LES PROLONGEMENTS DE LA REVOLUTION VERTE D'ORIGINE


    Le mouvement de la première "Révolution verte" a eu lieu en d'autres temps, d'autres lieux (très lointains > cf. camps historiques à fondateurs d'origine plus bas, mais il existait un camp qui était en relation avec ces lieux). Il s'agissait d'un mouvement pour l'expansion et la mise en valeur concrête de nouvelles terres agricoles en Inde. Cet élan a donné naissance ensuite à l'écologie dans les pays occidentaux, par l'intermédiaire des montagnards et des minorités sympathisants de l'Alliance qui revenaient d'Inde et d'Afrique. Il y étaient allés pour mieux comprendre les valeurs communalistes ancêtres des formes politiques social-démocrates, enseignées par d'autres résistants (et également pour rencontrer les fondateurs gandhiens d'origine afin de leur demander leur acceptation de certaines catégories de militants dans la défense des citoyens du Monde. Pour le lancement historique de l'alter-mondialismecf. ici. Pour l'acceptation de la mythique forte des bretons, montagnards et diverse minorités par les non-violents, cf. archives de l'Alliance). La démarche respectueuse de la part des arrivants qui comprenaient que des mots différents recouvrent parfois les mêmes idées, fut bien reçue (présentation de l'inspiration d'origine ici).

   L'Agence, dans son domaine de surveillance des océans et des régions océaniques, tente d'être la continuatrice des luttes, là où les minorités n'ont malheureusement pas pu intervenir. Elle tente de continuer le développement de La Voie telle que pronée par le Mahatma, et envisagée par d'autres plus anciennement. Il y a malheureusement un problème de lutte contre le Démon de la richesse servile, raison pour laquelle l'Agence, les minorités issues de l'immigration et bon nombre d'autres résistants se sont associés, et raison pour laquelle le syndicat-parti de l'Alliance émergera peut être un jour de ces luttes ancestrales remontant au siècle dernier.

   Vous suivrez l'Alliance qui lutte pour que se maintienne la Vie (en tant que pluralité, survie de ceux qui assurent le respect réciproque entre les hommes, l'attention à sa subsistance, aux ressources naturelles, à la diversité écologique, etc..) et pour a à coeur de suivre les recommendations d'origine, afin d'étudier les meilleures mesures écologiques possibles compatibles avec un développement durable pour la planète. Vous sentirez ses efforts, ses faiblesses, et les menaces qui pèsent sur elle en adhérant et en la soutenant.

   Vous avez à générer le courant d'espoir des nouvelles générations, et en second lieu l'harmonisation des ressources en eau, le développement du droit des femmes du Sud, qui a leur tour défendront comme les hommes les projets de répartition de nourriture du Sud qui, sachant que les citoyens européens ne représentent désormais plus qu'un vingtième à peine de la population mondiale, représentent aujourd'hui quasiment toute l'Humanité.

   Au Nord il y a à favoriser et optimiser les échanges inter-communautaires afin de favoriser le développement des régions européennes et les projets de la jeunesse.

L'origine de l'Alliance

Les messagers historiques gandhiens disparus

   Les gandhiens modèles pensaient que la jeunesse française d'aujourd'hui pourrait représenter une sorte de jeunesse gandhiste européenne modèle. Ce qui était en question pour eux les gandhiens seniors, était une 'Révolution verte' transcrite au niveau Européen, apportant un vent de réconfort qui adoucisse et harmonise notamment les tendances agricoles et alter-mondialistes, afin de lui donner un nouveau sens avec le support et l'espoir des jeunes Français.

  Il semble que le petit paysan français (son symbole ici) soit le résistant modèle qu'ils attendaient.

  Il ne s'agit pas ou plus seulement d'une discipline unique. Il s'agit d'une enveloppe regroupant le gandhisme, les valeurs humaines, le respect des populations étrangères, et l'apport de sciences diverses comme l'écologie, l'éthologie, ..

   L'espoir est que l'extension de la révolution verte initiale se confirme et que plus tard les jeunes Européens, et qui sait un jour, les jeunes du monde entier, la rejoignent.

  Mr M.P. est le premier co-fondateur gandhiste (après les gandhiens et l'école), responsable de la nouvelle révolution verte fraternelle entre tous les peuples pour la survie de l'Humanité (contre la nouvelle génération de fous ultra-conservateurs pour le profit à n'importe quel prix - y compris la famine et l'intoxication mortelle de l'Humanité -), au sein de l'Alliance. Vous pouvez lui poser vos questions sur le net.

Voir aussi

OGM faisant muter l'espèce humaine après 3 générations

Aspects de la première Révolution verte

Le futur de l'Europe vu en filigrane par les descendant(e)s de la Révolution verte
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Renouveau de la révolution verte

  D'après l'un des fondateurs gandhiens du Camp concernant de futures "assises de la Révolution Verte pour le continent Européen", nous continuons de le citer ci-dessous.

"La nouvelle révolution verte destinée à apaiser les relations entre le monde agricole, à priviligier une nouvelle alter-mondialisation concertée contre les déploiements économiques agressifs d'une mondialisation incontrôlée, tout en respectant l'aspiration des peuples pauvres à de meilleurs débouchés, devrait partir d'un Alliance solidaire du coeur. C'est de cette volonté altruiste que pourront provenir les propositions en vue d'une entente agricole entre les peuples dont on peut déceler la naissance à travers les alliances des 90 et le groupe des 21 crées pour Cancun.

  Rappelons à ce sujet que les membres les plus éminents des religions ont bien décelé à propos des supporters du démon (quel que soit son nom à travers les religions), qu'ils cherchent "à simuler le Bien" (par exemple lorsqu'ils provoquent de faux rêves aux résistants sous la torture, pour pouvoir se déclarer ensuite comme des nazis représentants du Bien). Mais ils ne sont pas dans le Bien. Il ne faut pas confondre une fausse volonté de paix (la 'paix' des pharisiens contre Jesus), avec la vraie volonté de paix qui peut demander bien des sacrifices, notamment par rapport aux dialectiques.

Ce membre dirigeant du Camp a dit également: "Cette Alliance pour une paix 'verte' au niveau mondial confirmerait ainsi qu'elle est totalement d'une autre couleur" (contre la famine, pour que les égotistes conservateurs américains commencent à reconnaître un minimum l'existence de tous les autres peuples de l'humanité à part eux).

   Les jeunes membres de l'Alliance sont autorisés à reprendre certaines idées. Ils peuvent dire:
"En tant que descendants de la révolution verte, nous dialoguons avec les supporters de l'alter-mondialisation et l'ensemble des parties, dont les agriculteurs et les instances de l'Europe agricole.

Idées:
"..
* Nous souhaitons la relation entre toutes les paysanneries.
* Nous sommes représentants d'autres paysanneries et nous souhaitons que tous se reconnaissent comme voisins.
  Cependant, la révolution verte n'est qu'un des éléments de fondation de l'Alliance que vous pouvez redécouvrir, ainsi que les mouvances gandhienne et essénienne fondatrices qui s'y trouvent quelque part.

Cf. égt. Révolution Verte d'origine