Cette fois-ci l'O.S.C. semble appeler au rassemblement de la Terre entière derrière l'Univers du Jeune Parti
Source - Un des jeunes assistants de la colonelle
(tokharo-celte ?)

  « C’est pourquoi notre combat, qui n’avait été que le combat d’une petite cellule de réflexion dans l’Univers de la sagesse unifiée, cellule à la recherche de la démocratie renouvelée pour des amis (*), fut appelée de peu près ou de loin comme étant le combat exemplaire de l’univers positif du camp Open jeune".

"... et éternel sous la bannière renouvelée du camp open revisité, ayant autorisé de repousser les limites d’actions de plusieurs écoles de pensées et notamment celles des socialismes classiques".
 
 

Voir aussi

La définition historique du combat selon son ami, le colonel Viktor

Un message d'espoir du NSD a l'adresse du Tiers-Monde

Le sursaut du Sud, grâce à l'O.S.C.
 
 
 

Ndlr, d'après étude des textes

A1 - Si l'origine de l'O.S.C. (notamment à travers les filiations de certaines de ses fondatrices) est plus ancienne que sa naissance dans sa région de départ [a2].

A2 - Certain(e)s provenaient de la région de l'O.S.D. samoane. D'autres provenaient de cette région.

B - Cf. Qumran du temps de Jésus et ses luttes similaires aux événements, à l'époque de la naissance du syndicat-parti (certaines fondatrices bouddhistes passaient de temps en temps visiter et prier dans de nouveaux temples haristes ou des mosquées - puisque les plus proches chrétiens sont les musulmans [qu'une famille historique de l'Alliance appellait "les chrétiens"] après la disparition des [premiers - vrais] chrétiens au 3è siècle A.J.C., et qu'au 21è siècle il n'y avait plus de chrétiens descendant de la première lignée depuis 18 et bientôt 19 siècles [ceux et celles de l'Alliance ne confondent évidemment pas des manichéistes comme les légalistes avec des chrétiens [a-manichéens qui n'existent pas, hormis ceux-mentionnés], ou avec leurs parents premiers baptiseurs du temps de Jean le baptiseur selon leur 1er baptème. Jusqu'au 21è siècle, le 2è baptème n'a pas émergé et n'émergera peut être qu'en étant dispensé au sein des défenseurs verts de l'avant dernier combat] ).

1 - Prendre le titre au figuré: cela signifierait qu'après la seconde guerre d'Irak (qui s'est peut être inscrit dans un schéma plus général, le monde va plus ou moins vers une paix globale. Excepté les terrorismes).

2 - (en ancien langage marxiste) L'O.S.C. était "appelé à lutter contre l’étoile négativiste" prônant l’assistanat (la décadence), la torture et l'assassinat sauvage de tous les peuples du Tiers-Monde".

  Ce paragraphe, semble renvoyer au pari no 3 du colonel Viktor.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1/ Certains se sont étonnés qu'un jeune musulman ait été hébergé et protégé en ces lieux reculés.

 Il suffit de faire remarquer que les agences extrémistes de droite, malgré leur propagande qui grossit généralement les actes d'un seul individu et répandue à travers la planète, n'ont rien inventé. Une certaine agence à longtemps soutenue ainsi un chacal de droite (Bin Laden pour ne pas le nommer), tandis qu'il était coutûmier que les monastères bouddhiques accueillent des milliers de jeunes et des pélerins de toutes origines sans faire de refus lié à la croyance. Riyadh, le résistant musulman de gauche, fut un de ceux-là.

2/ Certains de nos jeunes assistants théoriciens, étudient comment il faudrait décliner pour le camp de l'ouverture l'ancienne notion de l'O.S.C., d'un camp «pour les hommes, ouvert naturellement pour les uns et les autres, (sans racisme), rendant les classes (les castes) capables de se comprendre les unes les autres, voire de s'entraider quasiment pour un temps indéfini» (dixit, d'après notes d'origine des partisans). Et d’après les premières études des jeunes assistants enthousiastes, "capable de casser les théories impérialistes classiques" qui ne souhaitent que la mort des pauvres, montrant qu'elles ne mènent qu'à la ruine de la civilisation en ne connaissant que les méthodes de la surenchère et de l'exclusion sous des formes dormantes dangereuses (ndlr: . la notion d'ouverture qui était étudiée, pouvait concerner également les religions).

