encore allègrement sur ces régions ... Qu'en est-t-il de la vérité vraie derrière les nouveaux messages rassurants à destination de la métropole et des DOM-TOM ? L'intérêt pour les pauvres et les PVD existait-t-il vraiment jusqu'à aujourd'hui ? Nous soutenons au Rassemblement un mouvement d'une Europe grandissante, prenant en compte d'une façon nouvelle les réalités de l'Afrique et commencant à considérer de devoir les traiter comme une Puissance réaliste assumant ses responsabilités.

   Bien entendu on a plutôt eu l'impression encore très récemment que des politiciens de régions locales étaient plutôt encore uniquement occupés à des manoeuvres électorales. Mais l'Europe pourrait acquérir prochainement une autre stature que ces politiciens Courtelinesques. Nous sommes en France encore en bute à ces bureaucrates uniquement occupés à ce genre de tâches, plutôt qu'à soutenir les efforts des industries survivantes courageuses.

   Finalement c'est aux autres, aux cultivateurs, aux jeunes et à la population toute entière de prendre le relais de leur incompétence qui s'exerce sur leur propre sol même. Toutes les catégories de la population  comprennent désormais quelle est l'envergure de leurs tâches quotidiennes dans des ministères lointains et poussiéreux. Comment pourraient-ils prétendre donner des exemples au reste du monde et le tiers-monde avoir confiance en eux? Comment pourraient-ils prétendre donner confiance à l'ensemble de la population Française?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Structures relais ou tampons

 Elles jouent notamment les rôles

* De structures explicatives tampons entre les instructions fédérales Européennes et les PME.
* A accumuler des réserves locales dont la gestion sera confiée à parité avec des organismes locaux (syndicats agricoles, ..).
* A coordonner les actions prévisionnelles avec les syndicats (mesures contre les tempêtes, etc.).
* De relais 'prédicteurs' des tendances régionales, bonnes ou mauvaises.
* De structures encourageantes pour le développement.
* Elles peuvent prendre place temporairement dans un bureau des Chambres de Commerce françaises.
* Par ailleurs ces nouvelles structures tampons d'aides contre les difficultés de création et plus tard de croissance des entreprises nouvelles, lorsque créées à part, devraient être petites, efficaces, plus nombreuses et au fonctionnement supervisé à la fois par les usagers (et leurs structures représentatives), et par la Communauté Européeenne (cf. IPM et Solvit en tant que structures précurseurs).

Développement du bassin des consommateurs européens, en donnant très tôt (et plus en amont) les moyens de sentir le besoin des agriculteurs et des producteurs économiques, à l'aide des agences tampons de terrain.

   Il s'agit de faire simple, crédible, solide, tout en confortant les hypothèses bien connues en terme de comportement des consommateurs. Ce qui est visé par les industriels mais ne doit pas être seulement visé par les autres secteurs économiques (agriculteurs, ..) dans le futur, est le centre du marché, là où se trouve la majorité des consommateurs. Quelles que soient les cibles de marché visées (centre du marché, niches, ..), le différentiel des prix entre la production et la vente au consommateur final, doit respecter les producteurs en ne leur offrant pas de prix d'achats trop faibles. Les grandes surfaces notamment, ne doivent pas se comporter comme les multinationales l'ont fait hors d'Europe et effectuer leurs marges sur le dos et au prix de la "sueur" des agriculteurs (cf. mouvements anti sweat-shirts, littéralement 'anti-sueurs').

  L'alter-mondialisation à l'Européenne, à l'intérieur de l'Europe, souhaitée par les consommateurs ne peut être ignorée, par ceux qui veulent une amélioration du bien-être des peuples français et européens. Ne pas oublier "qu'en s'occupant des autres, tu t'enrichiras" (parole du fondateur aux membres). Egt. dans la Bible "celui qui donne est plus heureux que celui qui recoit". Le Rassemblement propose un courant Néo-Deloriste destiné à renforcer le secteur des producteurs, à rapprocher l'ensemble de la population française des problèmes (conjecturels) économiques, et à rapprocher les consommateurs des producteurs qui souffrent trop.

    Ce courant, épaulé par les outils et les services administratifs adéquats, est à remettre au goût du jour. Les travaux des agriculteurs, des industriels,  et toutes les couches de la société française s'occupent de ce marché, et en même temps doivent prendre conscience qu'il y a un formidable devoir d'échange.

Cf. egt.
Tâches des agences jouant le rôle de micro-MITI impliqués dans la réussite des régions
Positions économiques pour le Mouvement par rapport à l'Europe, avançées par les Jeunesses Socialistes-Libérales
Petites agences europeennes pour le développement agricole et économique dans les nouvelles régions associées
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

IPM et SOLVIT

Réduire les obstacles au marché intérieur
CCIP - Juillet- Aout 2003

IPM et SOLVIT: deux outils pour améliorer le fonctionnement du Marché intérieur Européen.
 

Les difficultés rencontrées par les PME ont  souvent trait à une mauvaise compréhension des règles du Marché intérieur. Réseau officiel de la Commission européenne, les Euro Info Centres (EIC) expliquent en des
termes simples ces règles parfois complexes: quelle réglementation pour la vente en Allemagne, quelles formalités pour exercer mon activité en Espagne? Lorsque le problème de la compréhension est écarté l’EIC peut traiter le cas dans le cadre d'IPM et éventuellement renvoyer vers Solvit.

Depuis l'année 2001, les EIC sont associés à un mécanisme de «retour d'informations», baptisé IPM (Interactive Policy Making). Ils peuvent, via une connexion directe avec la Commission européenne, signaler les problèmes concrets rencontrés par les entreprises. En 2002, l’EIC de Paris a recensé une cinquantaine de cas, principalement dans le domaine de l'harmonisation technique (difficultés d'accès à l'information, interprétations différentes selon les pays) et de la fiscalité, d'autres encore touchent à la mobilité des entreprises, avec des formalités jugées trop lourdes (par exemple l'inscription à un registre local pour une activité temporaire). La Commission s'est engagée à utiliser ces informations pour élaborer de nouvelles 1égislations. Certains problèmes rencontrés par les entreprises nécessitent l'intervention de la justice ou des autorités publiques pour débloquer la situation, l’EIC peut alors les orienter vers Solvit. C'est un système de règlement à l'amiable qui fonctionne grâce à un réseau de centres Solvit au sein de l'administration de chaque État membre. Une base de données, facilitant la communication entre ces centres, permet de résoudre rapidement le problème, sans procédures formelles.

Euro Info Centre CCI de Paris, 01 55 65 73 1 3, eicfr274@ccip.fr
http://www3.ccip.fr/eic/ipm/index.html