Biographie de Mr F. G.

Biographie de Mr M. P.

Projets plus anciens des fondateurs

A propos des biographies
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Biographie de Mr F. G.

En attente
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Eléments biographiques de Mr Po

Introduction

  Himalayen immigré politiste et romancier. Il fut en contact avec une famille européenne [*] ayant des affinités tiers-mondistes depuis plusieurs générations.

  Oeuvrait dans le milieu bouddhique (un de ses amis) dans divers pays dont les francophones.

  Aurait été cyber-journaliste dans les années 194x-195x [1] et M.P. aurait tenté d'apprendre son métier [2].

  Est retourné en 2006 dans les régions d'origine de l'humanité côté Asie (peut-être non loin du vénérable Setoki, le supérieur du sutra dit Nodus de Vérités) d'où il donna encore quelque temps des conseils (par exemple où trouver les renseignements dans les archives) à son plus jeune frère quand il passait le voir.
 
 

Périodes

   Années précédant et immédiatement postérieures à 1968.

M.P.

 Les points d'intérêts de M.P. (le petit frère) furent : les sciences humaines, l'ethnologie, etc. . Il repris un temps la direction de l'association qu'avait initié son grand frère [3].
 

Ndlr

A1 - La famille lui aurait autorisé à porter le nom de Pierre par respect au fait qu'il aurait le premier, parlé de John l'Ancien, mais un autre noyau d'ami(e)s de la famille (emmené par le cheikh Yahayia, le colonel vert, etc.) plus attaché à la filiation temporelle passant du cercle de Képhas au Supérieur Marc, l'appela plutôt Marc (le second ou le Représentant, le successeur des Supérieurs Marc après l'apôtre) pour les mêmes raisons. En regardant bien toutefois, et sans rien ôter à la valeur du seul vrai évangile de Marc d'origine, la filiation des Marc touche(rait) de moins près à John l'Ancien que Képhas [A2].

A2 - Ceci n'est pas très important. Ce qui est plus à noter est l'amitié sans arrière pensée de différence entre les vrais chrétiens et les musulmans (qui auraient été appelés parfois "petits frères" au sein de la famille [voir aussi remarque d'une soeur sur l'aspect Kosovo de la famille] ).

Voir aussi

1 - Très en avance donc. Ceci ne peut s'expliquer que s'il utilisa les recherches du cercle d'origine de la fédération social-démocrate.

2 - Il rencontra pour ce faire des romanciers, des religieux, ..

3a - Sous réserve de compréhension correcte des jeunes interviewers de l'Alliance, d'après éclaicissements de la part de la famille. Leur première version fut la suivante : "Dans (ou du fait du) le nodus dont était partie prenante J.A., le jeune M.P. pouvait se vieillir à l'age de son frère". Ainsi donc aurait été mise en défaut la catégorie de temporalité des "papes" pauliens.

3b - La phrase ne peut se comprendre que si (le jeune) M.P. était (devenu) le disciple de J.A. (son grand frère représentant toujours aussi allégoriquement le premier baptème. Et cela ressemble bien au sens correct de l'initiation maître-élève, et non le sens indiqué par l'écriture (probablement trafiquée par les copistes pauliens) que nous avions pris l'habitude de croire).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mr Po, cyber-journaliste [*]

  Ce métier a été aperçu la première fois dans nos contrées dans la série "Max".

 Max (l'héroïne) a un petit copain qui est cyberjournaliste. Son métier consiste à envoyer des flash infos courts (pirates) sur les chaînes TV, au nom qu'il se donne à lui-même, à savoir "le dissident". Il utilise l'informatique et d'autres appareils pour faire insérer ses messages sans que les néo-sumériens de la série (les rulers d'une société appelée Montikore, de tendance nettement néo-hitlérienne) puissent en détecter la source et ses auteurs.

 Noter que M.P. récuse l'étiquette de "dissident", puisqu'il s'agit du titre de ce personnage.

