[..] (Récit des actions des libératrices et des libérateurs de la planète, dans les régions du nord du moyen-orient, rapporté par la famille Pierre/Boutros)
(tableau général des événements restauré d'après les documents internationaux des sociaux-démocrates)
Début: voir ici. Image : résistantes protectrices et résistants protecteurs à moitié africains

 Heureusement les grands guerriers kazakhs, africano-irakiens, africano-iraniens  (partisanes comme Ekiwa), ouzbeks, etc.. [3e], encadrées par des résistantes social-démocrates du KPD-O (peu nombreux(ses) il est vrai, mais âmes de la Résistance), abattirent des centaines de fantassins exterminateurs nazis qui attaquaient avec une rage infernale dans les détroits, sur les plateaux et dans les jungles de cette région intermédiaire vitale, ce qui stoppa définitivement la branche nord [3f], et empêcha l'étau des armées nazies de se refermer sur la région centrale [3g].

 Au sud, la progression n'ayant plus d'autre destinée fermée que de s'enliser et de stopper progressivement, le haut commandement allemand rappela Rommel et les milliers d'hommes de l'armée du sud qui restaient finirent logiquement par être mis en déroute par les anglais au sud du Liban (vers l'alibi). Ceci n'ôte rien à la valeur individuelle de chaque petit soldat anglais quand on connaît la combativité des fantassins germaniques même lorsque tout espoir de vaincre est perdu [3g5].

  Au cas cependant où Rommel galvanisé par le succès de la branche nord aurait commencé de remonter le long du moyen-orient, l'homme de l'église sur la colline et les siens (les seuls politiques de la même nature que lui) obéissant aux firmes pétrolières avaient secrêtement autorisé sur son passage la création d'un nouvel état (tampon) par environ 3 millions de personnes juives désarmées .. (ne pas les confondre avec les citoyen(ne)s anglais(es) qui souffriront autant que les citoyen(ne)s françaises sous les bombes et les incendies de Londres).

  Vous vous demandez comment cela fut possible. Rappelez-vous toujours qu'avant guerre il s'agissait d'un bakufu d'ultra-conservateurs tous autant antisémites les uns que les autres, seul un bouc émissaire de l'un de ces ultra-droitistes ayant été en quelque sorte "relâché" ("autorisé" selon les versions des résistant(e)s les plus extrêmes) pour faire ouvertement la guerre ("contre les ouvrières et les ouvriers" ["tous des communistes" selon eux] lisent certaines résistantes entre les lignes. Voir l'obsession permanente de ces jolis messieurs dans les discours de Churchill et de Roosevelt récemment déclassifiés).

 Il faut donc arrêter d'en vouloir aux "anglais" parce qu'ils ont "créé l'état d'Israël" : ce n'était pas la "vocation" première (le destin traçé plutôt) de cette dernière grande communauté de personnes juives, et ce n'était le fait que d'un tout petit nombre de personnes (l'homme de l'église de la colline et les directeurs des firmes pétrolières). Avant la période intermédiaire de "salut" (selon la vision jusqu'à récemment des personnes juives) qui allait mener à la déclaration de cet état, les "juifs" n'auraient pas dû survivre. Il faut que les palestiniens se résignent, ce n'est qu'un des hasards de l'histoire qui a fait que la "nakba" est tombée de leur côté car cela aurait dû être une Nakba encore plus atroce pour les juifs. Acceptons aussi qu'il y a des hasards entre voisins qui ne concernent ni les uns ni les autres, cela dédramatisera certainement les choses. Ce serait en tout cas plus intelligent et respecter plus Allah (Lakshmi, Dieu, etc.) [3g3].

 Pour en revenir aux faits sur les principaux théatres d'opérations du nord est, le syndicat-école qui a participé à cette époque ne voit aucune "bonne" volonté en faveur des peuples (européens, africains, asiatiques, etc.) de la part de ces soi-disant "lions" lors de la seconde guerre mondiale, mais au contraire une mauvaise volonté évidente d'en finir au plus vite avec la guerre, dans l'objectif qu'on aurait pensé naturel de servir les ouvrières, les ouvriers et les enfants européens, et de les sauver [3l] [3m].

 Leur entrée en guerre plus qu'incertaine à d'abord provoqué près de 7 millions de morts de femmes et d'enfants russes pour commencer, puis d'environ deux fois cette quantité de femmes anglaises, allemandes, françaises et de toutes les autres nations, quand on inclut leurs enfants et leurs maris (les personnes juives en faisant partie comme les autres minorités) sans compter les autres théatres d'opérations.

..

  N'avons pas indéniablement ci-contre la photo d'un adorable bambin ?

  Il deviendra la proie facile d'une bande de joueurs de cartes (quasiment toutes financières [1a] [1b] ) lorsqu'ils laisseront faire un exécuteur des tâches qu'ils n'osaient pas faire ouvertement eux-mêmes [1c].

  Entre les années 1900 et 1940, les bakufus manichéistes d'ultra-libéraux adeptes forcenés sous oeillères d'un libéralisme sauvage (ou "cartels" des années 1930) ne pouvaient pas non plus imaginer que des Indiens (d'Inde [1d] ), des personnes juives ou d'autres sujets de ghetto [1e] comme les (grands résistants) porteurs des sciences de l'Islam puissent être dans le même train de l'histoire qu'eux [1f], train qui après les européens, continuera imperturbablement sa route avec d'autres génocides à peine moins importants en Asie (voir Laos, etc.) après la période de l'esclavagisme et la répression effroyable contre la Commune de Paris.

  Le problème est qu'au nord d'une partie de désert les résistantes et les résistants se sont retrouvés seuls. Les anglais qui étaient non loin en Irak, auraient pu intervenir, surtout qu'ils avaient installé une ligne de chemin de fer [..]. Des commandos britanniques infiltrés à Baghdad [1g] (pas les honnêtes du sud luttant contre Rommel, tandis que depuis le 19è siècle les vrais "glorieux" - selon leurs termes - ne se référaient qu'aux commandos massacreurs de femmes et d'enfants envoyés par les bakufus manichéistes en Inde, en Irak et ailleurs) cherchèrent (à cause de l'inconscience de Churchill, encore dans sa première période politique) à temporiser, c'est à dire à maintenir discrètement un couloir aux armées nazies [1h].

..

..


 

  Quant à l'U.R.S.S. voilà un pays entouré de toutes parts par des méchants ou de grandes nations se croisant les bras d'une façon plus ou moins criminelle en attendant qu'il chute, qui durant plus de 60 ans ensuite sera invectivé par une partie de ceux qui auront été sauvés (les collabos, infiltrés au milieu des européen(ne)s ) parce qu'il persistait contre le culte de l'avidité qui avait été à deux doigts de les mener à leur perte en 1941, et qui cependant parviendra à sauver le monde cette première fois, tout autant que les résistantes et les résistants.

 Ci-contre : Le jugement du feu et de la glace. A Noël 1942, environ un million de soit-disant "meilleurs" soldats nazis avaient cependant péri dans la neige, alors que les Russes (soi-disant des "sous-hommes") menaient une contre-attaque d'une extraordinaire puissance contre ces nièmes "sur-hommes" (ils seront néanmoins suivis par d'autres contre les petits vietnamiens, coréens, etc. dans les rangs des femmes et des enfants desquels ils creuseront des millions de victimes comme sur le front russe, d'une façon incompréhensible alors qu'ils avaient commençé dans le bon sens à Hiroshima en épargnant des millions de morts. La thèse de l'être en provenance de Chod [nommément Sathan] via de grands Diabolisateurs cachés [thèse née de lamas à cette époque] qu'on ne verra longtemps pas comme anti-christiques [*], gagnera donc peu à peu du terrain).

