TO - POUR UNE NOUVELLE FEDERATION LIBERATRICE DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES PSEUDO ET MEME FAUSSES "GESTIONS" JACOBINES NE SACHANT ETRE QU'ULTRA-LIBERALES SOUS DE BEAUX DISCOURS ET EN REALITE IGNARES EN ECONOMIE, INCAPABLES DE GERER LA NOUVELLE DONNE MONDIALISEE, ET QUI NE PREPARENT QUE L'APPAUVRISSEMENT DE TOUTES ET TOUS.  AFIN DE POUVOIR MIEUX S'INSERER DANS LES MOUVEMENTS ECONOMIQUES ET LE CONTROLE DES PRODUCTIONS MONDIALISABLES ET TENANT COMPTE DES PRODUCTIONS DEJA MONDIALISEES. POUR CETTE FEDERATION LIBERATRICE DES CAPACITES CITOYENNES QUI REDONNERA A LA MAJORITE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS DE MEILLEURS MOYENS (EN PHASE AVEC LA REALITE) POUR SE REINTEGRER AU SEIN D'UN MONDE ECONOMIQUE GLOBAL, DEFENDRE LES DIFFERENCES, ET LEUR ASSURER DES CAPACITES DE CONSOMMATION EQUILIBREES
  ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES, LES P.M.E. ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES. TOUS ENSEMBLE AVEC LES NOUVELLES IDEES PROVENANT DE LA SOCIETE, DES LEADERS DE LA FEDERATION, ET DE LA DEFENSE DES SOLIDARITES ET DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES POLITIQUES JACOBINES DES GRANDS PARTIS NE DEFENDANT SOUVENT QUE LES PLUS RICHES ET TRAVAILLANT DE FAIT CONTRE LES EFFORTS DE TOUTES CELLES ET DE TOUS CEUX QUI CHERCHENT DES DEFENSES COMMUNES. POUR LA CREATION D'ENTREPRISES, QUELQUEFOIS SOLIDAIREMENT PAR LA REFLEXION,  POUR L'ACCES AU TRAVAIL ET POUR ENCOURAGER ET PROTEGER DE NOUVELLES INITIATIVES INDIVIDUELLES ET DES ENTREPRISES. LE SYNDICAT-PARTI DEFENDRA LES FEMMES ET LES ENFANTS CONTRE LES MENSONGES JACOBINS BASES SUR LES FAUSSES PROPAGANDES ET QUI ONT TROP DURE. SOUTIEN AUX EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS DANS LEUR LUTTE POUR REMONTER LE COURANT AU TRAVERS DE LA DONNE QUI A ETE EXCESSIVEMENT MONDIALISEE PAR LES CONSERVATEURS INEPTES JACOBINS LIBERALISTES CONTRE L'HOMME. LA FEDERATION DES EFFORTS DANS TOUS LES DOMAINES, LOIN DE LEUR INHUMANISME, OUVRIRA DE NOUVELLES CHANCES A TOUTES ET A TOUS. DANS UN FUTUR TRES LOINTAIN UNE FEDERATION MAJORITAIREMENT HUMANISTE CONFERERA UNE OUVERTURE A TOUTES LES POSSIBILITES.

POUR UNE AUTRE VOIE SOCIETALE PLURICULTURELLE
Introduction aux problèmes
L'esprit pluriculturel entre les français et les nouveaux français (l'alter-jeunesse)

RASSEMBLEMENT AVEC LES RESISTANTES ET LES RESISTANTS CONTRE LE JACOBINISME FEODAL


* L'Alliance avec ses relais pour l'ouverture recherche les meilleures voies pour les nouvelles françaises et les nouveaux français, avec les français de souche (bien souvent d'ailleurs eux-mêmes d'anciens immigrés).

  La réflexion a beaucoup évolué depuis ses débuts.

  Par exemple, il ne s'agit plus seulement de "lutter" contre la discrimination.

  Il faut aussi penser à l'étape ultérieure, car à cette étape la discrimination sera écrasée dans les faits, les nouveaux français ayant pris le pouvoir grâce à l'Alliance.

(Attendre les nouvelles au fil de l'eau)

Il existe d'autres modèles de construction alternatifs de société
Construction de la France et de l'Europe en vue de meilleures retombées économiques (page en construction. Page provisoire de la résistance)

  L'Alliance tente de combattre tout ce qui a un effet castrateur sur les bonnes volontés des jeunes. Elle répond aux questions de tolérance et aux autres interrogations importantes de la société, toujours en combattant ce qui est négatif ou nocif pour la société (cf. O.S.D.).