 Il a proposé quelques acronymes suivants:

- F.n.v.  : Faux disciples de Néron Vaincus

   Note NSD: allusion à l'histoire: Vaincus signifie vaincus par le colonel, lors de ses multiples paris. Si on se demande d'ailleurs pourquoi il semble que ce dernier aurait pu vaincre indéfiniment - ce que personne ne peut faire -

  1 - La vérité ne peut être indéfiniment vaincue.
       Ce qu'on peut interpréter par: Elle finira par vaincre.
       Ou bien par: La vérité finira par vous libérer (se remémorer: "La vérité vous affranchira" - Jésus)

  2 - C'est peut être l'un des attributs des prophètes par rapport à tous leurs contemporains.

- F.a.u.x. : un des qualificatifs qu'on lui a donné: Fred Astaire non Usurpé et aimant le Xylophone.

   NSD: c'est vrai. M.P. était un bon danseur qui a gagné des concours de danse et il a aimé des sons cristallins à un moment de sa vie (on a vu que F.A.U.X. pouvait être vrai. Mais - au deuxième degré - ce n'est pas inversible. Cela ne signifie donc pas que V.R.A.I. est faux. Cf. position de l'Alliance par rapport à l'inversibilité. D'ailleurs nous n'avons pas suggéré que f.a.u.x. était vrai à 100%, ce que nous montrons maintenant ci-après).

   Par ailleurs dans le film "Tous en scène" (1953) avec Fred Astaire et Cyd Charisse, le premier joue le rôle d'un original. A un moment par exemple il demande au contrôleur d'un train dans lequel il se trouve s'il pourrait demander que l'on pose une couchette car son compartiment n'en a pas. Ceci va dans le sens contraire de l'image véhiculée par les critiques selon laquelle Fred Astaire n'aurait joué que des rôles insignifiants (faux donc. Mais là encore, faux par rapport à un censé être "vrai").

Ndlr : la remarque ci-dessus suggère un contexte de lecture inversant qui a été perdu. On s'attendrait à lire Faux opposants de Néron (de ses amis camouflés se prétendant à nous de ses ennemis, de vrais "collabos" en réalité) Vaincus (malgré leur trousse de maquillage). Etaient-ce des disciples connus d'un Néron dont on pensaient qu'ils s'étaient convertis (des Sauliens par exemple ?).

Un des nombreuses positions particulières de l'Alliance : celle par rapport à l'inversibilité.

  Pour l'Alliance, l'inversibilité (la réversibilité, la symétrie de toutes choses, l'égalité devant la mort des "untermenschen", et l'émergence d'une seule race) est la croyance des néo-nazis. Pour le rassemblement :

 * L'égalité de tous et toutes devant une seule loi, la symétrie, l'inversibilité, est l'apanage des mauvaises choses simples (simplifiées, par exemple en vue d'une présentation tronquée), des dictatures et des extrémismes.

 * Plus particulièrement en physique l'Alliance croît à la non-parité, à l'existence de l'entropie, aux cycles d'Hystérésis, à l'ouverture - autrement dit à la percée des connaissances - notamment en direction de la "matière noire" (cf. les notions analogues au vortex, dans les pages du site).

* Dans le domaine social, en songeant à des personnes de couleur (sans oublier les autres, les asiatiques, les arabo-musulmans, les immigrés de l'est, ..), ayant parfois plus d'efforts à faire que d'autres pour faire reconnaître leur valeur (du fait notamment de la langue d'origine qui n'est pas le français, et d'une école ou d'une éducation d'origine parfois de niveau moins élevé ou insuffisante), l'Alliance reconnaît qu'en matière politique cette position va a l'encontre des idées faussement égalitaristes (ou un peu faciles ou légères, qui confondent l'idéal et la réalité). Indépendamment de ce qui ressemble à cette position pieuse qui a entraîné l'oubli du travail à faire dans la société pour que cela arrive, sous couvert d'ajuster la réalité au principe en tenant pour vrai "qu'ils n'ont pas plus d'efforts que d'autres à effectuer", ce qui au passage ne donne pas beaucoup d'indications à suivre (une des raisons pour laquelle l'Alliance conserve des capacités social-démocrates), le rassemblement dit que cela relève plus de ce qui est nécessaire dans les "challenges" ou la compétition, et que la réalité (qui importe pour l'Alliance) dans bon nombre de sociétés, maintient l'inégalité plus que l'égalité, ce qui entraîne que les minorités issues de l'immigration auront plus d'efforts à faire (notamment en soutenant le rassemblement qui agite les idées dans ce sens - et est le vecteur le plus direct sinon le principal - et qui à terme dans une société française où il existera suffisamment puissant, fera comme ses voisins du nord et de l'est en donnant des outils de soutien aux minorités arrivantes et issues de l'immigration puisque cela n'a pas été fait au départ).