..
 
 
 
 
 


 
 
 

  La résistance quant à elle souffrit de pertes énormes au Sud pendant que certains jouaient ouvertement contre elle.
 
 
 
 

..
 
 
 
 
 

 Cette guerre eut le profil d'une guerre d'hommes, conçue par des lâches ayant la haine des ouvrières, de leurs enfants et de leurs maris après le front populaire de 1936 et ne visant que les profits avant, pendant, et après la période de stabilisation suivant Stalingrad, menée ensuite contre leur envie et avec beaucoup d'ennui (i.e. sans tenir compte des souffrances des populations. Voir bombardements de Saint Lô et de Rouen par exemple) par des gouvernements mus par le parfum émanant de la piste du profit et qu'on devrait dire traîtres aux peuples (ne soyons pas manichéistes. Trouvez cependant par vous-mêmes l'étonnante possible cohérence en cherchant de quel bord ils étaient [4a] ).
 
 
 

Ndlr

A1a - Du fait de se comporter comme des ignares d'anté-période-chrétienne mais vivant durant celle-ci, ce qui amène la comparaison normale entre ces deux groupes de populations.

A1b - En Europe principalement, car dans bien d'autres pays on connaît d'autres nations s'étant cruellement comportées dans le passé.

A1c1 -  Il y a des ères a-christiques comme il y a des ères a-manichéennes. A toutes les ères, lorsqu'une jeune espèce arriva les autres eurent-elles le réflexe de la diaboliser ? Non. Donc pourquoi être tentés de le faire ? Il vaut mieux par exemple tenter de l'éduquer, même sous les tortures qu'elle nous inflige, et bien entendu si nous ne sommes pas morts avant [A1c2].

A1c2a - Les espèces utilisent bien d'autres procédés pour tenter d'échapper aux grands prédateurs. Nous pouvons nous en inspirer [A1c2b].

A1c2b - On en revient aussi (notamment) à la conjecture déjà exposée (courbe des armements et des massacres croissants) que du fait que le niveau de "philosophie" (d'humanisation) de la terre n'évolue quasiment pas tandis que la technicité s'accroît régulièrement, la probabilité d'excursion léthale accidentelle pour l'humanité devient de plus en plus importante, ce qui appelle un mécanisme d'auto-régulation général (muni de limitations réciproques) accepté par tous les peuples [A1c2b2] ou imposé par la majorité (des a-manichéens) d'entre eux (voir aussi Quête du Bonheur et Dharmacraties).

A1c2b2 - On devrait par exemple prohiber un niveau de technicité trop élevé chez les nations trop manichéennes, avec des ripostes automatiques (sur  les matériels) dissuasives de persister dans cette voie pour le bien de tous.

1a - Il n'y eut pas de blocus contre Hitler comme contre d'autres nations comme le Japon ou la Chine.

1b1 - Sinon de haine envers les ouvrières et les ouvriers européens à cause des profits qui diminuaient à cause du front populaire [1b2]

1b2 -Ne cherchez pas plus loin les causes de guerres.

1b3 - Il s'agit de la photo du jeune Adolph Hitler.

1c - Un exécuteur de minorités afin de purger les travailleuses et les travailleurs en trop mais .. un relanceur de l'économie selon les critères libéralistes [1c2]

1c2 - Ndlr : 1/ Voir comportements des compagnies pétrolières dans le tiers-monde.
    2/ (calculs non-dits des majors pétrolières : peu importaient les européennes et les européens, qui n'étaient toutes et tous que des "communistes").


 
 
 
 
 
 
 
 

1c3 - Libéralisme sauvage dont même les européennes et les européens sont désormais revenus, voir ici.

Légende de l'image : L'absurde présentation des faits uniquement en direction d'un seul côté, a failli (bien que les manichéistes ultra-libéraux aient forçé dans ce style unipôlaire jusqu'à la dernière seconde).
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1d - Gandhi "citoyen" britannique, muni d'un passeport et d'un billet valable sera éjecté d'un train en 1910 pour avoir prétendu avoir le droit d'accéder à la classe des maîtres et des petits possédants.

1e - A Hong-Kong les pancartes des squares mentionnaient "Accès interdit aux chinois et aux chiens".

1f - C'était aussi du racisme contre les autres races, en plus de de l'apartheid contre les ouvrières et les ouvriers européens.

1g0 - Les immenses fortunes des compagnies pétrolières retirées chaque mois du sous-sol n'auraient-elles pas pu servir pour une fois le bien (les partisanes et les partisans, en les soutenant par des commandos) plutôt que d'être envoyées dans les coffres forts de financiers avides ?

1g1 - Ne pas confondre là aussi les anciens britanniques - et d'ailleurs plutôt leurs gouvernements -, avec les jeunes anglaises et anglais [1g2]

1g2 - Vous aurez du mal à croire que soudainement "il n'y a pas eu de commandos", alors qu'ils ont été vantés de toutes les façons possibles et imaginables depuis plus de 60 ans déjà (vos arrière grands-parents [dans les années 1930], vos grands-parents, et vos parents ont reçu cette propagande sans discontinuer les pauvres). Et autour de vous cela continue : forces spéciales par-ci, commandos par-là, ("glorieux") marines, champions de la libert.(icides) pour leurs voisins sur toute la terre, ("glorieux") G.I. Joes (exterminateurs d'autrui devenant miraculeusement "bons catholiques" [dans les épithètes officielles on insulte les anciens chrétiens en remplaçant sans cesse depuis 1700 ans par "bons chrétiens"] ), etc..

  (en 2001 toutefois, on a assisté pour la première fois à un massacre d'américain(es) analogue à celui des européen(ne)s par suite de leurs actions [ndlr : il y a une interprétation qu'il ne s'agit pas d'un tit for tat]. Il est possible que cela les incite à commencer à réfléchir. Ceci serait le sens des 5 années de changement et de renouvellement de mentalité ensuite du peuple américain, qui a préparé la venue du premier président mixte chez eux. Faisons confiance aux jeunes générations même si les marines et autres G.I. Joes massacreront encore leurs parents, cousines et cousins).

1g3 - En espérant sans doute conserver les champs pétrolifères d'Irak, si le partage Nord-Sud avait eut lieu ..
 Ce n'est qu'après Dunkerque, qu'au terme de longues discussions l'Angleterre ne signera pas de paix séparée avec Hitler [1g4].

1g4 - Ce qui explique également subsidiairement pourquoi bien des régions du Sud jusqu'à aujourd'hui ne considèrent pas Hitler comme un monstre [1g5] [1g6].

1g5 - Des bruits de l'accord filtrèrent après guerre (en plus de la propagande fasciste en direction des muftis et des populations arabes), et dans cette hypothèse il n'y aurait eu "que" (vu du Sud) les régions Nord à être gouvernées par lui (voir années d'après guerre au Caire).