  Aujourd'hui notamment, à travers les luttes de l'Alliance contre le jacobinisme castrateur passé des gouvernements qui de droite comme de gauche n'ont par exemple jamais éprouvé le besoin d'envisager la moindre philosophie d'envergure comme les gandhiens d'un nouveau monde qui étaient respectueux de l'Humanité, de ses enfants et des ressources de l'Humanité.

Ndlr:

  Aidés de la philosophie éprouvée des gandhiens de jadis qui préparaient la voie, les cadres espèrent rassembler de nombreux jeunes et les rallier à l'idée d'un parti du travail.

   Nous devrons développer des mesures plus sincères en faveur de l'ouverture vers le travail de tous les jeunes, de plus justes retours des ascenseurs sociaux-économiques générant alors de plus justes redistributions dans l'espace francophone futur.

   Sur le plan politique cela correspond à la libération de la société du moule jacobin conservateur trop "lié" à l'esclavagisme, au vichysme et à toutes les dérives vers les génocides durant les trois derniers siècles, peut-être grâce à la pensée gandhienne tolérante et sachant gérer les mosaïques culturelles que les fondateurs ont hérité.

* L'Alliance assemblera donc les jeunes générations de toutes tendances (quelle que soit leur religion) pour leur permettre de devenir responsables de leur société, pour chercher des solutions pour fournir du travail à toutes les composantes de la société, en participant à la définition de projets économiques, sociaux, d’environnement, etc... Comme tous les autres partis sociaux-démocrates de la terre, la plate-forme soutient les communautés minoritaires. Il faut que les communautés minoritaires s'investissent au maximum dans l'Alliance afin d'offrir une chance maximale à leurs représentants. L'Alliance est pour présenter un ou une représentante des nouveaux-français comme candidat(e) aux futures présidentielles.

* L'Alliance développe cette TROISIEME VOIE RECONNAISSANT LA VOIE PLURICULTURELLE SOEUR PROMUE PAR LES NOUVEAUX FRANCAIS. De la bonne volonté de chacun sortiront des actions modernes, offrant un meilleur soutien aux anciens, aux familles, et aux futures générations aujourd'hui encore jeunes.

  Appuyez la création des JNSD (l'alter-jeunesse pour la nouvelle solidarité pluriculturelle de parrains sociaux-démocrates) du NSD, alliance ouverte et tolérante qui soutiendra ces objectifs, rejetant les partis jacobins. Si vous voulez en même temps que barrer la route au vichysso-nationalistes racistes, à la progression de l’intolérance et la montée en puissance des déportations, si vous espérez voter un jour pour le renouveau, adhérez ou participez à la création de l'une ou l'autre des tendances de l'Alliance. Pour cela contactez vos délégués ou envoyez un mail de support à sun0007@hotmail.com .

Aspects annexes

- Tenter de redéfinir les outils sur le chemin d'une intégration de sympathisants de l'ancienne société, les aider à comprendre les vues des nouveaux français.

- L'introduction de meilleures mesures économiques et sociales social-démocrates profitables aux nouveaux-français.

Etc..
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Les jeunes de la nouvelle société de l'Alliance ont également recherché les formes de socialismes libérés compatibles avec la social-démocratie (et l'ont résolu en les définissant comme des mouvements tolérants à la vie et aux espaces pluriculturels, et accessoirement compétents en économie comme les partis sociaux-démocrates).

  Les nouveaux jeunes sociaux-démocrates acceptent dans leurs rangs tous ceux qui ressentent positivement la nécessité de nouvelles idées pour les jeunes pluriculturels, les citoyennes et citoyens solidaires , les personnes défavorisées, etc., qui chacune et chacun à sa manière recherchent les valeurs de la société de demain.

  Nous défendons les mouvements alternatifs à la seule acceptation des vues libérales par rapport aux aspects de la mondialisation, la structuration de la société par rapport à l'amélioration des ressources de travail, les jeunes, le monde agricole et le peuple.

  Nous accueillons toutes les idées qui peuvent être apportées dans l'intérêt de la société. Notre but est de nous connaître mieux les uns les autres.

  Nous devrons également être une force de propositions pour l'Europe future, celle de demain à court et moyen-terme.

  Notre raison d'être est la préparation de la nouvelle voie économique et sociale qui devrait pouvoir tenir compte de tout le monde et donner de meilleurs résultats pour l'insertion de la France dans le monde et la sortie du monde jacobin en décadence, inadapté à l'Humanité vivant elle.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LES FORCES DE L'O.S.D.
L'Arrivée de nouveaux territoires francophones (pays africains, etc..). La naissance d'une possible fédération oversea, dans la confiance donnée par les buts communs (protection des enfants, eau, etc.).

