Abbréviations issues des luttes des partisans (les jeunes des townships, les représentants de la famille Pierre / Boutros / Petrus et ses amis associés)

Les F.n.v. (les néo-vichystes adversaires du peuple Français) disaient que le Tiers-Etat (les jeunes des townships associés à toute la population française) était insurgent, et continuent de dire que l'ensemble de la population Française n'est que du sous-état

  La plupart des abbréviations que vous trouverez plus loin renvoient aux combats de résistants issus de différentes origines de la société française, incluant des membres des minorités luttant avec les autres pour le droit à l'accès au futur, au progrès, à l'économie. Et pour commencer: le droit d'accès aux ressources de développement et d'expressions humaines de la société, le droit à un accès juste au travail (éducation, prise en compte de leurs spécificités, aspirations, ..),la résolution des problèmes de réappropriation des outils d'analyse par ceux à qui ils appartiennent de droit: monde agricole, jeunes, personnes appartenant au nouveau centre populaire Social-Démocrate, etc.. C'est un peu tout cela qui définit les luttes du Tiers-Etat Renouvelé dans la société Française. C'est un défi formidable.
 
 

ABBREVIATIONS

Condit-shoa

Méthodes politiques des manipulateurs papalistes, et des écoles de pensée manipulées, descendantes ou voisines, comme les nazis ou l'extrême-droite japonaise durant le second conflit mondial. Egalement méthodes de certains groupes ultra-conservateurs qualifiés de néo-sumérriens étant donné qu'ils ont assassiné de leurs propre chef des leaders résistants de tous les continents: sociaux-démocrates en Allemagne (en fermant les yeux), communistes aux USA (Rosenbergs), Patrice Lumumba au Congo, etc.


  Condit-shoa  signifie en fait malheureusement: konditorei [G] de shoa).
               (l'Alliance a repris l'initiale C comme en français et non la K).

         L'abbréviation renvoie à tous ceux qui considèrent les humaines, les humains, les enfants, comme de la viande à conditionner en cubes, que ce soit
         dans des wagons plombés, après napalmisation, sous les bombes, ou d'une autre manière. Bombarder des zones urbaines où la chute des blocs de béton
         tombant sur les femmes et les enfants aura même effet, s'apparente par exemple aussi à ces méthodes.

         Cf. égt. Commune.

Notes:

  1 - Pour les f.n.v. c'est une allusion "positive" à l'Egypte antique qui "conditionnait" comme dans des fourgons, les hébreux sous l'esclavage.

  2 - L'Alliance accepte aussi l'onomatopée comme provenant du mot d'origine "konishiwa" [J] quand les fondatrices et les fondateurs se débattaient avec les monologues suramplifiés des SS japonais sous la torture (dans les camps de l'extrême-droite japonaise pour les femmes et les enfants, avant Guantanamo), à moitié dans la langue de leur pays d'origine (Il y a par exemple des 'immigrés' coréens au Japon. Par ailleurs le japonais a été "l'anglais" de l'Asie, et a donc été une seconde langue courante des fondateurs). Lequel vocable a été repris à la manière SS déformée ici (car les SS espionnaient les résistantes et les résistants torturés et s'accaparaient de leurs connaissances).

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Polices psychologiques

  Il s'agit d'une allusion à la guerre dite "psychologique" qui fut menée par les escadrons de la mort français en Algérie, et qui couvrait la chose la plus importante: les tortures.

  Autre lien
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les R.V. (ou N.F.S.)

  Ce sont des mercenaires démons issus des NCP, faisant partie des f.n.v. semble-t-il, haissant les minorités et les Tiers-mondistes libérateurs, et l'Humanité du Tiers-Monde en général.
   Sous la torture, c'est à dire dans un état où toute personne est la plus fragilisée, ils n'hésitent pas à utiliser contre elles les plus graves accusations. C'est ainsi que contre les représentants des populations exterminées par les déportations, faim, esclavage, ils les ont torturés nuits et jours, notamment sous les fausses accusations de "terroristes parfaits", de "stratèges parfaits", etc.. , dont vous trouverez les contre arguments au chapitre   Ces accusations contre les arabes, les asiatiques, les Tziganes, etc, .., sont aussi vieilles que le monde et ressemblent aux accusations des anciens pharaons d'Egypte contre les juifs en esclavage, ou plus récemment, les noirs morts par millions lors de leur déportation massive du temps de la traite des personnes noires. Au vingtième siècle après J.C., la cible est devenue durant une période, les personnes dites "communistes" (ce dont on ne s'est pas privé de prendre prétexte pour ranger les personnes assassinées dans ce camp, après leur mort. Cf. Timor oriental, Zaïre ex-Congo, Vietnam, Laos, etc..). Toutes ces accusations sont la continuation des accusations de guerre-froide qu'on croyait oubliées avec la libération de l'Irak en 2003 (intéressée, la dette de ce pays étant de 150 milliards de dollars).