1g6 - Du point de vue financier le "fluide" monétaire (et le sentiment de puissance sans frein qui va avec [ndlr : mais qu'on aurait pu réfréner si on avait été moins avides] ) ne se tarit jamais. "Travailler" avec le Sud ou le Nord (ndlr : l'Allemagne nazie) "peu importe !"

 Connaissant en temps réel les discussions et les accords possible autour d'une paix séparée avec Hitler (i.e. qu'un partage Nord-Sud était envisagé), les conglomérats pétroliers, métallurgiques et autres, des gouvernements d'outre-atlantique, ne se privèrent pas (sans en souffler un mot à leurs peuples) de tourner à plein régime au sein de l'Allemagne nazie JUSQU'A LA FIN DE LA GUERRE (pendant que des petits américains se faisaient tuer, leurs conglomérats fabriquaient les cartouches qui les assassinaient si vous n'avez pas compris [1g7] ).

1g7 - Rien de nouveau (armer d'autres peuples et en même temps s'en faire des ennemis) donc, dans l'attentat du WTC (sauf que le bommerang alla plus loin, et encore si peu, avant de revenir) [1g8].

1g8 - Si vous voulez vous faire hacher, laissez la bride à des gouvernements manichéistes (ceux qui créent des ennemis contre vous, puisqu'ils cherchent à diviser des peuples qui n'étaient auparavant pas vos ennemis [1g9] ).

1g9 - En cherchant sans cesse à s'attaquer à de vieilles civilisations avec des choses aussi frustes que le "Diviser pour régner" ..

1g10 - Voir un tel exemple de duplicité certifié à un autre moment du conflit.

1h0 - Voir allusion considérée comme assez probable, ici. La question n'est toutefois pas la certitude que les services secrets obéissant alors à la politique ultra-libéraliste de Winston Churchill l'aient fait ou non, mais la question de la dangerosité intrinsèque générée par les régimes manichéistes (ce que sont des démocraties soumises au diktat de chefs secrêtement inféodés corps et âmes à des lobbies qui eux, ne sont pas du tout représentatifs des tendances populaires. Voir le cas très typé du Congrès américain).

1h1 - A noter que les archives secrêtes de l'URSS du NKVD (aujourd'hui FSB) ont été totalement ouvertes dans les années 1980, soit des décennies avant que les archives de nos "alliés" le soient [1h2]. Il est donc clair que les défenseurs et les partisan(e)s russes et leurs allié(e)s des peuples du sud n'avaient rien à se reprocher.

 Plus généralement, voir les événements de la période Dunkerque.

1h2 - Qui concernant ces combats ne le seront peut-être jamais [1h3] (et si elles le sont un jour, on trouvera un désert dans certains rayonnages dû à un malencontreux incendie, à des pillages de hooligans ou dû à tout autre prétexte [paraissant] naturel). Toutefois on peut aussi accepter comme sur bien des théatres (comme le Kosovo) qu''il n'y a que des victimes, pas de coupables, et prier pieusement. L'Alliance comprend tout le monde [1h4].

1h3 - En remplacement nous avons quand même les enregistrements des conférences entre 1900 et 1940 des chancelleries occidentales entre elles, et c'est amplement suffisant. Le reste s'en déduit. Ils révêlent que jusqu'en 1936 au moins, la duplicité et la turpitude avaient atteints des sommets (dit autrement, pour certains le régime des affaires ne faiblit jamais, tout au contraire même. Et que dire des "collabos" en grande proportion [non dite par l'Alliance] en France même ? A ce niveau, ce n'étaient plus des traîtres ..).

1h4 - Il est cependant dommage qu'avant d'être enfermé(e)s dans des ghettos (Varsovie, Gaza, WTC, etc.) nous ne comprenions pas que si nous avions moins prié pour nous-mêmes, commençé par défendre les autres ou toute autre bonne action, ce qui nous arrive ne nous serait peut-être pas arrivé (l'Alliance n'assiste pas celles et ceux qui s'apitoient sur eux-mêmes et ne s'ouvrent jamais aux autres).

2b1 - La résistance russe aidée de toutes ses régions amies résistantes (honnies par les régimes néo-sumériens - et particulièrement par l'homme de l'église sur la colline - depuis 1917 rappelons-le, bien que cela vous paraisse incroyable qu'on ait pu faire cela à la résistance luttant contre le piège mortel sur l'Europe) dût donc tenter seule, malgré l'énorme disproportion des moyens en sa défaveur, de retarder la progression des chars allemands dans cette région par des moyens désespérés même peu efficaces (chiens porteurs d'explosifs préalablement affamés puis entraînés par réflexes de pavlov à se jeter sur des chars, etc..).

En ce qui concerne la région de Baghdad, pendant que la résistance se battait ainsi, elle fut surprise de constater que le réseau des espions allemands progressait. Il fallut donc en convenir que là aussi contre toute attente, il y avait certainement deux composantes anglaises, l'une contre les nazis et l'autre en leur faveur. Comme il ne trouvait pas d'obstacle face à lui, le réseau allemand progressait [2b2].

Ce n'est qu'ensuite que les US commencèrent de faire parvenir du matériel par l'Iran, mais si les Russes n'étaient pas parvenius dans un premier temps, avec l'aide des partisanes et des partisans en ce qui concerne la défense de la région sud,  à repousser les nazis derrière les champs pétrolifères de Bakou, c'en aurait été fini des défenseurs russes et des partisan(e)s de toutes catégories (dont des S.D., des trotskystes, des citoyennes russes sans grade par centaines de milliers, etc.).

2b2 - Il faudrait entrer dans le détail pour départager définitivement les avis. Si on retient que les anglais se sont repris avant que la résistance ne soit vaincue, ils ont un bon rôle. Il y a effectivement eu une reprise en main de la composante pro-nazie (probablement celle des mercenaires payés par les conglomérats pétroliers visant une extension des champs au prix [minimes pour eux] de "négociations commerciales" avec Hitler), mais à quelle date exactement ? (les archives anglaises [de la partie anglaise] de cette partie de "poker" menteur ont été complètement détruites). L'Alliance qui n'est pas manichéenne (i.e. pas diabolisatrice) et qui retient parfois dans d'autres cas encore bien plus noirs (jusqu'à seulement 2% de "bien") le bénéfice du doute, considère donc que l'Angleterre (malgré un ou deux manichéistes ultra-libéralistes en vue sur 20 millions d'anglais et malgré un système encore très castique à l'époque) a eu globalement un bon rôle dans cette guerre (elle était également en train de perdre les ressources de son empire, ce qui causa quelques dilemmes célèbres au mahatma gandhi).

2b3 - La même (les mêmes) que celle (que ceux) opérant en Afghanistan quelques années auparavant.
  (raisons probables ici)

2c - Et la seule conclusion est : parce qu'ils hésitaient encore où pour eux était le bon camp (le camp nazi avant Stalingrad qui ouvrait le champ au retour des armées russes qui allaient désormais prendre en tenaille inversée l'armée allemande, puis forcer toutes les armées nazies à commencer de reffluer du sud).

2d - Voir combats à Guadalcanal durant 6 mois.

2e - Où des ressources nazies importantes furent fixées et éliminées.