   Les jeunes de T.O. (les nouvelles françaises, les nouveaux francophones et leurs camarades), avec leur possible parti fédératif naissant constituent les forces jeunes, le vent d'ouverture de l'Alliance, en phase avec leurs camarades des minorités issues de l'immigration qui ont choisi de continuer les luttes de fer et de feu de leurs aînés contre les néo-nazis exterminateurs des enfants et des jeunes générations, et contre l'oppression généralisée dans les fausses et vieilles démocraties manichéistes contre leur volonté ultra-moderne et jeune, de paix. En effet ce ne sont pas seulement les minorités issues de l'immigration qui sont visées, mais également la minorité dite "blanche" que les fnv ou néo-nazis fous de purification ont toujours avec leurs tortures menacant la vie dans la meilleure des Démocraties, francophone.

  Les jeunes sont depuis un certain temps en train de constituer leurs rangs en accueillant tous ceux qui participent régulièrement aux manifestations contre les procédés et lois fascistes (interdiction inhumaine d'héberger des déshérités, refus totalement nouveau de renouveler des papiers d'identité à des français de longue date, refus de l'équité aux travailleurs et travailleuses cotisant(e)s faussement stigmatisés comme "sans papiers", etc.), et tous ceux de bonne volonté qui accepteraient un vent nouveau vers une future fédérativité solidaire (ou en métropole une Démocratie renouvelée) contre les forces d'exclusion, de torture, d'absence de recherche de solutions pour le soutien des petites entreprises, et de compréhension des conditions de vie et de travail des citoyen(ne)s francophones solidaires.

  Les supporteuses et supporteurs francophones travaillent à la compréhension et à la mise en valeur de la volonté populaire plus ou moins exclue depuis longtemps de la recherche de solutions modérées, depuis la Commune de Paris de 1871 et même avant (cf. positions de la LDH par rapport à l'exclusion et à la citoyenneté, 1836, ..), puis exclue de la participation à la croissance par les partis jacobinistes centralisateurs. Pour l'équilibre entre la critique et la non-critique dans les domaines tels que le post colonialisme par rapport au racisme, l'acceptation des religions, ..

   Les jeunes travaillent à la définition des outils nécessaires au rétablissement des idées du peuple (agriculteurs, ouvrier(e)s, etc..) pour un meilleur résultat du fruit de leurs travaux. Ils travaillent également à rapprocher les tendances des volontés des différentes régions francophones, les minorités issues des migrations, etc.., à regrouper les résistant(e)s qui proposent des solutions, tout en cherchant à ouvrir, élargir, rechercher une voie économique et sociale raisonnable.

Autres aspects des impulsions des jeunes

Les structures naissantes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

JNSD - Comment obtenir une société plus humaine (et quelquefois humanitaire, aidant vraiment le tiers-monde), par ses aspects de cohésion, d'entraide pour le travail et d'aide aux défavorisés.
(comment éradiquer les tendances extrêmistes anti-humaines et créer une société claire par rapport aux valeurs humanitaires internationales, et comment comprendre les aspirations de la majorité).

  Les jeunes francophones veulent défendre la société du futur.  Contre quoi?
  Contre les murs de défiance provenant de la partie d'extrême-droite et qui ont été le lot commun des jeunes générations souffrant durant de longues années après la deuxième guerre mondiale des valeurs coloniales, et quelquefois post-coloniales (revanchardes) comme en 2002.
  Ce que les jeunes francophones veulent en fait, c'est que le droit des jeunes soit reconnu.
  Ils comprennent aussi que leurs parents ont eu des problèmes. Et que leur modèle de société n'a peut être pas eu le droit de parole.
  On entend trop de cas où les jeunes ont été emprisonnés et subi de mauvais traitements (se rappeler par exemple le cas des jeunes qui ont été poursuivis jusque dans un local de transformateur EDF haute-tension, et qui sont morts électrocutés, en 2005).