  Il semble d'après les notes rescapées du rassemblement (ce site) que les premiers analystes assistants aient appelé entre eux les fondateurs historiques, des précurseurs viktoriens du camp de l'ouverture ('viktorien' avec un K, de façon à ne pas le confondre avec l’époque victorienne. Ou encore: Social-Démocratie à la façon des colonels K., alors que l’on ne parle pas de l’époque de la reine Victoria en Angleterre mais plutôt de l'oppression dans les pays vassalisés à cette époque. Mais est-ce qu'à l'époque de la création du rassemblement cela a vraiment changé pour les musulmans ?).

 Dans les pays du tiers-monde à propos de genres de questions (à propos de certaines formes d'ouvertures). Nous ouvrirons une rubrique à propos de ces débats: devrait-on de nos jours parler d'une nouvelle démocratie ? Doit-on appeler autrement les fondations du camp de l'ouverture ? Est-ce que cela apporte un espoir nouveau aux musulmans, aux militants et au tiers-monde ? Et si oui, dans ce cas comment préserver l'esprit de l'Alliance et trouver peut être une plate-forme de définitions communes (cette dernière forme de définition est fausse. Sachant que chacun tendrait selon sa tendance naturelle à conserver ses propres définitions, on va plutôt vers une Fédération) ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


"Notre combat contre les forces négativistes souhaitant la décadence et agissant de cette nature contre le Tiers-Monde et l'Humanité"

 (définition de la lutte de la part de Viktor, un des fondateurs verts - Riyad préparant à un autre endroit de la planète les actions de terrain durant ce temps là). Autres paroles, de la part des assistants, ici.

  « Les Forces Négativistes ne souhaitaient pas l’Ouverture pour le Tiers-Monde.
  ... Le déploiement de toutes ses possibilités dans le soleil des peuples pauvres, généralement au Sud ..

  Ils n’ont jamais pris le virage de l’époque esclavagiste du 19e siècle, ce qu’ils auraient pu faire au 20e siècle. C’est pourquoi ils sont intervenus en commandos déguisés, affabulateurs et propagateurs de fabrications supposées de la part du Tiers-Monde.

  Moi-même, également appelé autrefois le colonel Marxiste, ayant remonté en ces temps de tempête mon col pour parer aux vents de folie levés par ces escouades nazies sans courage, opérant contre le Tiers-Monde et les pays pauvres, accusé de ce fait d’être le (unbreakable or unvainquished ) colonel Viktor, j’ai du me remémorer mon enfance dans le Salon Karl Marx de mes ancêtres afin de préparer les instruments de défense à l’usage du Tiers-Monde contre ces démons rétrogrades arc-boutés contre son espoir, et au-delà même, luttant contre celui de toute l’Humanité.

  Je regrette de le dire, mais c’est le Marxisme naturel qui était une arme dans notre Maison, et qui a secouru cette fois-ci la Terre entière. Je ne suis cependant pas un grand théoricien. A vous de sentir, d’explorer, de corriger, ce nouveau Marxisme ouvert et chaleureux, et même de voir quel nom lui donner».

Texte entier
La lutte de la résistance française et de Massoud (les branches française et allemande du mouvement ont eu des combats désynchronisés, ce qui est normal)
Attention, autres passages Ur, ici
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La fin
(ci-contre : une vue de la nounou Amber Cham dans Chod)


"C’est ainsi qu’après cette période de tortures infamantes contre chacun d’entre nous, nous retournâmes lentement dans nos pays d’origine, à nos travaux et aux Instituts Marxistes" (i.e. de l'O.S.C.;  cf. de nos jours l'O.S.D.) qui, selon les tortionnaires "n'auraient jamais dû se relever".