3a - "Hitler nous trahit" (d'après interceptions de messages). Tel était le climat qui prévalait dans les chancelleries ultra-conservatrices européennes à partir de 1936. Les peuples eux, étaient confiants. Comment expliquer un tel décrochage si ce n'était le résultat de les avoir maintenu dans l'ignorance de manigances [3b] de la part des "élites" conservatrices à partir de 1910 (leur haine étant exacerbée dès 1917). Pour elles en interne, jusqu'en 1942 Hitler était donc un "allié".

3b - i.e. gouverner par des slogans conservateurs - diaboliser les "rouges", vilipender constamment les ouvrières et les ouvriers -, etc.) n'ayant aucun rapport [3c] avec les réalités diplomatiques.

3c - Les femmes acquirent le droit de vote dès 1917 à l'est, et seulement des décennies plus tard et à regret en "occident" [3d].

3d1 - Cet occident-là est donc bien victime des conservateurs.

3d2 - Ils resteront embourbés dans l'idée que les femmes et les enfants sont des sous-hommes durant près d'un siècle encore (voir millions de femmes et d'enfants bombardés en Asie juste après cette guerre [juste après les millions de partisan(es) russes défenderesses], dont il ne faudrait pas que la Résistance ose penser qu'elle avait été une sorte de défaite pour eux [3d2b] ).

3d2b - Selon eux ils auraient le droit de penser n'importe quelle horreur, mais la Résistance n'aurait pas le droit de penser, naturellement (ni le pouvoir car "n'étant composée que de sous-femmes et de sous-hommes" selon eux).

3d3a - On se souvient que les tortionnaires lauristonniens de résistant(e)s qui évoquaient les exploits des partisan(e)s leurs répondirent :

(tortionnaires) - "Partis..sans .. payer, hein ?"

 , croyant faire comprendre et ébranler le courage des partisan(ne)s en leur insufflant que l'ordre financier était impérial (suprême), comparant ainsi la vie que chaque partisane ou partisan donnait en partant aux combats à une question de (soi-disant) dettes qu'elles ou ils auraient laissés derrière eux.

3d3b - Les partisanes et les partisans qu'ils appelaient des "communistes" n'étaient que des kilos de viande pour eux, et ainsi ils les appelaient des "sous-hommes" (untermenschen), également bons à faire des expériences de vivisection.

3d3c1 - C'est pourquoi on parle d'une nouvelle catégorie de manichéistes, les fous d'ultra-libéralisme (adorateurs du capitalisme sauvage à la pensée unique, indéviable, destructeur sans barrières de la planète, ceux qui ont justifié et soutenu les actions des conglomérats financiers par leur non-pensée ultra-libérale [ultra-conservatrice] pendant plus de 70 ans (10 fois 7 ans) après le deuxième conflit mondial dû à leurs "soins" (puisqu'ils ont obligatoirement éliminé la vérité en 1945 en contre-propageant le mensonge qu'ils en avaient été les vainqueurs, pseudo-"vérité" mais vrai mensonge donc qui a été moins qu'à moitié crue par les françaises et les français [La France fut le principal lieu [3d3c2] de débarquement. Les premiers à être les plus proches des conflits et de la vérité sont donc les français(es), parmi tous les européens] ). Si les idéologues libéralistes n'avaient pas été là les représentants des conglomérats auraient eu des problèmes moraux et se seraient sans doute comportés autrement. Les préparations du deuxième conflit mondial ont été le sujet de travail de tous ces gouvernements et idéologues libéralistes (ultra-manichéens [3d3d] ) républicards sur les dos populaires, des "chiens" ["de guerre", comme ils aiment à se décrire eux-mêmes afin d'éviter l'épithète seul], car POUR EUX LA GUERRE (sur le dos d'ouvrières et d'ouvriers prélablement diabolisés, et si ce n'est eux, sur le dos de leurs frères et soeurs des minorités) ETAIT ET EST ENCORE FONDAMENTALEMENT UN BIEN).

3d3c2 - "Victime de ces fous sanglants qui s'attaquaient non pas aux allemands comme les russes (des gens tout à fait normaux) mais à la population civile", comme l'ont dit certaines résistantes françaises comme Lucie Aubrac.

3d3d1 - C'est surtout cela qu'on leur reproche

3d3d2 - Prendre également le discours contre les manichéistes de toutes les périodes précédant les guerres, en général.

3e - Mais pas de certaines tribus [archives secrêtes].

3f1 - Souvenir d'un des fondateurs à Shanghai en 1942 (ndlr: qui dès les années 1940, voyait également la continuation de la volonté sans relâche des continuateurs dans le futur, d'écraser les peuples de cette région) [ndlr : lien en attente].


 
 

3f2 - Après une atroce perte de dizaines de milliers de tué(e)s, les partisanes et les partisans de la partie nord de l'embryon du petit arc défenseur des sympathisant(e)s (yougoslaves et grec(que)s) ne purent empêcher la première partie du plan d'enfermement du fond de la Russie par les troupes hitlériennes (noter que les néo-hitlériens utilisent encore dans les années 201x  la louange "sécuriser" [en isolant le fond de la Russie .., selon leurs concepts divisionnistes contre l'humanité] pour qualifier la manoeuvre tournante des nazis dans (lesdits par eux), "balkans").

Photo ci-contre, après l'écrasement des partisanes et des partisans yougoslaves et grec(qu)es.

3g - La thèse du "génie" d'Hitler est peu prouvée pour l'envahissement de l'URSS à l'aide d'archives (ce qui ne veut pas dire que la situation n'y faisait pas penser). Il parlera ainsi des "guerres économiques" vers 1942, ce qui prouve qu'il y pensait avant. Dans ce cas (thèse du génie économico-militaire), l'accord de paix (en fait, un accord de partage de la maîtrise des ressources économiques de la planète entre deux mondes, l'un allemand, l'autre de langue anglaise) avec l'Angleterre après Dunkerque avait de fortes chances d'aboutir [3g]. Un des éléments qui plaident en faveur de cette hypothèse est l'absence d'hésitation d'Hitler à l'occasion de la première percée encerclante des armées anglaise et canadienne qui allaient les refouler à Dunkerque (comme s'il avait eu d'autres atouts dans sa poche). Noter également que dès cette époque le mouvement par la branche inférieure d'une tenaille, le même que celui que Rommel aurait à mettre en place plus tard, était parfaitement maîtrisé. Donc contrairement à ce que resasse la propagande jacobine alignée sur les thèses des soi-disant "maîtres" libéralistes qui décrit cette manoeuvre comme risquée d'un point de vue militaire, celle-ci ne posait pas de problème à Hitler.

 Ce n'était donc pas qu'un pur idéologue (comme voulurent le faire croire les vrais idéologues qui omirent durant 70 ans toutes les archives relatives à la troisième personnalité de Hitler). Un général prussien de l'ancienne école aurait bien entendu massé ses forces en profondeur dans la direction de la saisie de Moscou (comme le lui recommandèrent encore certains généraux) et au delà, afin d'une part, séparer l'URSS en deux, et d'autre part de préparer le coup suivant, si vision de ce soi-disant coup principal fut réellement vue dès le début. Dans un sens on peut dire que l'axe de pénétration vers le sud était mal orienté (ou qu'il aurait au moins fallu abandonner l'axe nord vers Léningrad pour lui donner une chance plus forte) et que ceci était justement dû à l'emphase sur l'idéologie (tuer des ouvrier(e)s "tous(toutes) des communistes" [3g0b1] . Et pire : "tuer des slaves, tous des inférieurs", des "cosmopolites juifs" [c'est à dire des non-nationalistes, des traîtres], etc.) (les néo-idéologues ne perdirent pas de temps après le conflit en reprenant immédiatement une suite logique selon eux [qui ne fut jamais exprimée par Hitler] par "tous des arabes" [3g0b2]).