  Si certains jeunes de l'Alliance sont arrêtés et accusés, rassurez-vous, vous avez été "influencés" par le comportement de gens qui en savaient certainement infiniment plus que vous. De nombreux cas ont été rapportés où des jeunes ont subi une discrimination "d'être jeunes". Demandez à l'Alliance de vous assister si c'est nécessaire. Au niveau national, forts du renfort psychologique que vous aurez trouvé, vous pourrez redressez la société de demain et prendre à votre tour la défense des citoyens et des libertés individuelles.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Vous savez que nos / vos modèles politiques pour une société en gestation, tiennent encore compte de choses parfois douloureuses. Ils sont à la fois le relais des modèles et des pensées des générations précédentes aussi bien en métropole que dans les DOM-TOM - dans la mesure ou leurs aspirations ont été bafouées et humiliées lorsqu'ils ont vus ce que l'on faisait aux résistants des pays étrangers (décapitations au Vietnam par le milieu du corps afin que les victimes mettent plus d'une journée à mourir, etc..) - celui d'une autre partie de résistants que vos parents auraient bien aimé connaître, et ils n'attendent que vous.
  Vos parents ont besoin de vos nouvelles opinions afin d'être réconfortés.
  Vous comprendrez sans doute aussi bien qu'eux l'idée d'un parti social-démocrate résistant qui n'a pas encore pu s'exprimer sur le territoire français (cf. difficultés). Nous serons vos représentants si vous le souhaitez.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les freins dans la société française. Comment y rémédier ?

 La troisième voie sociale multi-composantes et multi-culturelle social-démocrate cherche à créer une dynamique de refondation des liens de solidarité entre les oubliés de l'administration autoritariste Parisienne, et à faire se dissoudre dans la société francaise les mécanismes de mauvaise reconnaissance pour les uns, ou d'incompréhension tout court pour les autres (les paysans, les minorités issues de l'immigration, les DOM-TOMS, le quart monde, ..).

  Les personnes de toutes les composantes qui sont les victimes sous différentes formes de mécanismes d'incompréhension ou d'infériorisation (mauvais partages économiques pour les uns, sentiment d'exclusion économique, voire de racisation pour d'autres personnes), ne peuvent surmonter ces mécanismes d'infériorisation tout seuls, tandis que l'Alliance peut utiliser les bonnes volontés pour construire les structures nouvelles d'une société positivante, qui reconnaîtra ainsi les bénéfices de la social-démocratie.

  Les mécanismes d'exclusion quels qu'ils soient ont des contre-pouvoirs qui peuvent les équilibrer: ce sont les mécanismes de meilleure connaissance réciproque et les leviers sur les mécanismes économiques. Les citoyens peuvent opter pour de meilleurs outils, tels ceux que l'on trouve dans une social-démocratie. A cette condition la société peut offrir de nouvelles structures et de nouveaux réflexes pour mettre le pied à l'étrier aux plus démunis et aux exclus. Ceci est bien compris dans d'autres pays de la communauté où les Partis Sociaux-Démocrates font le maximum pour accélérer les démarches d'intégration, par exemple offrir des cours de rattrapage dans la langue d'accueil.

   L'Alliance s'occupera prioritairemebt de ces initiatives possibles. Ce genre de procédure d'intégration ou de réintégration permanente au sein de la communauté devra également être mise en place pour les groupes les plus défavorisés afin de leur permettre de comprendre et surmonter mieux ces obstacles. Ils pourront alors espérer de meilleures retombées en matière d'emploi, de logement, etc.

  L'Alliance souhaite briser les chaînes d'exclusion dûs aux premiers mécanismes de non-intégration ou d'intégration incomplète, en proposant l'introduction meilleure des personnes et groupes défavorisés aux voies du développement économique, selon les cas quand c'est nécessaire soit par l'intermédiaire de mesures d'analyse et de rétablissement de l'égalité d'accès ou de partage, soit dans d'autres cas pour défendre les agriculteurs, des personnes du quart-monde, ou des groupes défavorisés.

  C'est une voie pour une démocratie plus naturelle englobant chacun, mais en faisant appel à tous pour se comprendre mutuellement, dès qu'il s'agira de rétablir les droits des personnes et des groupes de société défavorisés. C'est le défi du nouveau parti du travail.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NSD - NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL, AVEC LES OUVRIERES, LES OUVRIERS ET LES MINORITES POUR LA VRAIE INTEGRATION DU FUTUR, L'ENTENTE ENTRE LES CITOYENS ET LES ENTREPRISES. POUR LA CREATION INTEGREE DE TRAVAIL, LA DEFENSE DES CITOYENS, DES ENTREPRISES, ET DES MINORITES, OUVRANT UNE NOUVELLE VOIE AU CENTRE, DEFENDANT L'OUVERTURE, ET LES LIBERTES.
AVEC LES CADRES ECONOMIQUES SOCIAUX-DEMOCRATES, LES JEUNES ET LES ENTREPRISES RASSEMBLES POUR DE NOUVELLES IDEES DE SOCIETE, CONTRE LE JACOBINISME PERIME INHIBANT LES INITIATIVES COMMERCIALES ET LES EFFORTS DE LA SOCIETE. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES. LA SOCIAL-DEMOCRATIE DONNE UNE CHANCE A TOUS, SANS OUBLIER LES EXCLUS.
 