 N.B. NSD: renforcer une partie faible dans un ensemble de forces, renforce automatiquement leur faisceau (ici, le faisceau des forces à renforcer est la société française).
 * L'inversibilité renvoie à la fausse présentation d'extrême-droite quasi automatique de terroriste "de gauche" (cf. quoi répondre ci-après, qui a un rapport avec la croyance dans la symétrie droite-gauche et d'autres notions).

Voir aussi ici et

- M.c. : les f.n.v. ont accusé M.P. d'être très "maison du commun(al)isme" (comme il avaient accusé l'officier fondateurs d'être un nouveau Gorbatchev). A cela M.P. a répliqué "m.c." signifierait plutôt "marxistes non communs", c'est à dire pour lui 'socialistes vrais' ou marxistes non-Léninistes et non-Stalinistes.
..
 

Autres éléments de la biographie de M.P., d'après l'Alliance

  M.P. a par ailleurs également donné une réponse restée fameuse, prouvant sa position de néo-fondateur par rapport aux ancêtres du rassemblement du Sud.

- Gauche: Quoi répondre à l'accusation d'être un "terroriste de gauche" ?

* (M.P.) - "C'est vous les néo-fascistes qui l'avez 'dans la gauche' que la "Gauche" existe.

   Par ailleurs cette accusation renvoie à la position arbitrairement donnée à la 'Gauche' d'être à gauche dans l'hémycicle (à l'Assemblée Nationale) par des tribuns 'de droite' qui souhaitaient que les socialistes historiques soient durablement associés à l'idée inavouée de 'main gauche', ou de quelque chose de 'gauche', dans l'imaginaire français.
   Par ailleurs les commentateurs successifs ont contribué à faire naître l'idée qu'il y avait une symétrie entre les partis (puisque s'il y aurait une 'gauche' politique, il y aurait une 'droite politique' en oubliant tous les autres partis".

Notes NSD

1/ Cf. troisième tribune sur laquelle siège le mouvement, dans une autre dimension donc, et il y pourrait y avoir plusieurs autres tribunes, sur le dessin ci-contre.

2/ Tout n'est pas non plus entièrement "non symétrique". Par exemple, le mouvement condamne les terroristes (sans préciser d'extrême-droite). Ce faisant il accuse les terroristes de quelque bord qu'ils se réclament (cf. sikhs, défendant la non-discrimination, l'égalité devant toutes les religions, et assassinant au nom de cette idée ce qui est un comble).

Voir aussi

Eléments biographiques de la famille de M.P.(s)

- "Je crois si" (et non pas "c'est un habitant de la "Croatie", assertion fausse des f.n.v. souhaitant renvoyer à la bipolarisation ou au bilatéralisme, à travers la lutte séculaire entre Croates et autres habitants de l'ex-yougoslavie. Cf. position de l'Alliance contre les choses exactement symétriques, sans fin, faussement inversibles, où il n'y a pas de négociations, bilatérales, etc.).

Voir aussi

A propos des pensées binaires, et .

NSD: cela ne renvoie pas à Saint Thomas. C'est une autre possibilité (sans doute parmi de nombreuses autres, tout comme l'histoire de la date de naissance de Yesu selon l'écclésia des Pierre).

  Dans la phrase d'origine de M.P., cela se réfère à un événement dans le futur, qui peut survenir ou non.

  Il ne s'agit donc pas de la position de Saint Thomas qui attend pour croire que l'événement "les stigmates de yeshua" soient déjà là.

Tout simplement parce que si vous interrogiez M.P. à ce sujet il vous dira :

"- Connaissez-vous comment Jésus a fait pour apparaître à ses disciples après sa mort ?