   Cependant les pays socialistes à l'étranger (les partisans dans le cadre d'une République socialiste, ce que sont par exemple des communistes nationalistes ou le gouvernement du Brésil de Mr le président Lulla) dont héritent leurs sympathisants d'origine qui aident à la création de l'Alliance, et créent l'embryon de forces neuves pour un nouveau camp (cf. égt. doutes et interrogations de la part des jeunes militant(e)s/officier(e)s à la naissance de l'Alliance), contrairement aux accusations effectuées par leur opposants à vues expansionnistes (les f.n.v. font du tort aux démocraties). Ce nouveau camp est évidemment encore en cours de réflexion du côté des contrées évoquées et c'est ce qui gêne leurs opposants extrémistes fanatiques qui ont tenté de défaire ses nouvelles idées en faisant croire à une puissance néo-nazie "supérieure". L'Alliance relève que tout ce qui est néo-nazi nie les constitutions démocratiques et donc est extrêmiste et assassin. Tous les partis situés à gauche du nazisme sont des partis démocratiques. Même le F.N. en France malgré ses idées pourrait-on dire, mais ce serait exagéré, car il ne met pas en application les mesures et les tortures auxquelles il pense.

  De ce point de vue, le camp mentionné, ne peut que noter la présence d'un coup de force contre l'humanité (le premier camp est pour la vie, tandis que ses opposants sont pour la mort de l'humanité). Ceci peut vous paraître exagéré, cependant quand on s'attaque jusqu'aux racines de l'histoire d'une nation ou d'un nationalisme (cf. ratio de pertes par habitants du vietnam par exemple, aux pires heures de son histoire, ou bien du Cambodge subissant les effets de f.n.v. de gauche, l'Angkar ou Khmers rouges), les autres nations peuvent s'alarmer, d'où notre remarque. Nous rappelons ceci car malheureusement les choses les plus élémentaires comme le respect de l'humanité chez les bandes extrémistes, ne pas assassiner, ne pas faire l'apologie de la torture et des crimes, ne semblent pas exister.

   Leurs maneuvres sont tellement exagérées (cf. putsch avorté au printemps 2002), qu'on peut légitimement les classer comme ennemis de la France (puisqu'ils attentent à son image). Par ailleurs, à propos de l'extension de telles manipulations en coups d'états (celle dont l'Alliance a souffert n'étant qu'une parmi d'autres) il ne peut que s'agir d'une des manipulations géantes dont les peuples de la planète souffrent de temps à autre (cf. égt. manipulations du temps, voire procédés comme le H.A.A.R.P. par ondes micrométriques, ..).

   Les vrais terroristes ont torturé, pendu, assassiné des gens partout sur la terre du 18e au 20e siècle: Afrique - 20 à 30 millions de morts en déportation, ex-URSS: 20 millions (par les premières forces hitlériennes durant le deuxième conflit mondial), Corée-Vietnam-Laos-Cambodge (où par les raids aériens de Henry Kissinger on envoyait des missiles tuant les populations de villages entiers réfugiés dans les grottes, un des néo-sumériens le plus représentatif méprisant les Conventions Internationales de Genève les plus élémentaires comme la nécessité de prévenir les populations des bombardements pour qu'elles se protègent, et donc de DECLARER UNE GUERRE. Néo-sumérien typique, recherché pour crimes contre l'Humanité mais qui ne sera jugé) etc. - 15 millions, Afghanistan - 4 millions (2 conflits), etc.. et ils sont pour un ordre néo-hitlérien terrorisant et tuant exagérément tous les peuples de la planète, notamment en appelant des millions de citoyennes, d'enfants et de citoyens bouddhistes des "communistes", ce qui peut cacher durant les milliers d'années suivantes les vraies racines des problèmes ou qu'ils soient un peu (ou si peu) exagérément considérés comme des assassins pratiquants des génocides. A noter que l'ordre milicien par la terreur n'est plus demandé par les bandes d'extrême-droite françaises (mais on n'en est pas très sûr. Cf. positions du F.N. . La France, défigurée par les jacobins français et où règne aussi un régime soi-disant "démocratique", les citoyennes et les citoyens n'ont donc pas eu voix au chapitre et n'ont pas pu s'opposer quand les diables jacobins toujours aussi vichystes ont demandé l'usage de la bombe atomique aux américains sur le Vietnam en 1954, tout comme cela se reproduira durant la guerre d'Algérie sous les jacobins tortionnaires s'intitulant "de gauche")..