 

Le front du refus qui s'est exprimé en 2002

Les orientations historiques

























































































































































NSD - NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL, AVEC LES OUVRIERES, LES OUVRIERS ET LES MINORITES POUR LA VRAIE INTEGRATION DU FUTUR, L'ENTENTE ENTRE LES CITOYENS ET LES ENTREPRISES. POUR LA CREATION INTEGREE DE TRAVAIL, LA DEFENSE DES CITOYENS, DES ENTREPRISES, ET DES MINORITES, OUVRANT UNE NOUVELLE VOIE AU CENTRE, DEFENDANT L'OUVERTURE, ET LES LIBERTES
AVEC LES CADRES ECONOMIQUES SOCIAUX-DEMOCRATES, LES JEUNES ET LES ENTREPRISES RASSEMBLES POUR DE NOUVELLES IDEES DE SOCIETE, CONTRE LE JACOBINISME PERIME INHIBANT LES INITIATIVES COMMERCIALES ET LES EFFORTS DE LA SOCIETE. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES. LA SOCIAL-DEMOCRATIE DONNE UNE CHANCE A TOUS, SANS OUBLIER LES EXCLUS.

Le front du refus qui s'est exprimé en 2002

  C'est le tiers-état qui a été assassiné lors des élections présidentielles de 2002.

   Le NSD par la perte de ses fondateurs historiques (Mr Lumumba, etc.) qui avaient disparus antérieurement sous les coups des néo-fascistes, peut représenter le tiers-état qui a été assassiné. Les dirigeants politiques actuels n'utilisent même plus son nom, ce qui reflète tout autant leur intérêt pour le préjudice horrible qu'il a subi, que l'estime pour les gens qui le composent: les pauvres, les démunis, les personnes du quart-monde, les représentants des minorités issues de l'immigration, et plus généralement les citoyens standards. Quant à nous nous n'hésitons pas du tout à utiliser ce nom. Toute l'histoire de l'Alliance se résume à la lutte contre l'acceptation de cet état de fait. Nous voulons que les sociétés où existent un tiers-état atteignent un jour un degré d'éveil dans lequel les populations qui les composent distingueront clairement les coups d'état dirigés contre le tiers-état (cf. égt. ici) quand ils se présentent, et ne pourront plus jamais laisser les dirigeants les accepter. Nous disons que le mot Démocratie (et quelquefois de l'adjectif démocratique), cache l'ignorance, la méconnaissance ou permet le prétexte de ne rien faire - il n'y a pas de mesures consistantes prévues dans la Constitution pour la défense contre les moyens modernes d'influence qui peuvent attaquer la Liberté -, lorsque passent des manipulations psychologiques. Mais cela n'en est pas moins une fausse démarche de pensée.

  Les formes de participation au front du refus qui s'est exprimé lors des manifestations de Avril 2002 ont été très différentes selon le degré de conscience des acteurs de la vie politique. Certains fondateurs activistes de l'Alliance ont quasiment passé toute cette période en résistance pour l'Europe, l'Asie et le Camp de la Modération dans des régions intermédiaires, et assez souvent sous torture.