   (pause en attendant)

 M.P. - Non ? Eh bien, moi je connais au moins une de ces réponses.

    Et parmi une de celles-ci - les autres possibilités étant par exemple celles obtenues en ajoutant n'importe quel mot derrière le début - il n'est absolument pas nécessaire que le "christ" arbore des stigmates pour apparaître à ses disciples".

NSD: ce faisant, M.P. met en position relative le narration biblique par rapport à d'autres possibilités (que la simple mémorisation populaire que pour ce genre d'attitudes - le fait de regarder les mains, une preuve flagrante ou un autre témoignage probant -, il s'agit de la position de Saint Thomas). La croyance populaire (pieusement) suiveuse, de ce qu'a suggéré la bible, est donc fausse sur ce point. On peut aussi dire qu'il s'agit d'une réponse "oui double", à un simple non (une impossibilité). Ou l'inverse, bien entendu. Ou que,

"pas faux = vrai" est faux dans l'a-manichéisme (ce n'est pas vrai dans le manichéisme).

  Pour en finir avec ce "je crois si", certains diront que le fait de positionner sa croyance par rapport à un événement (les 'stigmates' ou autre chose) situe quand même l'auteur en partie dans la ligne de Saint Thomas. Il y a du faux et du vrai donc (ce qui situe plus le mouvement dans la tradition historique, quand "Fo" représentait F.O. le syndicat Force Ouvrière. On sait que la meilleure compréhension mutuelle aujourd'hui, passe par un autre syndicat plus au centre).

 Voir aussi ici , ainsi qu'un exemple dans le domaine dipplomatique, la position de l'Europe par rapport aux résultats possibles des négociations d'entrée de la Turquie dans l'U.E. (nous ne parlons pas de "membre associé" pour le christ).

- "Je ne voix pas les voies en ce qui concerne .." (début d'une phrase positive).
 réponse à l'assertion de certains selon lesquels il aurait entendu des voix.
 

Ndlr

A - Les analystes de l'Alliance ont fini par trancher que les initiales recouvraient Mr Po (en attendant de connaître celles de M.P. et d'autres).

1a - Cet adjectif qui n'est utilisé nulle part ailleurs, signifie peut-être (à propos de sa réapparition putative ) qu'il s'agissait de Mr Po.

Seul le saint [1b], révéré par la famille Pierre pouvait dit-on, éclairer sur ces choses (à moins que ce saint n'ait justement été Mr Po .. [jeune, à l'époque]. Voir visites de son frère M.P. à des lieux comme celui-ci ou Christchurch dans le sud de l'Angleterre, sans doute pour essayer de retrouver la trace de son frère et tenter d'en savoir plus. On ne peut imaginer en effet que les descendants de la famille Pierre n'aient pas reçu à l'époque les enseignements, et donc connu les secrets des derniers vénérables).

1b - Dont certains indices laissent à penser qu'il pourrait avoir été enterré dans cette sorte d'endroit (car c'était un sage apaisant).

2 - D'ores et déjà, on perçoit l'existence des êtres jesh-fleurs (êtres doubles), c'est à dire les jeshua à égalité (pas de préférence pour un jeshua / yesu ou un autre : nous ne devons pas faire de cultes de personnalités et nous devons accepter notre voisin ou notre voisine).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La ridicule hypothèse du P.M.S., génie de l'électronique

 Les fnv ont dit "qu'il aurait détourné un Psion (un des premiers organizeurs portables) avec des extensions beaucoup plus étendues".

 L'Alliance n'a pas beaucoup d'informations sur ce sujet, mais pense que cela n'aurait pu être que dans le domaine médical francophone.

 Certains premiers cadres (légérement hXX) ont seulement dit que de toute façon ce genre de matériels primitifs ont tous des processeurs de [type cycle de]  von neumann, facilement adaptables (pluggables) pour des usages multiples.

Note:

1 - D'où certaines légendes. L'école dont il est fait question ici aurait repris cet emblême pour rappeler la résistance des premiers fondateurs.

 On pense effectivement que ce fondateur relais aurait aidé la transmission à la jeune école de certains savoirs "électroniques" issus de Ourgang.