Côté philosophie tiers-mondiste du Gandhisme et de la SAS

      Le gandhisme reste large d'inspiration (il y a beaucoup d'écoles différentes se réclamant de lui en Inde). Vous trouverez ici la tendance générale de l'Alliance et sa jonction séculaire avec la S.A.S..

    L'Alliance s'est inspirée du gandhisme et nombre de ses connaissances y ont été puisées. Trop loin et trop longtemps absente de terrains où les enjeux étaient importants ?  (lire en filigrane sans volonté de critique: la 'francophonie' d'appareil - ne pas confondre avec la branche francophone de l'Alliance faisant partie de toutes ses branches - a quant à elle trop longtemps méprisé les problèmes, les débats qui ont secoué le monde anglo-saxon, et par conséquent les ressources attachées, les réflexes des peuples qui y étaient liés, c'est à dire une bonne partie du monde).

     Les premiers fondateurs gandhiens ont écrit à propos de l'entraide entre les hommes et de l'espoir qui peut renaître.

     Pour les codéveloppements économiques, la doctrine du retour sur soi et de l'utilisation de moyens autosuffisants et adaptés (pas comme les OGM stériles qui forcent à réacheter chaque année des graines) correspond à une philosophie de mise en oeuvre de moyens techniques simples et efficaces, compatibles avec le développement concerté du Sud.

     A une autre étape du déroulement de la philosophie tiers-mondiste (pour le développement économique des villes notamment), comme dans les sociétés du Nord, nous trouvons le développement intérieur concerté.

    L'Alliance est en partie une descendante gandhienne à travers ses parrains car on y retrouve ces notions anciennes de développement intérieur, et s'occupant des personnes.

   Pour ceux qui le souhaitent il est possible de retrouver l'atmosphère gandhienne d'origine par exemple à travers les marches pour la paix organisées en Inde et les travaux de mémoire. Comme il s'agit également en partie d'une voie de renonciation et de non-violence extrêmement difficile (les gandhiens ont été prêts à sacrifier leur vie comme les bouddhistes), nous réfléchissons pour ceux qui sont quand même séduits par cette voie, à une forme de gandhisme européen pour certains cas de défense des opprimés. Les fondateurs ont réfléchi à bon nombre de questions, notamment à  travers certains symboles bouddhistes ou gandhistes et aussi par rapport à l'histoire européenne: lignes de pensées et synergies à développer notamment pour promouvoir le bien-être, ...

    La philosophie du Travail qui imprègne l'Alliance rappelle ces origines.