  Ce plan de faire "coup dou[x]blé" [3g2] manqua de souffle du fait du retard initial pris [3h] et des troupes ne tenant pas le terrain au nord [3i]. Selon la théorie de ses admirateurs il aurait été tenté d'enserrer Arya et ainsi de joindre le symbole à la captation des ressources pétrolières. Il échoua. Hitler manquait donc de vision stratégique, du "plus" qui lui aurait peut-être été donné s'il avait suivi soit les militaires, soit les idéologues de son propre camp. Mais il n'écoutait personne, généraux ou idéologues. Il croyait à sa bonne étoile [3j]. Toutefois il fut pris au sérieux par les S.D. car il se fondait sur un libéralisme travesti et exprimé au-delà de toute limite (la haine de "sous-hommes" et "sous-femmes") et que certaines branches S.D. comme le KPD-O étaient fraternelles avec les citoyen(ne)s de l'est [3k].

3g01 - Les Anglais pouvaient-ils éviter la défaite?

Lecteur - "Vous écrivez que dès le 12 avril 1941, les Gréco-Britanniques ne peuvent plus échapper à la défaite. Mais n’y avait-il pas moyen de tenir le Péloponnèse malgré tout ?" (Jean MareuiL, à Tours - Question dans S&V Guerres et Histoires no 2 - 2011)

Rédaction Sciences et Vie - "Théoriquement, oui. Car, pour accéder à la péninsule du Péloponnèse, les Allemands devaient passer par l’isthme de Corinthe, très étroit et, de plus, barré par le canal de Corinthe, formidable obstacle antichar : Les Britanniques, maîtres de la mer, auraient pu se retrancher et garder une tête de pont, un peu à l’image de Salonique en 1917. Mais c’était sans compter avec la Luftwaffe, qui réussit à Corinthe une de ses plus belles opérations de la guerre. Avec un régiment de paras renforcé, le lieutenant- général Siissmann, patron de la 7 division aérienne, reçoit l’ordre, de s’emparer des deux rives du canal de Corinthe, du pont qui l’enjambe, et de défendre la zone jusqu’à l’arrivée des Panzerdivisionen situées è 150 km au nord. Les 1500 paras et leur matériel sont convoyés par 270 Ju-52, secrètement rassemblés sur l’aérodrome de Plovdiv en Bulgarie. L’opération est rendue complexe par l’insuffisante autonomie des Ju-52 qui doivent atterrir au crépuscule sur l’aérodrome de Larissa en Grèce, faire le plein, puis redécoller aussitôt à raison d’un appareil toutes les 20 secondes de façon à être sur objectif exactement à l’aube du 2 avril. Malgré un embouteillage à Larissa, qui aurait pu tourner à la catastrophe, le vol de cette masse d’appareils est techniquement parfait. Quatre-vingt- dix triplets de Ju-52 passent en effet la chaîne du Pindare à 10000 pieds, rasent sans se désunir la mer vers Patras à 100 pieds pour ne pas être détectés, remontent à 390 pieds en vue du canal, puis éclatent en sous-formations chargées de missions différentes. Exactement au même moment, le VIllè Fliegerkorps fait donner 150 stukas qui obligent les défenseurs britanniques à baisser la tête et détruisent les batteries de DCA. Alors que tombent les dernières bombes, les planeurs se posent aux extrémités du canal et les paras atterrissent sur leurs objectifs centraux, sur les deux rives. La confusion des Britanniques est totale et leur résistance s’effondre en quelques heures".

J. L.

Ndlr : cet aperçu démontre que les allemands avaient bel et bien les connaissances opérationnelles pour réussir cette tenaille.

 C'est donc principalement la non-focalisation sur un ou deux fronts au maximum (alors qu'Hitler fit pénétrer ses armées sur 3 fronts simultanés) qui jointe à la non relève de l'approvisionnement logistique par les trains quand la logisitique automobile s'effondrait, explique en grande partie la non soutenabilité de l'objectif d'envahissement de l'U.R.S.S. entre septembre 1941 (2/3 des trains nécessaires arrivent) et janvier 1942 (moins d'1 train sur 2). Selon Andreas Hillgrüber le plus grand historien allemand de la seconde guerre mondiale : "La question logistique est, sur le plan militaire, la plus décisive des causes de l'échec de l'opération Barabarossa".

 (vu de loin donc, surtout quand on est fasciné par des dignitaires nazis qu'on reçoit avec des tapis rouges chez soi à New York, Hitler allait gagner. "Ne nous précipitons-pas, il est urgent d'attendre. Il n'y aura plus qu'à récupérer les marchés lorsque l'ogre rouge sera tombé". Merci pour les 50 millions de morts, européens, russes, et de toutes nationalités).

3g0a - En entendant cela on raconte que les directeurs de compagnies pétrolières et le grand patron néo-sumérien (le directeur fédéral élu par leurs fonds) dirent tous ensemble : "S'il s'agit d'une guerre économique [3g0a1] alors nous on va économiser ...... nos forces" [3g0a2].

 Une secrétaire demanda poliment à l'un d'eux :

Secrétaire - Que pensez-vous monsieur du calvaire des européens durant votre inaction ?

Directeur - Et bien, .... c'est en Europe n'est-ce pas ? [3g0a3]

 Après on s'étonnera que les européens et les tirailleurs ainsi que tous les indigènes leurs défenseurs soient unis à les voir d'un mauvais oeil et que les européennes se marrient à de glorieux défenseurs africains [3g0a4].

3g0a1 - Ignares n'y comprenant rien par ailleurs

3g0a2 - Réplique révélatrice du mélange caractéristique d'ignorance et d'orgueil si courant , de la part de ces mercantilistes manipulateurs n'ayant rien reçu comme éducation qu'autre chose que du nationalisme ignorant de toutes les cultures de la terre.

3g0a3 - Très loin.

3g0a4 - Ndlr : est-il besoin de rappeler l'attitude outre-atlantique envers les marriages mixtes et tous les problèmes que dut endurer le président Obama ?

3g0b1 - Il avait donc des arguments qui n'étaient pas pour déplaire à tous, depuis les années 191x et jusqu'en 1940 (et plus tard encore sur des théatres autres qu'Européens).

3g0b2 - Dans les années 201x, ces vieux néo-idéologues, ces chancres de la fertilisation de la terre, ces ogres des ententes de toutes les communautés humaines, furent à bout de souffle, mais la terre était elle-même devenue exsangue sous leur coupe.

3g0c - Pour les sentiments partagés entre les gouvernants européens (de cette époque) voir ci-dessous :

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=antis%C3%A9mitisme+anglo-saxon+contre+juifs+cosmopolites+1930&btnG=Rechercher&meta=lr%3Dlang_fr

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=imp%C3%A9rialisme+racisme+anglais+anglo-saxon+contre+juifs+ann%C3%A9es+30&btnG=Rechercher&meta=lr%3Dlang_fr

3g1a - Là encore on retombe sur le coup malheureux (pour lui) des japonais, qui forçèrent les américains à changer de camp (le camp des raffineurs de langue anglaise qui aurait signé la paix avec Hitler) pour déclarer la guerre du côté des européens.