  "Nous retournions heureux d'avoir vaincu l'hydre néo-nazie - ou du moins de l'avoir vue se noyer harponnée par et emportant le submersile - mais un peu malheureux d'avoir perdu le colonel".

  Ci-contre une icône représentant le colonel s'il a réussi à survivre.

(les fragments ci-dessous entre guillemets proviennent des partisans; ceux entre crochets: du NSD)

 [Il semblerait en ces temps incertains de relève de la démocratie d'origine], qu’un "des ressorts (cachés) du programme sémantique" des partisans d'origine, soit en train de fonctionner. Le « Bébé [programme?]" aurait [selon un des partisans] "prédit que des choses spéciales suivaient (ou allaient suivre) des cycles de 200 ans".

  [Les espoirs du Tiers-Monde selon cette vision ou interprétation, ne devraient donc pas mourir]

Voir aussi

Quelques explications du NSD

A - Voir la ligne de Neu Vers.

1 - pour les fondateurs historiques, le tiers-état francais qui avait été vu auparavant comme une victime, faisait dès lors partie des victimes du tiers-monde.
2 -  ou un certain répit existe, malgré les coups des extrémistes fanatiques contre les Tiers-Mondistes vus comme des shoas (par les F.n.v. les pourchassant). C'est notre réponse à leurs attaques fanatiques (dont les échos nous ont été transmis).

Voir aussi

Solidarité avec le Tiers-Monde

Assassinat dans le camp des partis sociaux-démocrates

3a - A propos de M, il y a bien entendu une version film classique (cf. série des j.b.). M ou plutôt 'em' (ndlr: qui signifie 'petit(e) ami(e)' dans une des langues asiatiques pratiquées par le colonel vert) aurait été une interlocutrice reconnue par lui dans certaines circonstances.

3b - Il y a aussi la version manichéenne incluant le nom de la nouvelle responsable d'une des branches politiques des f.n.v. .

 On oubliera la version selon laquelle un manuscrit marxiste" (comprendre peut être ici:"défenseur", voir dédoublements), aurait été l'objet de la convoitise des f.n.v. (ils cherchent toujours, mais peut être s'agit-il d'un objet destiné à les entraîner vers l'abime, via l'assistanat de paupérisation auquel ils s'accrochent désespérément, autrement dit un piège temporel attirant vers une paupérisation pour toujours).

3c - A propos des brisures de symétries, les physiciens comme les défenseurs (défenderesses) vert(e)s comprendront son intervention dans un des paris du fondateur vert.

Attention: nous n'utilisons pas cette notion dans le camp de l'ouverture, bien entendu parce qu'il y a un doute positif que les forces anglo-saxonnes aient secouru le colonel. Mais indépendamment de cela (nos tendances plus anciennes en faveur du Tiers-Monde sont bien connues), nous pensons qu'il faut faire des efforts de conciliation (par ailleurs, les exhortations répétés des f.n.v. à pousser vers plus de terrorisme les personnes torturées du Rassemblement, nous font percevoir comme un parfum de manipulation de leur part, et nous incitent à la prudence). Il faut bien distinguer ici: le camp des anciennes puissances impérialistes anglo-saxonnes ont envoyé des forces. Point. Par contre, les forces rétrogrades rétrogrades ont été envoyées par les f.n.v. (cf. ce que semblent indiquer les lettres du colonel à sa famille).

 Le camp de la Paix avait donc affaire aux anciennes forces impérialistes qui ne lui voulaient pas de mal, et à d'autres forces.
 Les assistants en ont tiré hativement la conclusion: "Donc, le camp Marxiste ne pouvait être vaincu".

