ISDV - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

Pour une inclusion de parties social-démocrates parmi les mesures de gauche et centre-droite, favorisant l'accès à l'emploi des plus démunis
(compte rendu partiel des recherches de modèles pour la réintégration économique et sociale de tous les citoyens, étudiant aussi les aspects positifs de "troisième voie" des social-démocraties. Cf. Synthèse sociale économique proposée par le projet de Parti du Travail d'ouverture dans les premières assemblées)

  On doit prendre en compte en premier des effets de la mondialisation et de l'existence des autres peuples sur l'économie (cf. contexte historique), les interactions avec les changements de la société, en vue d'une perspective plus clairvoyante de cessation de la dégradation des conditions économiques.

 Parmi les mesures étudiées, les aspects intégrateurs des social-démocraties suggèrent des mesures concrêtes possibles pour la société française. Elles devraient également être intégrées dans une vision plus globale, tenant compte de la solidarité inter-générationnelle (s'inspirant du modèle français traditionnel et d'autres modèles qui fonctionnent comme le modèle de la "troisième voie" en Grande-Bretagne (avec la restriction que là-bas tout comme en France il n'y a pas de vrai parti social-démocrate).

Voir aussi

En vue d'une solidarité intégrante

Forces et compétences en économie

Les premières routes issues des recherches, indiquées par le rassemblement (pages en construction)
 
 





































































ISDV- POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

  L'Alliance de la Résistance, grâce à l'esprit de ses associations de départ (RESF, nouveaux français, liste parallèle à celle liste de Mr Cohn Bendit, etc.), entrevoit une vision globale qui aidera les françaises et les français à se resituer par rapport courants robespierriens inféodés aux ultra-libéralistes et les asservissements qu'ils leur proposent dont ils ont déjà commencer de se libérer avec le NON au traité constitutionnel.

  L'autre futur leur permettrait de continuer d'apprendre les nouvelles connaissances et contraintes découlant de la mondialisation (qui découle notamment de l'accroissement en volume des échanges internationaux à la fin du 20è siècle), de participer aux dialogues sociaux internationaux, et de définir avec les citoyens des autres pays, des paramètres et des données de travail communs minimaux.

 Les ultra-libéralistes conservateurs des années de la guerre de froideur qu'ils imposaient à l'Humanité en développement (80% des populations habitent dans les nouveaux pays) et qui prônaient l'enfoncement dans des valeurs de plus en plus ultra-libéralistes (tests ADN, refus d'assurance sociale aux enfants, etc.) et qui utilisaient également des arguments commplêtement mensongers (par exemple l'impossibilité d'avoir des médicaments à bas prix en Afrique) ont reçu un premiers revers par le NON au traité européen, puis par leur chute éclatante lors de la crise des sub-primes dont les remous ont gravement mis en danger le monde.

 Il est cependant à craindre que ce monde ne soit pas fini et qu'en particulier en Europe les néo-conservateurs de Bruxelles continuent sur la lançée d'enterrer les ouvrières et les ouvriers français dans des types bien connus de manoeuvres, de délocalisations et de mondialisations à leur manière (les conseillers gandhiens de l'Alliance ont connu la première grande mondialisation en 1948 en Inde) par l'intermédiaire de directives comme la directive Bolkenstein qui pourraient bien les jetter à la rue s'ils ne défendent pas nettement les limites de ce qu'ils peuvent accepter et n'anticipent pas leurs mesures de défense en en discutant avec les cadres de l'Alliance.

   L'Alliance complètement intégrée avec les françaises et les français voyant clair dans la démarche camouflée des jacobins inverse de la protection des français, a donc anticipé en étant contre, en étant contre tous les politiciens toquards qui disaient depuis le dernière guerre et plus que le l'ultra-libéralisme rendant les riches plus riches et aux françaises et aux français plus pauvres que c'était la voie merveilleuse du futur, et en disant NON à la première version du traité pour une constitution Européenne apparemment seulement écrite à l'époque par des groupes de pression dominants néolibéraux (marchant avec les jacobins).

  L'Alliance est aussi pour l'apport du regard culturel des minorités, les mutuelles et associations de défense sociétales et sociales, et tous les citoyens qui luttent contre les experts centralisateurs incultes en micro-économie et dans le savoir des peuples, qui ne font rien en réalité pour réfléchir afin d'éviter que les travailleurs n'aillent souffrir à cause d'une nouvelle mondialisation libérale sauvage, qui ne voient l'humanité que comme une "réserve" d'expansion économique, et qui ne font pas attention aux micro-mesures nécessaires pour préserver les citoyens pauvres, les orphelins, les femmes avec enfant sans emploi, les malades incurables sans médicament. Nous reprenons les exemples suédois, etc., du point de vue de la reconnaissance des classes pauvres, les bonnes mesures sociétales, et le respect des luttes sociales.

