NSD - POUR UN NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL FRANCAIS ET FRANCOPHONE, LIBERATEUR DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES METHODES DE "GESTION" JACOBINES ULTRA-LIBERALES IGNARES EN ECONOMIE (QUI NE PROMETTENT EN REALITE QUE L'ESCLAVAGE A TOUS), AFIN DE MIEUX PARER A LA MONDIALISATION EN COURS. POUR UN PARTI DU TRAVAIL LIBERATEUR QUI DONNERA AUX CITOYENNES ET AUX CITOYENS DES MOYENS POUR SE DEFENDRE GRACE AUX METHODES SOCIAL-DEMOCRATES
ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES ! TOUS ENSEMBLE POUR LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS SOCIAUX-DEMOCRATES ET DE LA DEFENSE DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES (Y COMPRIS CELLES DES GRANDS PARTIS) INHIBANT ET EN REALITE CONTRE LES EFFORTS DE LA SOCIETE QUI CHERCHE A ETABLIR DES DEFENSES POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET A PROTEGER LES NOUVELLES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI SOUTIENT LES EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS FRANCAIS ET FRANCOPHONES DANS LEUR LUTTE CONTRE LA MONDIALISATION LIBERALE, AUJOURD'HUI ECRITE UNIQUEMENT PAR DES PARTIS JACOBINS LIBERAUX. LE SYNDICAT-PARTI SOUTIENT LEUR OUVERTURE AUX AUTRES POSSIBILITES CONJOINTEMENT AVEC LES AUTRES PEUPLES, ET A L'AIDE DES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES DE L'ALLIANCE. SOUTENEZ-LES ! LE FUTUR PARTI DONNERA UNE CHANCE NOUVELLE A TOUS

LA FONDATION DE L'O.S.D., LE BUREAU SOCIAL-DEMOCRATE REFORMATEUR POUR L'UNION DES SUD ET NORD FRANCOPHONES CONTRE LES MAUVAISES MONDIALISATIONS, PORTEUR D'OUVERTURE A UN NOUVEAU DEVELOPPEMENT

La participation de la ligne de révolution verte intégrée au développement économique

L'Europe providence et buts de l'altermondialisation

Développement économique et révolution verte pour l'Europe

Vers une autre alter-mondialisation européenne compatible avec le codéveloppement

Codéveloppement

Les accords de libre-échange (A.L.E.)

Objectifs à mieux définir ensemble
 
 































































NSD - POUR UN NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL FRANCAIS ET FRANCOPHONE, LIBERATEUR DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES METHODES DE "GESTION" JACOBINES ULTRA-LIBERALES IGNARES EN ECONOMIE (QUI NE PROMETTENT EN REALITE QUE L'ESCLAVAGE A TOUS), AFIN DE MIEUX PARER A LA MONDIALISATION EN COURS. POUR UN PARTI DU TRAVAIL LIBERATEUR QUI DONNERA AUX CITOYENNES ET AUX CITOYENS DES MOYENS POUR SE DEFENDRE GRACE AUX METHODES SOCIAL-DEMOCRATES

L'ALLIANCE CONTRE LES MONDIALISATIONS UNIQUEMENT ECRITES PAR DES CONSERVATEURS (COMME LES JACOBINS)

LES PREMISSES DE LA NOUVELLE O.S.D., UN MINI CAMP SOCIAL-DEMOCRATE LIBERATEUR DE TOUTES LES TENDANCES DE SOLIDARITE

  Le camp des jeunes francophones tolérants et de leurs camarades françaises et français sympathisants (ses prémisses  ici) a été projeté en un temps de pluie et de tristesse il y a très longtemps et dans une région lointaine.