Cf. également: La protection des femmes et des enfants

  Lisez les descriptions des tortures faites par les rescapés Irakiens et par les familles pleurant leurs morts sous le régime de Saddham Hussein. Actuellement tous les chiites sont contents d'être libérés en Irak et il ne reste plus guère que le village sanguinaire de Tikrit pour souhaiter encore le retour de Sadaam Hussein. Nous avons eu le courage malgré les tortures de soutenir la libération des gens des tortures. Les néo-nazis éliminent les gens en se basant sur le racisme de la race non "aryenne".C'est pourquoi vous verrez relaté dans ce site des horreurs qu'ils ont proféré: "élimination des enfants", "élimination de 98% de l'Humanité", etc.. Mais il y a bien d'autres racismes, dont celui contre les pauvres et les faibles (de la part des féodaux).

    L'attitude consistant à avoir une main sur la Bible, et l'autre main ouvrant le feu sur les pauvres a été considérée comme de l'arriérisme mais n'en est peut-être pas (si l'on avait dit aux vietnamiens: Nous allons vous apporter la démocratie, mais vous devrez passer par des millions de morts, l'auraient-ils accepté ? Et d'ailleurs l'ont-ils accepté sur le coup ?). Il s'agit d'une autre catégorie de problèmes comme la soif de puissance ("l'arrivisme" basé sur la gloutonnerie de monnaie) qui font remarquer que ces nouveaux hitlériens ont une ressemblance frappante avec les Sumériens (démêlés avec la monnaie due à l'incapacité foncière en économie [au contraire du marxisme], boucheries des autres cités, etc.).

    Revenons à la référence aux manichéistes et aux féodaux de tous poils. Les représentants de cet état d'esprit ayant été par ailleurs peut-être plus répandus dans l'opinion française qu'on ne le pense (cf. régime de Vichy), c'est peut être une des raisons que les partis jacobins se sentent mal à l'aise pour traiter d'un problème méconnu (cf. égt. Suites d'un putsh, d'après les allusions à Massoud que leurs firent les fondateurs, plutôt que, à l'époque, du "putsch" d'extrême-droite au WTC [tel qu'un de ses profils semble l'être] -.

Il semble que le coup soudain en traître auquel du faire face le fondateur de la part des f.n.v. à la même époque que l'assassinat de Massoud ait fait partie d'un plan, mais un plan brouillon, plus général. Et pourtant, on ne peut pas penser que certains néo-nazis bien précis auraient favorisé l'arrivée au sommet de Bin Laden. Peut-être s'agit-il d'une simple action baclée hative "arrosant" une dernière fois ces anciens supporters (jusque quelques jours avant l'attentat des tours) (la dissémination massive d'armes sans contrôle dans la région ne pouvait avoir eu auparavant que des buts irréprochables, tout autant que l'extermination, hum non (il y a un écrivain infilté ici), la perte de 15 millions de partisans dont quatre millions d'afghans et de russes amis environ, ayant eu le simple tort de s'opposer à l'imbécilité (ou "barbarie" selon les résistantes) dominante du moment. Cela est vu comme de simples périodes de règnes de tyrans dans l'Histoire par les bouddhistes ou des asiatiques à la civilisation multi-millénaire (à peu près 50% des arabo-musulmans et des musulmans en général font partie du continent asiatique: jordaniens, syriens, pakistanais, afghanis, malaisiens, philippins, yéménites, etc.), mais peut-être pas par les autres "tribus", selon le terme de certaines agences comme la C..).

  Observations parties des paroles entendues de la part des f.n.v.:

1/ à propos du P.S. et de tous les partis de gauche en général : "ce parti n'existe pas" / ou "plus"
  De telles paroles sont évidemment inconcevables s'il s'était agi de la part du parti Socialiste, après la défaite de 2002. A-t-on fait allusion à des actions de manipulations récentes ?