Si vous êtes un jeune vous pouvez également être accusé d'être un terroriste un jour ou l'autre, et vous le serez certainement si vous rejoignez la résistance francophone. Vous êtes en quelque sorte les neveux et nièces de l'Alliance et on vous accusera des pires opérations ou intentions du fait de vos ancêtres de gauche dans l'Alliance (pas tous). Le grand problème de ces fondateurs est qu'ils ont pu avoir osé "tout" faire (pas les manipulations de groupes) pour défendre des populations comme vous, et votre droit d'aujourd'hui. Un autre des résistants de l'Alliance a été détenu par les f.n.v. qui souhaitaient se protéger (se défausser) des conséquences de leurs manoeuvres sur une personne socialiste (et même communiste selon leurs dires), et en même temps tuer l'Alliance nouvelle. C'est lui et ses amis que les poursuivants de l'Alliance ont appelé des "terroristes". Donc, si vous vous engagez profondément pour la défense des personnes pauvres comme eux, il y a des chances que vous soyez vus aussi comme des terroristes notoires en vous inspirant de ces fondateurs.
  Rassurez-vous: quand on vous accuse d'avoir trempé dans des mouvements d'influence, il est certain que ceux qui vous accusent sont des gens qui en savent beaucoup plus que vous. Vous ne pouvez tout simplement pas avoir participé à de telles maneuvres en l'état des techniques de surveillance des conversations téléphoniques et des communications à l'échelle d'un pays. Ce qu'ils ont pu faire comparé à vous, est tout simplement inimaginable. Si on vous accuse de telles pratiques, c'est tout simplement inadmissible. Vous êtes a priori innocents, ne serait-ce qu'au regard des nouvelles procédures pénales françaises. Pour vous donner simplement une idée: les tortionnaires qui accusent ne pratiquent souvent que les procédures illégales: tenir a priori les gens pour coupables, les enfermer et les interrroger durant de longs mois en bafouant toutes les conventions sur les prisonniers, etc.. Donc, il est certain que vous n'avez rien fait.

  De même, l'extinction des trotskystes russes en 1936 et plus tard la mise à mort de millions de citoyennes et de citoyens bouddhistes ralliés à une certaine gauche (dite "communiste", en réalité socialiste pour le droit d'accès du tiers-monde au futur) à certains endroits par leurs manoeuvres, a prouvé être le terreau de dangereux déséquilibres.

  Dans bien des cas, les mouvements apparentés à l'Alliance nouvelle ont protesté et protestent encore pour déterminer les auteurs exacts de telles malversations ou manipulations à l'encontre de la jeunesse et du peuple. Ce que l'on peut simplement dire pour votre situation, c'est que dans chaque pays il existe des poignées de fanatiques (cf. escadrons de la mort contre les enfants au Brésil, etc.) qui sont contre les populations pauvres ou sous-éduquées par faute de manque de moyens. Ces populations pauvres ont à souffrir de visées malfaisantes récurrentes.
  En France comme ailleurs, les groupes minoritaires ou les minorités issues de ces populations pauvres à l'étranger ont toujours le réflexe de protéger leur région d'origine. C'est pourquoi ils sont haïs par les NFS. A leur tour, les minorités issues de l'immigration se replient sur leur identité culturelle, et du fait du manque de communication avec leurs agresseurs, peuvent commettre à leur corps défendant des délits mineurs. C'est donc un cycle sans fin. Ce n'est pas un problème provenant de la psychologie des minorités issues de l'immigration, contrairement à ce que l'on voudrait leur faire croire. On a sous-estimé ce type de situations en déresponsabilisant tout le monde à un certain moment, ce qui a laissé le champ libre aux extrêmistes organisateurs.
 Citons maitenant un exemple de dérégulation de l'information qui n'a rien à voir avec le sol français, et vous verrez que vous pouvez être les spectateurs de choses que vous n'avez jamais pu soupconner et dans lesquelles vous n'auriez jamais pu être impliqués si on vous avait interrogés:

   Les trotskystes français, comme les socialistes et d'autres, ont des défauts mais n'ont pas tous les défauts dont les accusent les extrêmistes de droite. C'est impossible. Ne vous laissez donc pas influencer par les f.n.v..
   Que pour des raisons diverses les f.n.v. soupconnent les jeunes d'être des communistes ou à gauche n'est pas très grave. Par contre qu'ils les assimilent à des Staliniens quasiment tout juste bons à être éliminés, est d'une tout autre portée. C'est sur quoi nous souhaitons attirer votre attention. Vous avez sans doute des combats à mener.
   Un autre exemple de leurs arrière-pensées: peut être avaient-ils des raisons analogues à celles qu'ils avaient pour ne pas vouloir libérer les Irakiens (2 millions de morts en 30 ans) du joug de Saddam Hussein, et à celles de sous-informer les gens pour qu'ils s'expriment (à leur corps défendant) contre l'intervention limitée en Irak. Mais vous personnellement, sur le territoire français, si vous sentez en tant que jeune que vous êtes opprimé et que vous n'avez aucune chance d'avoir des députés qui vous représentent un jour, vous pouvez vous exprimer à travers les JNSD.
  Il y a eu tellement de choses étranges que vous pouvez également trouver des 'ancêtres' de l'Alliance situés à droite (cf. Résistances en Inde et en Birmanie par exemple). Certains fragments proviennent du colonel V. ou de Frau Nara, les assistants des existentialistes d'origine (cf. Groupe de jonction des 15). L'Alliance a corrigé et complété grace aux écrits de M.P. et des seconds fondateurs, et grâce aux JNSD rapportant les combats des groupes minoritaires et des minorités.
  Ce que vous pouvez réclamer par exemple, suite ici
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le combat des dignes résistantes et résistants des minorités, ayant reçu le soutien des grand-parents communalistes et des parrains gandhiens

Qui étaient en réalité les terreau-ristes ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Déséquilibres dangereux

  La société française est de toute façon déséquilibrée, sans la voix des minorités.