3g1b - Centré vers l'éxecution et l'application des doctrines classiques (bien qu'un certain nombre de généraux désapprouvèrent la perte des forces en les divisant en trois armées).

3g2a1 - Voir Empêchements des exportations du blé ou du riz par bien des nations suite aux pénuries qui allaient s'ensuivre (suite à l'assèchement de la fertilisation par les fous manichéistes de libéralisme destructeur de la planète, ignares en économie [voir leur retard sur les mesures NAM combien de décennies avant).

3g2a2 - Qui à l'époque donna l'impression à certains analystes affaiblis par la retraite (dans le vichysme) d'un coup de génie.

3g2b - Allusion secondaire au ralliement manqué de l'Ukraine (pour lequelle l'Alliance n'aurait jamais pu penser à aboyer, comme d'autres [3g2c] dont souffrirent également les européens).

3g2c - Visant sans relâche les démembrements des communautés et des familles, appelés parfois divisionnistes par les branches extrêmes de l'Alliance.

3g3 Se rejeter les problèmes les uns sur les autres en ne considérant que les problèmes à deux faces s'appelle du manichéisme. Nous venons de donner ci-dessus un exemple de problème à trois faces qui devient dès lors non-manichéiste et dédiabolisable. Malgré leur honte, les anglais auraient déjà dû confesser quelle fut le ressort "stratégique" de leur décision (de sacrifier potentiellement 3 millions de personnes juives supplémentaires). Regardez les cartes et les grandes attaques prévues de l'époque qui sont maintenant toutes divulguées. Le passage par le moyen-orient était obligatoire. Croyez vous que les S.S. auraient fait un détour s'ils avaient eu devant eux 3 millions de personnes juives devant eux ? Ils se seraient jetés dessus. Vous auriez peut-être vous-mêmes participé au dernier grand massacre des juifs. L'Alliance qui essaye d'être objective, ne compatit donc cependant pas spécialement en faveur des uns ou des autres (elle aurait plutôt tendance à dire que là comme sur d'autres théatres, les parties qui s'entretuent [bêtement un peu ?] ont été en réalité sans le voir toutes manipulées). Il semble ici que la légende rejoigne l'affliction. Le mouvement-école ne peut pas certifier qu'il s'agissait de l'aile droite du socialisme. Trop d'eau a coulé depuis le temps du marxisme et des femmes (partisanes) et des hommes (partisans) parfaits.

3g4 - Par contre, la seule présence des hommes de terrain (dont de bons généraux), permettra de contrecarrer les plans monstrueux de l'Homme de l'Eglise sur la Colline, et de repousser suffisamment d'éventuels plans d'envergure de Hitler au Sud. Les troupes de base (les jeunes anglais) permirent ainsi, sans le savoir, de limiter le taux de malchance que ce scénario machiavélique survienne jamais, à plus de 80%.

3g5a - Ce n'est pas leur valeur qui est en cause mais les politiques qui étaient au-dessus ainsi que la trahison des reines [3g5b].

3g5b - Le sacrifice des tommies par centaines de milliers et l'hécatombe des femmes et des enfants anglais dans les flammes de Londres fut l'aboutissement des manoeuvres des cartels internationaux commencées des décennies plus tôt. C'est en effet à partir des années 1920 que défigurant la nouvelle ère d'harmonie parrainée par les reines d'Angleterre, ces firmes pétrolières organisèrent traitreusement en sous-main des milices privées expulsant les populations et les extorquant sans aucune contrepartie de leurs biens natifs / Lien vers A / (comme en Afrique au Congo, etc.). Dans ces années là, bien que commençant déjà à être trahies par les cartels dupeurs et manipulateurs, ainsi que par des manichéistes fous / Lien vers massacre du marché d'Amritsar /, les reines mère et fille commençèrent de retrouver peu à peu le rôle traditionnel de vectrices d'harmonie et d'apaisement dévolu aux reines et aux impératrices depuis le début de la dernière Création / Lien vers impératrices noires /

3g5c -  Ainsi donc, l'humanité ne fut in extremis sauvée peu avant le revirement de Churchil (commençant une nouvelle carrière politique) que grâce à la Résistance qui combla durant de long mois sur son propre sang, l'ouverture totale des couloirs de pénétration à l'assaillant.

Mais avoir une stratégie en tout ou rien (binaire) qui consiste à ne savoir que "Fermer les Vannes" ou "Ouvrir les Vannes" du fait qu'on n'a que deux catégories de partis (réciproquement contre les uns les autres. Les uns ne sachant qu'être "pour" ouvrir les vannes, les autres ne sachant qu'être "contre") est la plus inadaptée des postures dans ce domaine (ce n'est pas du manichéisme qu'il faut avoir dans une guerre de défense mais des stratégies suivies). C'est pourquoi la plupart des populations sur terre ont clairement sous les yeux que les démocraties se sont avérées êtres les plus mauvais des systèmes de gouvernements pour leur protection (guerres à répétition entre la France et l'Allemagne, ou encore l'Angleterre auparavant, etc.).

(ndlr : et ne parlons pas des nations soit disant gouvernées par leur peuple où les lobbies bloquent tout accès à la sécurité sociale à leur population, sans parler encore des OGM lancés par des compagnies morbides sans frein, etc.).

3g6a1 - Vous pensez peut-être qu'il ne s'agit que de la mention de détails mineurs et que les manoeuvres du Moyen-orient elles-mêmes ne constituèrent que des variations insignifiantes au point que même si elles n'avaient jamais plus été évoquées (elles ne le furent pratiquement pas avant les S.D.) cela ne changeait pas la physionomie et la conclusion qu'on peut tirer du conflit ou seulement sur quelques "détails" mineurs. Votre sentiment était par ailleurs basé sur la croyance que vous en connaissiez très certainement plus de 90% des faits.

 Maintenant objectivement, fait no 1, avez-vous entendu une autre version concernant cette région où vous ignoriez que du succès de la gigantesque tenaille allait se décider le sort de la guerre ?

 Fait no 2, à combien s'élève le taux d'informations restantes à divulguer, que nos anciens "alliés" ("pour notre bien", selon leur dogme mercantiliste manichéiste au bénéfice des castes ultra-riches) détiennent encore jusqu'à aujourd'hui, c'est à dire leur capacité de non-révélation sur les événements concernant cette région, sachant qu'ils cassèrent très tôt le code Enigma et que vous n'avez pour ainsi dire rien vu passer comme informations sur cette région dans cette période critique ? Pensez-vous encore qu'il s'agit de moins de 10% d'informations inconnues ?

 Donc ils savaient tout, mais aucune information ne vous arrive. Rien de paradoxal ?

 Vous voyez ainsi se dessiner le fait majeur comme un gigantesque iceberg sombre dont vous n'aviez jamais soupçonné l'existence. Concernant cette question no 2, il ne vous reste plus qu'un tout petit effort mental pour comprendre à quel taux s'élève la dissimulation d'informations sur cette région qui fut vitale et fondamentale pour le sort des européens et du monde (ne serait-ce pas .. plus de 90% au contraire ? De rares fragments divulguant quelques maigres aspects ne commençèrent d'ailleurs à pouvoir être édités que lorsque certaines de leurs archives furent autorisées en lecture, et seulement à partir du début du siècle suivant [ndlr : pour dire leur bonne volonté] sous les coups de boutoirs de l'ouverture des archives des (vrais) défenseurs et défenderesses à l'est).

