Un rapprochement inconnu (mais possible) entre fondatrices descendantes de la S.A.S. et un ancien Ordre Vert indien

 Les cadres Luxembourgistes pensent que les anciennes connaissances de l'Ordre Vert apportent d'utiles concepts pour les directions de T.O. (Terre des Orphelins), et peut-être plus tard en ce qui concernera la politique de l'Alliance pour la protection et le développement (vert) de l'Europe et du Moyen-Orient.

   On peut imaginer que la nouvelle branche de l'ordre seth (quasi) naturel et vert ait participé à la création ou la régénération d'une eau aux propriétés de réjuvénation (voir lac Anavatapta et ici), tout comme la communauté bouddhique qui produisait des eaux à la vertu thérapeutique de façon analogue.

  En France, l'Alliance encourage la résurrection de l'entente entre les ex-templiers de la deuxième période (devenus connaissants) et les chevaliers de Saladin devenus leurs amis afin que les françaises et les français participent à l'Ordre Vert avec d'autres nations.

Quels furent de tout temps les vrais buts indiqués par les sages (et aujourd'hui également par ceux du conseil de l'Alliance), et quels sont les faux buts indiqués par les soldats déguisés en moines ou en Imams prêcheurs (comme certains responsables) ?

  Il suffit de lire et dans les pages de l'Histoire tout y est indiqué: les bons buts indiqués tels que nous pouvons les déchiffrer dans certaines bonnes écritures (les écrits esséniens) sont notamment d'essayer de  comprendre (mieux) les paroles et les actions des prophètes: Bouddha, Issa/Jésus, Muhammad, et les autres, et de les traduire dans la vie de tous les jours d'une façon d'entente cordiale.

  Il y a par contre de faux ordres ou religions (1).

  "Si on comprenait le vrai sens des versets/écritures, on pourrait quasiment tout expliquer et tout entreprendre" a dit un jour un jeune militant en lisant certaines interprêtations écrites par les premiers cadres.

  "Nous ne comprendrons jamais les tortures et les crimes odieux": c''est ce que disent ces jeunes, que l'on peut considérer comme la future génération verte, ou les jeunes chevaliers de SET.

  Car contrairement à certaines anciennes générations (les anciens français) ils ont compris les enseignements des variances de tolérances applicables selon les situations de la part des gandhiens de l'Alliance.

  Le but de comprendre le(s) vrai(s) sens qu'ont tenté de nous transmettre chacun des prophètes à sa manière est donc beaucoup plus grand, et il est clair que par exemple la quête d'objets religieux, d'argent, d'objets matériels, de puissance ou de gloire, n'ont plus beaucoup de sens à partir de ce moment là.

La dernière action à l'époque moderne, témoignant du passage des cavaliers de l'Ordre Vert

Ndlr

Comme la religion papaliste, que nous ne confondons pas avec les [vrais] chrétiens qui étaient non extrêmistes, tolérants, non sectaires, et sutout a-manichéens).

  Les religions de Baal déguisées de ce type (paulien) disent qu'elles cherchent à mieux comprendre les prophètes, mais ayant une telle mauvaise foi y réussissent évidemment dans des proportions allant du nul au franchement négatif (si nous disions jusqu'au "à peine passable", nous les flatterions. Il n'est que d'entendre par exemple un "pape" parler de "LA" vérité, encore à notre époque. Un ultra-manichéen complet ! Comme s'il n'y avait qu'une seule vérité ..).