Les jeunes des minorités et tous les jeunes en général, sont les vraies personnes responsables, car ils héritent d'une société française déséquilibrée

La voix des minorités

Le résultat du mépris des Droits Fondamentaux de l'être humain, selon les fondateurs

Histoire des terreau-ristes d'origine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NSD - NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL, AVEC LES OUVRIERES, LES OUVRIERS ET LES MINORITES POUR LA VRAIE INTEGRATION DU FUTUR, L'ENTENTE ENTRE LES CITOYENS ET LES ENTREPRISES. POUR LA CREATION INTEGREE DE TRAVAIL, LA DEFENSE DES CITOYENS, DES ENTREPRISES, ET DES MINORITES, OUVRANT UNE NOUVELLE VOIE AU CENTRE, DEFENDANT L'OUVERTURE, ET LES LIBERTES
AVEC LES CADRES ECONOMIQUES SOCIAUX-DEMOCRATES, LES JEUNES ET LES ENTREPRISES RASSEMBLES POUR DE NOUVELLES IDEES DE SOCIETE, CONTRE LE JACOBINISME PERIME INHIBANT LES INITIATIVES COMMERCIALES ET LES EFFORTS DE LA SOCIETE. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES SOCIAUX-DEMOCRATES. LE NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL DONNERA UNE CHANCE A TOUS, SANS OUBLIER LES EXCLUS.

LES ORIENTATIONS HISTORIQUES

* ASSEZ DES FAUSSES VERITES JACOBINES QUI CAMOUFLENT LE MANQUE D'INITIATIVE.
   On veut des "vraies" vérités, favorables à de meilleures répartitions Nord-Sud.
   On a nos propres idées à débattre. On est capables d'acquérir de l'information par nous mêmes. Il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles.

* POUR UN ENGAGEMENT DE LA SOCIETE AUX COTES DES JEUNES ET DE TOUS CEUX QUI CREENT DE NOUVELLES ENTREPRISES.

* POUR UNE POLITIQUE NOUVELLE, RESPECTUEUSE DE LA COMPREHENSION DES CITOYENS.

* DANS TOUS LES DOMAINES, ON VEUT DE LA CLARTE.
  On ne veut plus d'alliances et de présentations contre-nature qui défigurent la Démocratie et présentent certains souhaits comme anti-naturels (les souhaits des agriculteurs par exemple), ou à visées anti-nationales (comme la volonté d'expression  des jeunes et des minorités issues de l'immigration).

* ON EST POUR UN PARTI DU TRAVAIL REPRESENTANT UN CAMP D'OUVERTURE, CHERCHANT A ELIMINER LES PROBLEMES D'IMMOBILITE ECONOMIQUE DE LA SOCIETE, ENTRETENUS A L'ENCONTRE DES CITOYENS.

* ON VEUT D'UNE DEMOCRATIE QUI S'INQUIETE REELLEMENT DE L'ECONOMIE, AU LIEU DE RELAYER DES DISCOURS JACOBINS CENTRALISATEURS.

Sociaux-démocrates du parti du Travail, plutôt que jacobins!

   Pas une démocratie qui fait semblant d'avoir des soucis, et qui en fait n'a rien à faire du chomage des jeunes et des gens. Quitte à aller vers le libéralisme social, mais au moins, on ne veut plus des mensonges sur les portées et les limites des politiques d'austérité ou de relances.

   Le nouveau parti du travail d'ouverture (la nouvelle O.S.D.) inclut, en étant critiquée (du point de vue socialiste d'inclure) des parties sociales libérées.  Du point de vue du camp des Sociaux-Démocrates luxembourgistes d'ouverture il n'y a rien d'anormal. Tout cela en fait est tout à fait normal. Il faut faire revivre les figures emblématiques de la défense des peuples, et jouer toutes les ouvertures.

Cf. Parole d'un fondateur

 C'est une voie de synthèse, une des nouvelles Voies capable d'assurer une meilleure voix des jeunes générations et des minorités, là où les partis les plus rétrogrades de droite refusent les avançées sociétales et économiques d'ouverture (cf. luttes d'origine).