 En réalité, tout comme vous admettiez d'amblée sous la propagande ambiante servie depuis des décennies qu'il ne s'agissait que d'une région annexe au point qu'elle ne valait pas même d'être citée (tout en n'ayant pas fait le rapprochement que grâce à la possession du code Enigma il était tout a fait facile de délivrer par le menu le vrai déroulement de la foule d'évenements qui s'y s'était déroulé), vous êtes maintenant en possession de documents vous montrant le paradoxe frappant soulevé par ce genre de description : est-il possible de posséder près de 100% des informations sur une série d'événements, mais qu'avec toute la bonne volonté inhérente à un "monde libre" qui souhaite donner toutes les bonnes "informations" à ses citoyens "libres" et pleinement "libéré(e)s" par ce monde "libérant" (ndlr : c'est à dire pas du tout occultant sur la vie réelle de la planète et sur ce qui a un rapport avec l'intégration des européen(ne)s parmi tous ses peuples [et au passage, libres de voter comment si ils(elles) n'ont pas les informations de libération] ?), ajoutant encore "utilisant le meilleur type de gouvernement du monde" (ndlr : la démocratie dont ils prétendent que ses citoyen(ne)s jouiraient grâce à eux [à moins que ce ne soit pour imposer une démocratie très spécifique comme les "démocraties" manichéistes athéniennes creusant de profondes entailles de sang chez les nations voisines ?] ), bla et bla, n'en jetez plus la cour est pleine, mais encore "en vue du plus grand bonheur de tous les citoyens" (c'est une chose acquise une fois que vous aurez attiré sur eux la haine de tous leurs voisin(e)s), "possédant les meilleurs médias" (ndlr : de propagande, c'est ce que l'on ne dit pas lorsqu'on veut endormir avec un poison sa victime), "dispensant une vérité tautologique allant de pair avec un bon gouvernement" (ndlr : on a vu cette propagande de serpent qui se mord la queue avec les sumériens), "nous libérant à toute heure du jour et de la nuit" (mais pas de l'angoisse d'être attaqué(e)s par nos victimes innombrables. Voir consommation en anti-dépresseurs des français(e)s ), etc., etc., et prétendre comme une omniprésente et évidente vérité d'avoir tout mis en oeuvre alors .... que ces "maîtres de l'univers" comme ils se prétendent, n'ont rien voulu révéler (car de fait ne pouvant pas montrer la Vérité) sur ces événements aussi longtemps qu'ils seraient au pouvoir ?

 Lorsque vous aurez répondu à cette question, vous pourrez enchaîner sur d'autres questions étaient présentées comme des postulats mais qui en réalité n'étaient que des traitements de questions en découlant.

 Le montant ou le taux réel et délibéré de cette "non-information" ou sous-information étant maintenant en votre disposition comme un outil principal de compréhension dans votre intellect, la première question à laquelle vous pouvez répondre est celle-ci :

- Nos "amis" et "alliés" souhaitaient-ils (ou oeuvraient-ils, ou géraient-ils la situation de telle ou telle sorte, ou tenaient-ils pour acquis), l'échec (?) ou bien ... la réussite (?) de la Tenaille des armées hitlériennes dans cette région ? (vous pouvez également consulter les événements de 1941).

[..]

 Maintenant qu'un nouveau panorama des événements globaux vient de se révéler (de nouveau) devant nos yeux nous pouvons enchaîner sur des questions qui en découlent :

- Devions-nous vivre libres ou enchaîné(e)s dans le monde qui allait suivre ?

- Les buts de ceux qui se sont présentés comme nos sauveurs et dont la silhouette par rapport à nos années de confiante jeunesse était si immense que nous leur avions remis notre libre-arbitre en leur faveur (ndlr : ou que nous pensions correct de ..) qu'ont-ils été en réalité ? Au lieu d'une magnifique silhouette géante "toute dorée", "de beauté", etc.., ne possédaient-il pas au contraire une silhouette disons, tout aussi géante, mais .. bien plus "sombre" [ndlr : pour ne pas dire immensément ... ] ?

- Ce monde-là, tel que préparé par eux (souvenez-vous du pourcentage des informations qu'ils ont révélé), aurait-il été contrôlé par nos votes (ndlr : inexistants alors) ou alors par des entités bien connues comme certaines firmes, et par des noms comme Goering, Goebels, etc. ?

3g6a2 - Si riches qu'elles prêtent constamment à des états entiers lorsqu'ils sont en déficit.

3g6b - Dans ce sombre tableau il n'est plus même besoin de présenter qui furent les libérateurs, avec lesquels la Résistance (S.D.) collabora, tandis que loin à l'ouest les résistants et les résistantes françaises isolés de toute information consistante et véritable, étaient dès le départ démunis de tout moyen réel pour défendre les européen(ne)s, et livrés dans les mains d'une entente (tacite) (comprenant l'Axe et certains amis objectifs (mais cachés) ) se faisaient torturer ou ne pouvaient guère que tenter d'effectuer des analyses objectives (ce qu'on réussira à leur retirer à plus de 90%, après-guerre. Voir le sort des Existentialistes et d'autres milliers de glorieux militants [bien que ne disposant que de théories marxistes encore imparfaites dû à leur manque de temps de maturation. Qu'on songe de combien milliers d'années d'expérience ont par exemple pu disposer les monarchies ou d'autres formes de gouvernements comme les républiques] ).

3g6c - La main vindicative du bakufu manichéiste revanchard n'ayant pas digéré d'avoir trouvé les S.D. à Baghdad en travers de son chemin dans les années 194x, allait constamment encore tenter de revenir au moyen-orient prendre sa revanche sur eux et sur les populations (Suez 1956, irak, iran, ..), en même temps que de tenter d'effacer les traces des combats anciens où elle avait perdu son honneur. Mais un jour les vents commenceraient de chanter une sorte d'épopée différente ..

3h - Avec l'invasion de la Grèce.

3i - A Moscou et dans la région inférieure.

3j1 - Comme le montra sa reprise en main personnelle de la Wehrmacht après son recul de 200 km devant Moscou (un recul tactique entraînant un recul stratégique, ce que, selon des poncifs néo-hitlériens contre de jeunes communistes par obligation de leurs incursions sanglantes [ndlr : depuis la Commune et même depuis 2000 ans, sous les monarchies], ressassés [3j2] depuis lors "ce général n'avait pas voulu anticiper" [ndlr : i.e. depuis la prétendue libération de l'Europe] [3j3] ).

  (ndlr : il n'égala donc pas un Salahudin par exemple, et de loin).

3j2 - Uniquement à des fins d'écrasement de la planète verte.

3j3 - Termes repris des flots médiatiques habituels (ceux que vous pouvez entendre tous les jours, appelés encore versions édulcorées, à des fins (d'endormissement) évidemment bienfaisantes) (la rédaction reprend ici le terme "flots médiatiques", bien qu'objectivement, en termes d'analystes il y en ait un autre qui convient mieux).