  La renaissance de l'ancien camp a signifié que pour la première fois, ce qui deviendrait un camp des jeunes gandhistes réformistes (jeunes nouveaux français, prenant la suite des gandhiens et des fondateurs pluriculturels - 3 grandes religions étaient représentées - et dont les frères "libéraux" d'ouverture dans le domaine de la politique internationale - les colonels verts - avaient soutenu Abou Mazen - le successeur de Yasser Arafat - bien avant qu'il n'apparaisse sur la scène internationale et ne soit reconnu par certaines grandes puissances comme les USA. Cette branche sociale de gauche n'était pas de gauche en réalité: elle transcendait toutes les tendances) tendance sociaux-démocrates et général (ayant l'O.S.D. communaliste comme nouveau bureau politique) a pensé et souhaitait représenter une "ouverture" compatible avec "toutes" les formes de société (ne pas barrer les routes comme les généraux encadrant des mercenaires de torture à la solde des jacobino-s.s). Ce n'est que récemment sur la base d'archives des fondateurs historiques récupérées, que cela a permis de reconstituer à peu près l'histoire de l'Alliance.

  A son niveau, l'Alliance en a déduit une répartition plus naturelle des partisans par rapport aux aspirations de non-torture des peuples, qui rend caduque la séparation traditionnelle gauche-droite des sociétés, et en même temps rend les sociétés qui sont très éloignées par leurs valeurs, plus compatibles entre elles (cf. égt. fonds oriental dans les archives de l'Alliance, pour ceux qui veulent étudier les compatibilités entre les sociétés).

  Pour fixer les idées, par rapport à cette séparation traditionnelle, les membres défenseurs des valeurs de l'Alliance, n'ont eu pas de complexes à s'appuyer sur deux catégories de collèges: certain(e)s étaient à gauche, d’autres à droite, et tous pouvaient faire évoluer leurs idées dans un centre pluri-tendances en superposition partielle apparente sur la droite (cf. Economie "adroitement" dans la droite, pas "de" droite s'appliquant dans les situations où c'est nécessaire, situations particulières ou d'exception) mais s'en différenciant très nettement (cf. approche "suédoise" du 20è siècle", un centre non relégué dans un extérieur virtuel de la gauche et de la droite, dans la mesure où il est en prise sur les événements), mais imprégné des luttes existentialistes et gandhistes contre les tortures, fait pour s'entraider.

  Tout comme dans les Instituts marxistes [1] que l'Alliance considère comme étant bienveillants pour leur largeur d'esprit pour les classes de travailleurs préférant le marxisme pour telle ou telle aile (cf. cadres, Tendances parmi les jeunes générations et Economie restrictivement "adroitement" dans la droite [2], mais pas "de" droite) car nous sommes plus d'un siècle plus tard que les débuts des démocrates comme du Socialisme (cf. article de Suzanne Berger - "En 1900, la mondialisation était de gauche" , Expansion Sept. 2003), aujourd'hui les jeunes et tous les citoyens vont et viennent dans la recherche de connaissances entre les représentations locales (les 'comités sociaux-démocrates de base') et entre les collèges d'études de la société.

  Précisons que dans le marxisme d'origine qui est la référence pour le syndicat-école et qui est également un marxisme économique scientifique plus que dialectique (le marxisme tolérant et bienveillant de l'O.S.C.) on parlerait de classes même à l'intérieur de la droite, c'est à dire qu'on représenterait tout le spectre des couleurs aussi bien de gauche que de droite (en excluant toutefois les extrémismes). Donc il faut arrêter de dire que le camp des sociaux-démocrates d'ouverture est exclusivement à gauche. Certains fondateurs ont par ailleurs été torturés pendant longtemps pour que l'Alliance puisse également revendiquer l'étiquette de d'Alliance à capacités réformatrices au centre.
 

Ndlr :

1 - Parmi les autres instituts.

Branche marxiste de l'Alliance, voir ici.

2 - Par une sorte de procédé d'infiltration (afin de connaître les préparations perfides contre les citoyennes et les citoyens), et pour le bien-être des ouvrier(e)s et leurs enfants.