Dédoublements                                                                                     page UR


  D'après des aveux dictés qui auraient été arrachés à un des deux fondateurs principaux d'origine (symboles de la protection des enfants et du Tiers-Monde) par ses tortionnaires à son retour (de Corée semble-t-il, cf. lien de l'image, puisque les f.n.v. trahissaient même les américains cf. plus bas), à un moment ils le critiquèrent en disant: "Mr 'X' lui, il croît voir double". Le colonel ne fut pas reconnu car il fut contrôlé sous un autre nom (la nationalité présentée avait également peu d'importance par rapport à leur combat, pour les fondateurs résistants. C'est pourquoi ils ont été connus sous plusieurs différentes). Les f.n.v. torturaient et assassinaient indistinctement les résistants, au mépris de la convention de Genève sur les prisonniers (cf. exemple d'une grande nation ici, mais elle ne fut pas la seule. Cf. égt. Algérie. N'accusons pas nos voisins de ce que nous faisons également).

  Cf. double ici et notamment.

ndlr NSD rappel: passage suivant sujet à caution

   En fait, on comprend bien qu'il s'est agi d'une tentative de camouflage. Les tortionnaires étaient tellement faux (se souvenir qu'ils utilisaient la synthèse de pensée: procédé qui consiste à enregistrer le son de la pensée d'une personne à travers les os de son crâne, puis de lui renvoyer avec les mêmes formants constitutifs en fréquence des phrases fausses ayant exactement l'allure, le son de sa pensée, de façon à lui faire croire qu'il vient d'avoir une pensée), qu'ils ont essayé de lui injecter des mots pièges, et des pensées totalement étrangers durant des mois afin de lui inculquer l'idée de sa participation à une manipulation psychologique, ou sinon de le tuer. Pour le deuxième cas, on a essayé de lui inculquer l'idée d'une "fuite" dont il aurait eu l'idée: ainsi en mourant, on accréditait la thèse "qu'il s'était enfui" pour cacher des actions répréhensibles. En fait, à part les explications de certaines écritures (Thora ici, cf. égt. religions) on comprend bien qu'il s'est agi d'une tentative de camouflage (cf. pustch néo-nazi dit 'de Karachi' - à cause de l'amalgame dont les F.n.v. ont essayé de profiter pour berner l'ensemble de la planète). Les tortionnaires étaient tellement faux donc, qu'ils utilisaient tous les procédés vicieux utilisés par les nazis durant la seconde guerre mondiale, et toujours avec la volonté "de le faire craquer". En fait, ils y étaient d'autant plus intéréssés que chacun sait que si les auteurs d'un putsch sont découverts ils risquent la cour martiale et d'être fusillés. Il leur fallait donc absolument un bouc-émissaire, un "responsable" comme ils ont dit encore jusqu'en fin 2003. On sait aujourd'hui d'après de nouvelles sources (09/11/2003) qu'il s'agissait probablement d'un putsch revendiquant un nouveau "Parti National Socialiste" qui a ainsi cherché par tous les moyens à se couvrir.

  Selon les dires de ce fondateur ami de l'Alliance, à propos de ses tortionnaires: "Ils étaient tellement faux que j'avais effectivement l'impression de ne plus voir par moments qu'à travers les brisures d'un miroir" (voir ici. Cf. égt. procédés de torture sophistiqués et dégradation des sens).

Note NSD: nous ne connaissons pas le /quelque part/ , l'endroit, le moment, l'espace, .. ? où le colonel vert et Nara ont maîtrisé une certaine création double (cf. égt. autre passage ici mais qui n'a peut-être rien à voir).

  Il se peut que ce qui a été mentionné comme (couverture nuageuse en forme de) 'vortex' (peut-être un vortex-entité en réalité) soit cette plaque d'entrée (cf. signatures, changements, Distorsion(s) ). Cf. égt. ici.

  A noter que l'on retrouve cette notion de dualité (et quelquefois de chiralité inversée) comme ici où l'analyse se perd en conjectures, où bien à propos de dilemmes vécus et transmis aux jeunes générations par les fondateurs d'origine.


 Pour quelques pistes d'explication à propos du titre anglais "a kind of split crossing time and space" de ce paragraphe, voir ici. Mais bien évidemment, du point de vue physique nous n'avons pas les éléments constitutifs d'un tel type de saut. Reportez-vous aux progrès de la physique théorique.

  "Cascade de temps" - Mathieu Bachelat - 1985 , à la station de Métro "Grands Boulevards" de Paris (oeuvre interprêtée par des cadres artistes de l'Alliance)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Note NSD: d'un point de vue médical, ce sont les effets éprouvés sous de tels types de tortures aliénantes. En étant sans doute dans un état proche du coma ou voisin de la mort en ayant été entraîné par certaines sagesses (bouddhiste, gandhiste, ..).

  L'interprétation du NSD est que le dirigeant socialiste croix de fer défenseur du Tiers-Monde résista parce qu'il était innocent, et parce que le Tiers-Monde était derrière lui.

Cf. cet élément relatif à la fondation de la nouvelle O.S.D. ,et les paris sous l'effet de ces pressions que fit le fondateur ami des refondateurs, à l'origine du rassemblement.