  Les sympathisants de l'Alliance ne se préoccupent pas du contenu des discours technocrates et démagogues.

  Ils veulent être ni de gauche, ni de droite, mais d'une couleur d'ouverture participative dans le rejet des mensonges et de la propagande jacobine qui travaille assidument contre leur protection (comme ce qui fut infligé aux irlandais ou aux Indiens dans les années 1930) et pour avoir la mains sur leur destinée et leur chances de travail dans ces temps où on leur impose des cartes mondiales dirigées contre eux.

  Depuis sa fondation l'Alliance prône et peut représenter l'apparition d'un nouveau mouvement réformateur de tendance économique social-démocrate débordant du centre, dont un des économistes modèles fut Jacques Delors, et les inspirateurs furent les luttes de toutes et tous.

   On abandonne les contradictions sociales inhérentes au modèle socialiste conventionnel qui se serait légérement assoupi: les citoyens sont-ils atteints d'un manque d'ouverture à la Suédoise,  ou d'un syndrôme de Wright (en ressentant la contradiction qu'il y aurait "de vivre dans un pays à la fois démocratique mais qui exercerait encore des aspects néo-colonisateurs envers certains citoyens") ?

  L'Internationale Social-Démocrate Verte (ISDV) représente la nouvelle famille de partis du travail d'ouverture, modérateurs de l'accélération libérale périphérique (à gauche, mais également à droite: ce que sont les tendances extrêmes à éviter en économie). Ces mouvements sont modérateurs car ils comprennent mieux les angoisses créées par le néo-libéralisme (qui en France atteint les fondements du pacte républicain, et plus généralement touche aux dilemmes des citoyens).

Développement des idées
 
 







































































































































ISDV - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

Réflexions sur les raisons politiques, avant les propositions économiques proposées par le projet de Parti du Travail d'Ouverture

"Etre fermes sur les positions économiques, en rejetant les propositions des exterminateurs jacobins: c'est être fermes dans l'intérêt de la Paix".

  On sait que les propositions des extrémistes se ramènent souvent, malgré des discours miroitants ("Nous sommes des combattants pour la Liberté", etc..) , à des sacrifices de populations.

  Si l'on observe les discours politiques et quelquefois psycho-politiques dont ont tendance à user tous les faucons extrémistes (extrême-droite ou extrême-gauche) on s'apercoit que tout ce qu'ils ont jamais su créé en se voulant loin des structures religieuses ou d'associations ouvertes, n'étaient autres choses que des dictatures. Les discours politiques extrémistes ne sont donc que des masques destinés à bluffer les populations sur l'absence d'un réel projet économique.

  Egalement contrairement à ce que l'on pense, les dictatures ne sont pas les régimes les plus difficiles à établir, par conséquent c'est ce qu'il faut craindre le plus.
  Ceci est sans doute dû à la faiblesse de l'argumentation économique, mais il y a aussi d'autres raisons.

  Ce n'est ni la richesse ni l'extrême pauvreté des électeurs auxquels s'adressent ces orateurs qui semble les favoriser: c'est l'avance ou la distanciation politique de leur discours par rapport à leurs concurrents (leurs 'calculs'), exacerbée par des mots d'ordres simplistes (faisant appel à la connaissance des réactions des foules, à leur connaissance des manipulations politiques, etc..). Les mouvements extrêmistes ont cette caractéristique: la simplification du discours, l'utilisation de la naîveté des populations. Donc en l'état des choses, les populations généralement plus ou moins au centre politique ne peuvent être que des victimes. Leurs défenseurs sont donc constamment obligés de faire des efforts pour rétablir l'équilibre avec les oppresseurs.

  C'est pourquoi il est important de fonder une ou des théories pour les centres politiques des nouveaux pays de la planète, afin de montrer que les mouvements centraux peuvent être vraiment fermes eux-aussi, mais en partant de bases économiques (un peu comme les mouvements protestants). Il est évident que ceux qui disent que "le pouvoir est au bout du fusil" ou des arguments analogues comme les mouvements néo-nazis, ne sont pas des mouvement modérés. Le mouvement dit donc: Attention, les f.n.v., les attaquants des minorités et de tous les citoyens solidaires en général, n'hésitent pas à aller sur les plate-bandes de la gauche traditionnelle et des centres. Il faut un sursaut quelque part et s'il venait du NSD, on doit en avoir clairement conscience quitte à avoir une attitude quelque peu 'rigide' sur deux ou trois points, dont l'économie ("être fermes dans l'intérêt de la Paix").

Voir aussi

Solidarité inter-générationnelle - Synthèse sociale économique adaptée proposée par le projet Social-Démocrate d'ouverture