  On peut bien entendu proposer d'autres formes de partis centristes ni-gauche ni-droite, pour essayer de suivre les idées des personnalités d'ouverture comme Mme Lindth ou Mr Wright. Le nouveau Parti du Travail (ou camp Social-Démocrate pour les ouvertures et les coopérations) est une forme assez structurée pour proposer des ouvertures économiques et des résistances nombreuses contre les prétextes multiformes de racismes, contre les nouvelles générations de l'Humanité. Pour lutter contre les régimes d'ultra-droite qui reviennent de nos jours sur le racisme de base, le robespierrisme (l'étiquetage des citoyens comme terroristes), et l'exclusion des idées.

  Retour à la base des idées de l'Alliance

* POUR DES ALLIANCES EUROPEENNES, COMME LES VERTS PAR EXEMPLE, MAIS AVEC LES PARTIS SOCIAUX-DEMOCRATES, AFIN QUE LES AVANCEES ECONOMIQUES SOCIAL-DEMOCRATES PROTEGENT LES CITOYENS CONTRE LES ABUS ADMINISTRATIFS

  A présenter clairement, en se réorganisant à l'avance.

  Il ne faut plus que l'on se trouve dans les situations où tout le mondre souffre à la dernière minute tout seul, lorsque les aides comme les politiques (qui se disaient soi-disant "parfaits"), sont épuisés. Les alliances ne doivent pas être faites d'une façon détournée ou honteuse, sur le dos des citoyens, comme cela est le cas depuis deux siècles. Cela revient à dire que beaucoup d'actions ou d'entreprises de l'Etat sont faites sciemment contre le peuple, le monde agricole, les nouvelles générations, les séniors, etc..

Dépoussiérage des lois , en faveur de la libération des entreprises nouvelles de toutes sortes !



















































































Jeunes citoyens, nouvelles françaises et nouveaux français parqués dans les townships, ensemble

 Les jeunes citoyens avec les jeunes du NSD qui défendent la nouvelle O.S.D. et la social-démocratie font partie d'une nouvelle catégorie qui dialogue avec les jeunes de progrès (cf. futur(e) président(e)), en vue de l'avènement d'une entente pour appliquer ensemble l'ensemble des mesures destinées à stabiliser chacun sa propre société, qui doivent enrayer l'apparition des mouvements néo-nazis et à les combattre dès qu'ils se manifestent, tout en travaillant toujours assidument pour le progrès des sociétés (promouvoir le travail, ..) et pour la Paix.

La résistance des jeunes générations

   Les classes qui travaillent sont plutôt concernées par ce à quoi peuvent répondre les structures économiques de l'Alliance et par la mondialisation.

   Les jeunes des banlieues sont concernés par l'intégration dans la fédération et plus tard, en France. Ils ont des problèmes spécifiques. Le nouveau parti du travail peut s'occuper de tous.

Ouvrir la voie à la pluriculturalité
Fragments autour d'un programme possible
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NSD - POUR UN NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL INNOVANT, LIBERATEUR DES JEUNES ENERGIES
ENTRAIDE POUR UNE MEILLEURE CREATION DE TRAVAIL. ACTIONS POUR LA DEFENSE DES CITOYENS, DES MINORITES ET LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE TOUTES TAILLES A COMMENCER PAR LES MICRO-ENTREPRISES ET TOUTES CELLES PROVENANT DES INITIATIVES CITOYENNES ! TOUS ENSEMBLE POUR LES NOUVELLES IDEES DE CENTRE-GAUCHE PROVENANT DE LA SOCIETE ET DE LA DEFENSE DES LIBERTES. LUTTE CONTRE LES TENDANCES JACOBINES INHIBANT LES ENTREPRISES ET LES EFFORTS DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS FRANCAIS EMMENES PAR LES CADRES GANDHISTES ET DELORISTES POUR CREER DU TRAVAIL. OUVERTURE AVEC LES ECONOMISTES DU PARTI DU TRAVAIL. LE FUTUR PARTI DONNERA UNE CHANCE NOUVELLE A TOUS

LES GRANDS THEMES ET LES AMITIES DE LA RESISTANCE POUR LE TRAVAIL

Les résistances associées des nouveaux français et des jeunes français afin que l'accès au travail de façon équitable, soit autorisé par les vieilles générations






























































Furent associés aux luttes
Leaders noirs
Leaders tiers-mondistes
Jeunes chrétiens, musulmans et autres