Notes NSD:
1 - C'est pourquoi les officiers médicaux verts sont en train de devenir nos symboles de la protection des enfants et du Tiers-Monde (cf. égt. le pari no 4).
2 - les néo-nazis ont ni plus ni moins que manipulé l'Innocence. (celle des victimes des Twin Towers en premier - cf.interview et l'O.S.D. est compréhensif -, une des origines du drame dont nous relatons également des fragments dans ce site, mais plus anciennement semble-t-il, celle des victimes de tous les peuples opprimés depuis les temps de l'esclavagisme et des guerres coloniales. cf Luttes de l'Agence mère). Ceci notamment parce qu'ils ne voyaient rien de particulier en ce qui concerne les membres fondateurs d'origine (c'étaient des Tiers-Mondistes).

Autre élément d'explication: Marine contre Marine ?
A la rencontre d'un certain A-B
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A propos des relations avec certaines personnalités du tiers-monde

 Les fleurs de trèfle à quatre feuilles, ont été acceptées dès l'origine du mouvement comme étant signes de bonheur et de chance de gauche. De nombreux mails ont été échangés évoquant lily of the valley (voir égt. ici). On ne peut donc soupçonner les dirigeants du mouvement d'avoir nourri de mauvaises pensées par exemple à l'égard de chefs de tribus, même s'il est connu que certaines personnalités étaient sanguinaires.

 Le reste n'est que pure affabulation. Les néo-nazis dans leur rage de ne pouvoir faire dire aux dirigeants d'origine leurs relations avec certaines personnalités controversées, ont tenté de faire accroire n'importe quelle autre version: que certains dirigeants auraient été nazis, qu'ils auraient voulu régler des comptes avec des chefs de tribus, etc.. : chacun comprendra que ce ne sont là que des affirmations baroques.

  Il se peut cependant que les dirigeants d'origine aient eu des problèmes intérieurs. B.L. était un personnage controversé et la vraie nature de ses relations avec le Tiers-Monde, pour l'aspect qui aurait relevé du côté de nos dirigeants historiques, n'a jamais été dévoilée par le mouvement.

Des bruits fantasmatiques (comme à l'habitude) du côté de ces néo-fascistes (qui se voient dans le camp du bien) - ont essayé de lancer une rumeur selon laquelle le colonel verde aurait été le beau-frère de B.L. (une sorte de B.H.L. mais sans le L).

 Incroyable tentative de fabrication ! [*]

 Ces amis 'plus lointains' d'amis du mouvement (une puissance mondiale) relevaient peut être également de relations théoriques d'une autre nature. Dans ce cas lorsque les amis 'plus lointains' des amis plus proches furent décrêtés 'ennemis' par ces derniers, ces néo-fascistes demandèrent inocemment: "que penser si l'inverse était survenu (les amis 'plus lointains' des amis 'plus proches' s'ils étaient devenus amis en direct du mouvement et avaient déclaré les amis 'plus proches' des 'ennemis' ?). Vos fondateurs auraient-ils dans ce cas déclaré à l'inverse ces amis 'plus proches' des 'ennemis' ?". Base de raisonnement fausse dans ce cas ci.

  Mais même si le cas avait été plus tordu, rappelons (à propos du Bien et du Mal) que le camp du NSD n'a pas a rendre compte au camp de la peste brune et consorts, à propos de l'équité sur terre, à eux les responsables de dizaines de millions de morts aux vingtième siècle, comparés aux nombre certe élevé mais moindre, des victimes des aberrations staliniennes et équivalentes (que nous ne prenons pas pour nous de toute façon au NSD, nous qui avons été marxistes mais non-Léninistes et non-Stalinistes). Il y a toujours le problème de la paille dans l'oeil du voisin et de la poutre dans son propre oeil. Il semble que cela n'ait pas vraiment changé (de côté) depuis les monarchies et les débuts nécessairement maladroits des socialismes.

  Les membres et sympathisants peuvent avoir la confiance totale en leurs dirigeants.
 

Voir aussi.

Lettres et mails historiques

Interviews
 

Ndlr

0 - Ndlr : dont on pense aujourd'hui qu'il s'agissait du nom de code du jeune "gabriel".

1 - Croyant que tout le monde aime à s'ingérer pour diviser les familles ou les clans ou n'a que cela à faire à régler des comptes à la façon de mafieux (le nouveau nom de forçats mais exactement le même comportement de petite fripouille), à leur image.

2a - Cette propagande est tellement grossière qu'elle ne peut cacher que des choses hélas stupidement classiques: lutte préhistorique de guerre froide contre des gouvernements socialistes légitimes (Brésil, Massoud, etc..), et camouflage de manoeuvres en France [2b].

2b - Confondant sans doute les rangs analogues de chefs de résistances (au départ) complètement distinctes.

 Ceci ne relève de façon évidente que du procédé goebellien indiscriminé de ces bandes N.S. [2c] pour qui tous les groupes de résistant(e)s sont diaboliques ("terreauristes" selon leur nouvelle dénomination après les premiers ages des Inquisitions directes): communistes, musulmans, etc.

 Tout le monde n'est-il pas le beau-frère ou la belle-soeur de quelqu'un, même en ayant des responsabilités élevées ? Comment le fait d'être un beau-frère ou une belle-soeur peut-il vous fait-il devenir la relation d'une autre personne également beau-frère ou belle-soeur dans sa région éloignée de la votre ?

 Ces diabolisations indiscriminées aussi imbéciles que féroces n'augurent rien de bon en ce qui concerne le destin d'une terre surpeuplée dans l'avenir, à moins que nous réussissions à passer un sommet de population pour redescendre ensuite dans le calme.

2c - Pour "néo-sumériens", les sumériens ayant figuré parmi les peuples les plus manichéens connus.
  Egalement appelés N.C.P. (mais professant le mensonge presque absolu d'être des "gendarmes" du monde).