 Au NSD, nous tirons une conclusion plus modérée: "Donc le camp de la Paix ne pouvait être vaincu".
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Les bases du camp
L'O.S.C., à l'époque (lignes écrites à l'époque par les assistants et les fondateurs de ce camp. Photo au Laos dans un détour du fleuve Mékong. Voir Souvenirs et amitiés conservées par le groupe des 15)

   "La caractéristique principale du nouveau camp de l'ouverture est d'offrir une porte (une alternative) et un cadre théorique aux pays pauvres et aux pays en voie de développement qui sont effrayés par les ravages du capitalisme sauvage. On songe notamment à des pays comme le Brésil, de gouvernement communiste, mais ayant à gérer au jour le jour les Institutions Financières Internationales. Cependant parmi ses propriétés fondatrices, notons que sa préoccupation première n'est pas politique. C'est pourquoi certains prédisaient qu'il n'a aucun avenir. Mais l'avenir s'acquière par les luttes. On voit bien cela à propos des Indiens qui ont mis près de 500 ans à revenir dans la lutte politique. Eux-aussi sans doute, seraient-ils intéréssés par la nouvelle forme de démocratie, qui ne fait plus passer les luttes indigènes au second plan, mais réellement au premier.

  Le camp de l'ouverture duale qui confère au nouveau parti une stature de grandeur et de respect des populations et de la civilisation [..], est vraiment plus large. Comme nous l'expliquons ailleurs dans ces pages, la grandeur du coeur doit aller jusqu'à inclure franchement l'acceptation des formes usuelles de capitalismes non extrémistes si l'on a en tête le bien être des populations. Mais la pensée reste de gauche. C'est pourquoi il s'agit d'un Mouvement de type 'd'ouverture (ouvert) mais de gauche sociale quand même, et on pourra vérifier qu'il est bien de tout coeur avec les populations d'après l'Histoire du Rassemblement. C'est pourquoi il se considère comme faisant partie d'un grand espace ouvert, et reconnaît également d'autres figures symboles des social-démocraties (pas les faux partis socialistes fabriqués par les jacobins et les partis jacobins de droite, qui ont tous autorisé la torture des nouveaux français).

  La préoccupation première de ce qui serait un nouveau "camp ouvert" (selon nos militants de gauche: une démocratie renouvelée, et qui doit d'après nous doit encore accepter d'entrer dans ce Grand Espace Ouvert), est les pauvres et ceux qu'on a torturé et assassiné pour rien. Un de nos fondateurs historiques a dit: "Bien entendu ces salauds de nazis nous appellent des 'criminels'. Mais les Innocents sont des 'criminels négatifs', alors que les assassins des innocents et des peuples pauvres sont toujours réellement, positivement des criminels, ou des 'criminels positifs', achevés.

Ce qui se trouve aussi dans les fondations du Camp
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le respect de l'Innocence est dans les fondations du Camp de l'Ouverture

 Le nouveau camp de l'ouverture ou camp du Parti auquel est adjoint l'aile économique indépendante, se rattache (est en grande partie) basé sur la notion d'innocence (a priori) des peuples oppressés, écrasés, en comparaison des agressions coloniales et post-coloniales dont on voit aujourd'hui les méfaits toujours renouvelé et encore plus horribles. Il est donc basé sur la notion d'Innocence des peuples émergents, comme une valeur se détachant du reste, et en particulier du sombre fond d'agressions dont nous venons de parler. La notion de reconnaissance de l'Innocence en tant que valeur humaine propre au pays pauvres et au Tiers-Monde et aux pays en voie de développement en général (se rapporter à la notion d'immaculée), est une notion fondamentale. C'est ce qui leur permet de prétendre à un développement différent. Mais également, cette différence n'a rien à devoir par rapport à quelques autres modèles que ce soient. Ce n'est pas une différence d'exemplarité à promouvoir. Elle est exemplaire en soi (ceci pour couper court aux critiques de certaines puissances néo-coloniales). Ce que dit le nouveau camp de l'ouverture, c'est aussi que les soi-disant "rangs" dipplomatiques que ces anciennes puissances s'attribuent entre elles. c'est quelquefois également un rang néo-colonial. Ainsi, le rang no 2 en dipplomatie Internationale, serait ni plus ni moins que le rang no 2 de puissance brute, sauvage en tant que rang de puissance néo-coloniale (mais ceci est à discuter, car il y aurait des puissances de rang élevé qui n'utiliseraient plus les tortures humaines, ayant désormais un programme de simulation interplanétaire à propos des conflits. Cf. cas de la puissance no 1). Au passage, on consultera les pages du site pour essayer de comprendre quelle est cette puissance no 2 s'arrogeant le droit des tortures mentales des Innocents durant des années, en prenant le risque au passage de s'attirer la colère de toutes les autres puissances sur le long terme (2ans de tortures nuit et jour sur des personnes du Tiers-Monde, y compris les jours de repos sans respecter aucune coutume, et avec l'effet amplificateur que cela procure, si cela était appliqué à un état - cela s'est déjà vu au Vietnam - cela ressemblerait déjà entre 10 et 30 ans de tortures pour lui).