   Cf égt. Prétexte des néo-hitlériens

2/ Le sujet possible de ces bribes de paroles n'a été découvert que plus tardivement (car ils n'ont commencé de déclarer que 5 mois et demi après le début de leur traîtrise contre les résistants de gauche) comme étant des "élections à la mode de Sion" (ceci paraît risible, mais les résistants ont bien été torturés à l'électricité, et les f.n.v. les ont accusés d'être des sionistes, pas plus tard encore qu'en Novembre 2003 lors du Forum Social Européen, tout cela dans des buts de diversion).
   Comme l'Alliance avait le souvenir du WaterGate, il a longtemps pensé qu'il s'agissait sans doute d'une affaire de plombiers ou d'électriciens. Mais désormais les choses deviennent peu à peu plus claires. Le P.S. a classé l'affaire de toute façon, et on ne saura jamais le fin mot de cette histoire.

Origine de certaines abbréviations utilisées:

*  X-Fn: X comme "brigands d'origine inconnue" (mais parlant français, d'où Fn comme francophone), qui ressemblent aux tortionnaires qui effectuaient d'horribles supplices jusqu'à la mort des prisonniers algériens dans les camps (voir égt. premières tortures contre les prisonniers américains en 1942) au contraire de la Convention de Genève.
  Cette abbréviation un peu trop imprécise a été abandonnée au profit de F.n.v .

* F.n.v. ou quelquefois n.f.s. : les mauvais "francophones" vichystes (les Salan et autres tortionnaires) rapatriés en métropole après leurs exactions contre les bons francophones. Ces f.n.v. sont à l'époque (dans les années 1950) des Fanatiques Néo-fascistes ex-Vichystes, qui ont toujours été contre l'essor des nouveaux français.

Cf. égt. Actions putchistes des F.n.v., Fouchéristes, Luttes pour la libération des opprimés, P.I., Descriptions des F.n.v., Abbréviations générales


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

P.I.

    Polices impérialistes parallèles malfaisantes (cf.ancienne police secrête des Tsars). Les polices néo-fascistes ou de faux mouvements d'assassins se réclamant de communismes (cf. socialisme stalinien du PS et sentier lumineux auparavant) ont eu des comportements analogues. AUjourd'hui seules semblent continuer de vouloir la torture, les polices néo-fascistes. Par ailleurs la Russie est maintenant dans le camp des démocrates, mais on ne peut pas vraiment dire que la résolution de la crise Tchechen soit un modèle du genre. Elle semble aujourd'hui basculer dans le camp des conservateurs. Autrefois, tout comme l'Allemagne et d'autres pays, elle a également été 'impériale' (exactement, tsariste). Cf. égt. ici
Maintenant que l'on ne peut plus s'en prendre aux rouges,
on s'en prend aux cultivateurs et à leurs prestigieux représentants.
C'est une honte et une calamité nationale !

  Et derrière eux, ce qu'ils veulent c'est la peau des jeunesses alternatives! (photo d'un fondateur éclaireur ici)

  On nous accuse d'irresponsabilité tous autant que nous sommes. Voici nos réponses !
                  (cf. égt. deuxième appellation de l'Alliance).

    Nous sommes par contre tous d'accord pour reconnaître que ce sont les F.n.v. malfaisants, jacobins jusqu'au-boutistes plus régulièrement (ceci peut aller jusqu'au terrorisme), qui ignorent le peuple et les cultivateurs comme sous Vichy, qui sont les responsables de tous les maux et le retard accumulé depuis des décennies en France dans la recherche des solutions pour du travail. Ce sont eux qui oppriment de tous temps les cultivateurs, les minorités qui ont la chance d'avoir un travail et ne donnent la chance à aucun des autres citoyens sans travail parmi l'immense foule du peuple. Ils disent qu'il n'y a pas de solution au chomage parce qu'ils n'en trouvent pas ! C'est un discours fallacieux de gens qui tournent en rond et se justifient eux-mêmes !

Ndlr: noter que P.I. signifie généralement Période Intermédiaire dans l'Alliance (les nouvelles fondatrices connaissant cependant les idées classiques des groupes Perspectives Internationalistes).

En fait il y aurait beaucoup plus de travail pour le tiers-état français renouvelé si la nouvelle europe muselait son libéralisme sauvage, et si tous les ouvriers réalisaient une grande solidarité européenne (pour commencer. Mondiale ensuite) !