  Le nouveau camp de l'ouverture est donc basé sur la notion de reconnaissance primant tout le reste, de l'Innocence Internationale, pour les peuples émergents. Et non pas, ce qui peut paraître hérétique par rapport à la notion gauche / droite".

  La pensée ci-dessus qui a présidé à cela, est le souvenir de toutes les personnes qui ont été pendues et assassinées en étant appelées 'communistes' alors que c'était absolument faux d'une part (ce n'était qu'un prétexte monstrueux), ce qui révélait d'autre part un déni formidable de l'Innnocence Internationale.

  L'Alliance (le NSD qui a la suite a fondé le comité directeur de l'O.S.D. puisque l'O.S.C a disparue) suspecte à ce sujet que c'est l'une des raisons pour lesquelles certains de ses fondateurs ont été gravement attaqués. Ils auraient osé mentionner des 'restrictions' (ce qui a été appelé comme tel) dans un milieu néo-nazi, à propos de l'innocence des personnes des Twin Towers, qu'il aurait fallu selon leurs paroles 'comparer au cas par cas avec l'Innocence', et 'ne pas s'avancer sur le sujet'. C'est à dire, et ils l'ont exprimé clairement, 'vous devez noter avant de dire de telles paroles qu'il s'agit d'une pente glissante, et que cela pourrait entraîner (par d'autres que vous), d'une tentative d'utilisation des victimes et de la création d'un prétexte' (grave). On a effectivement déjà vu cela à Pearl Harbour (lorsque les américains connaissaient les détails de l'opération imminente, mais qu'ils ont préféré sacrifier 3000 marins afin de disposer du motif d'entrée en guerre).

  La Social-Démocratie Viktorienne (du nom [..] d'un fondateur disparu), est de notre point de vue en train de se transmettre aujourd'hui dans le NSD, assez fort pour s'ouvrir à d'autres théories parce qu'il a reconnu l'Innocence, contrairement à toutes les autres théories de droite, fascisantes. Le Marxisme, même en comptabilisant les morts dus à ces tentatives de bonne heure dans l'histoire, à fait un nombre de morts bien moindre que celui effectué par les puissances colonialistes (50 millions par la famine + X dus à l'esclavagisme). Et puis il fallait bien arrêter l'hémorragie provoquée par les théories d'extrême-droite. On ne peut par ailleurs pas critiquer une théorie de défense naissante de faire des erreurs. Simplement le camp de l'ouverture pourrait permettre de ne plus reproduire les mêmes erreurs. Ainsi nous obtiendrions une théorie de défense des peuples à peu près complète, et c'est là le but recherché.

Voir aussi

Un retour

Le poumon à partir du 20è siècle

L'Alliance descend aussi de la Commune

Ndlr

1 - Dans la vision historique de l'Alliance, il pouvait exister plusieurs "écoles de pensées" choisissant des soubassements théoriques différents pour faire vivre le camp de l'ouverture. Parmi ces écoles, une peut s'appeller la Social-Démocratie d'ouverture, une autre l'Open Marxisme, etc... Mais les fondateurs ont voulu aller plus loin. Du fait qu'ils pensent à un autre type de camp, il faut leur reconnaître une paternité nouvelle.
   Tentons de rappeler l'historique du camp de la nouvelle ouverture (de l'école de Viktor).
   Ils connaissaient les mouvements néo-marxistes ailleurs dans le monde. Ils ont sans doute préféré que les écoles s'émulent les unes les autres et que chacune d'elle à tour de rôle puisse prétendre représenter la meilleure fondation théorique du camp de l'ouverture. L'école du Marxisme renouvelé (si elle veut s'appeler l'open Marxisme) pourra bien entendu faire le maximum si elle le souhaite pour défendre l'ouverture de frontières du camp de l'ouverture. Plusieurs écoles peuvent participer au membership du camp de l'ouverture. Nous comptons sur les jeunes pour militer pour ce camp et faire éclore les jeunes écoles qui les reflètent au mieux (nous faisons l'anti-révolution des cent-fleurs; nous n'imposons pas un seul cadre).

2 - Il y a eu une confusion à l'origine sur les noms. Le camp de l'ouverture s'appelait autrement. Voir ici.

3 - Le camp de l'ouverture peut englober quasiment toutes les tendances politiques, sauf les extrémistes: au moins les partis socialistes, et les partis Sociaux démocrates.

4 - La liberté se fonderait sur la préservation de l'Innocence de l'humanité , qui est peut être le dogme central du camp de l'ouverture. L'O.S.D. remplacerait ceux qui parmi les partis socialistes ont couvert la torture de partis frères (les partis communistes d'Amérique Latine), alors qu'une des idées maîtresses de la Gauche traditionnelle depuis la Commune est la lutte contre la répression (qu'elle soit monarchique, coloniale ou autre). Actuellement en France, il n'y a plus vraiment de protection de l'Innocence luttant contre les tortures et les répressions, de la part des partis de Gauche et la LDH (la ligue des droits de l'Homme) a du prendre le relais. Le camp de l'ouverture se définirait quand à lui, par une lutte indéfinie contre la torture et les prétextes de lutte anti-terroriste qui tentent des avançées d'extrême droite (extrêmement dure, et peut être plus dure que jamais, cf. tortures des fondateurs sur ce site), lutte qui a été à son avis abandonnée prématurément par les partis de gauche traditionnelle. Ils ont commis l'erreur de penser qu'après un siècle ou deux on pourrait abandonner la lutte contre le colonialisme des esprits et l'esclavage. Mais c'est pire que jamais de nos jours ! C'est donc une erreur de penser que les partis de tendance nazie de droite auraient abandonner ou abandonneront la lutte sur ces plans. C'est une tendance absolue, éternelle et inhérente aux idées nazies dans la tendance de droite classique. C'est probablement une grave faute de la part des partis communistes et socialistes traditionnels que de n'avoir pas compris cela. On ne combat pas le nazisme par les mêmes méthodes, et on ne doit pas se laisser impressionner par les définitions relatives avec des termes tels que "gauche", "droite", etc.. (et des définitions du style "il n'y a qu'un seul côté gauche et un seul côté droit", "les terroristes sont à gauche des terrorisés", etc..). Tout cela ce n'est que des définitions imposées par les assassins. Les socialismes et le camp de l'ouverture ne doivent pas les accepter. Pour nous, accepter la torture par exemple, c'est ipso facto devenir un parti socialiste dans l'extrême-droite. Ce qui veut dire qu'il peut y avoir de ce fait des "stries" de gauche dans la droite, et inversement. Ces histoires d'unique gauche et d'unique droite ce sont des illusions qui favorisent toutes les droites qui savent mieux les utiliser que les socialismes.
  Si on se pose ces questions de non-défense des populations de la part des socialismes existants, peut être verra-t-on le camp de l'ouverture comme une ressource nouvelle, dans ces temps où l'Humanité semble menacée.

5 - Il ne s'agit évidemment pas d'assumer l'ensemble des partis sur Terre à travers le camp de l'ouverture. Un jour, il y aura de nouveaux partis se réclamant du camp de l'ouverture. Ce jour-là il sera temps de se poser des questions du style: "où est passée la droite dans ce pays, si le camp de l'ouverture gère également une partie de son espace ?"
 Peut être y répondra-t-on pas une relecture des archives de l'Alliance, notamment: problèmes de superpositions évoqués (connus) depuis cette époque, donc gérables à priori.