3k1a - Et en tiraient donc une bonne connaissance du terrain et des visées de Hitler et des autres colonialistes (tous plus ou moins adeptes, selon les branches résistantes extrêmes comme le KPD-O, du lebensraum, des incursions sanglantes sans tenir compte des peuples pauvres autour [3k2] ).

3k1b - L'entente des S.D. en pointe de la résistance, avec le monde musulman, était acquise depuis la protection accordée par l'empereur de Prusse.

3k2 - Les encroachments (les crochets sanglants des hitlériens et néo-hitlériens) sont en général traduits par "ravins de sang" par l'Alliance.

3l (trois ailes ?)  - Elle a en cela la même position que Gandhi.

3m1 - Se souvenir aussi que les droites des différentes nations d'avant guerre étaient proches ou très proches même de l'impérialisme libéraliste, au-dessus de toutes les autres considérations, c'est à dire un des (pré-)fascismes (économiques) les plus noirs [3m2]. Voir Activités des US en Allemagne durant toute la guerre. Peut-on penser que les nations de langue anglaise de l'époque doutèrent jamais de tenir toutes les cartes financières et économiques entre leurs mains ?

3m2 - Jusqu'à aujourd'hui alliés, allant de pair ou les générant. Ceci datant de l'époque de l'esclavagisme, mais ce n'était guère mieux sous les monarchies asservissantes ultra-manipulantes "de droit divin" qui utilisaient toutes les ficelles des papalistes pour asservir et faire crouler les populations sous les impôts d'une caste (ndlr : attention à ne pas confondre un outil et son utilisation [ndlr : pour ne pas dire le détournement] qui en est fait. Par exemple, un outil comme le capital [ndlr : voyez qui l'a le plus détourné]. Et il existe également d'autres outils, comme le troc, qui fonctionne à l'avantage mutuel en Afrique [ndlr : c'est à dire sans favoriser les détournements à faveur des castes] ).

4a - Il est difficile de prétendre qu'on s'est occupé du bonheur des peuples quand la quantité de victimes civiles a été si ahurissante (la rédaction critiquerait de la même façon en face du même nombre de victimes civiles, si les gouvernements avaient été de gauche. Comprendre ce qu'est la notion de manichéisme [4b] : peut-on dire qu'elle est de la droite ou de la gauche (comme la gauche ou la droite de son corps) ? Qu'engendre t-elle ? [4c]

4b - Les ouvriers ne sont pas tous des diables et les patrons des saints, ou l'inverse, les patrons ne sont pas tous des diables et les ouvrier(e)s tous(tes) des saintes. On ne sort pas de ce manichéisme diabolisateur depuis la Commune de Paris.

4c - Si les cibles ne font pas l'effort d'analyser qu'elles ont été les causes de leurs souffrances (en se dégageant avec les difficultés nécessaires des thèses lavantes de cerveau qui leur sont infligées parfois durant des décennies) comment pourront-elles éviter de replonger dans les mêmes brasiers ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 N'y a t-il pas une certaine ressemblance avec l'enfant devenu grand ?
Sous-titre de la photo : anatomie d'un manichéiste [*]

 (Adolph Hitler n'était pas un expert en manipulations contrairement aux grands cartels pétroliers et financiers aguerris depuis longtemps à brasser les cartes du monde entier [*] )

Ndlr

A - La photo ci-contre suggère que l'homme devenu adulte (après une période de jeunesse où il fut fortement influençé par des firmes ultra-libéralistes) était déjà revenu de l'extrémisme forcené de droite en écononomie (regardez la posture du bras droit avec cette photo. Et de qui tenait-il son idée de "guerre économique" ?).

1a - Voir les Van der Built, Rockfeller et consorts.

1b1 - L'idée des cartels est : "Laissons-faire .. tant qu'ils peuvent s'allier à nous" [1b2].

A la fin des années 1950 un des leaders tiers-mondistes dit que ressemblait à : "les européennes et les européens ont en réalité été "parqués" (sans droit de regard sur les véritables manipulations) à l'extérieur des propriétés des cartels (i.e. en dehors des possibilités de réfléchir), un peu comme comme en Amérique Latine" [2].

1b2 - On n'est pas dans le genre d'idées "tant que cela ne va pas trop loin". Dans la pensée des bakufus "ultra"-libéraux le bouchon n'est jamais poussé "trop loin" a priori (c'est donc du fascisme en réalité, raison que ces deux familles cousines n'en forment qu'une seule) . Mais pour les peuples il y a bien longtemps déjà que c'est déjà "trop loin". Voir les comportements des gardes dans les grandes propriétés d'Amérique Latine, etc.. . C'est la raison pour laquelle l'Alliance est foncièrement pour les syndicats.

2 - Puis longtemps manipulés ensuite (comme dans un ghetto où n'aurait été diffusé que des propagandes du même type).

3a - Légende de l'image : un rejeton (docile) bien accepté

3b - (seulement sous cette époque-là ?)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Un des instituts de référence
(en arrière plan, derrière une carcasse de créature mécanique de manichéiste)
 

Ndlr

A - On n'insistera pas sur l'écart entre le monde (vert) clair vivant en dehors du colonialisme et les volontés tactiques des représentants de ce dernier [1] tournés vers le non-bien de tous les peuples en général, afin de ne pas donner d'idées à de nouvelles générations récemment libérées [2].

1a  - Même si on croît sentir ces anciens colonialistes [1b] immédiatement en arrière plan [1c] alors qu'à cause de leurs manigances tout menait à cette erreur d'esprits plus faiblement entraînés à les comprendre (i.e. moins clairvoyants), voire même savamment (indirectement) manipulés dans les 3 premières décades du 20è siècle [1d]. Ils ne furent évidemment pas les seuls. Tous les peuples européens furent manipulés par leurs gouvernements (voir [dans la marée nauséabonde de leurs autres racismes] leurs [autres] propos antisémites [durant longtemps secrets] de ces dirigeants coloniaux entre eux, divulgués récemment).

1b - à la cervelle basse et dont la chute se prolongea tout le 20è siècle.

1c - de ceux immédiatement visibles ayant cru en leur propre originalité.

1d - La rédaction ne cherche pas spécialement à diaboliser le traité de Versailles et à avaliser les thèses d'un des côtés plutôt qu'un autre. Elle penche plutôt vers un équilibre entre les rôles, du fait d'une sorte de table ronde à laquelle participait pour la première fois (au moins en arrière-plan) une nouvelle tribu, les US. (de ce fait, on pourrait comprendre à demi-mot que le déséquilibre (commercial essentiellement) introduit par un tandem au dépens de l'allemagne induisit une spirale se resserrant inexorablement pour mener au 2è conflit mondial)

2a - Tentées de suivre de nouveau ces chemins du racisme et de l'opprobre.

2b - C'est à dire qu'elles doivent apprendre à vivre aux côtés d'anciennes victimes (et que c'est ce qui fera leur grandeur).

 (en quelque sorte) celles et ceux qui doivent devenir leurs camarades
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Exemple d'homme ouvertement manichéiste, manipulé par d'autres manichéistes camouflés, trop contents [1].

  Ce "bon petit manipulé" servira sur un plateau après guerre le prétexte d'asile d'hébreux massacrés, à une puissance néo-sumérienne qui s'en servira pour massacrer (quasi impunément) d'autres cités aux alentours d'elle [2].

Ndlr

1 - S'ils n'avaient pas été si contents ils ne se seraient pas complu dans la honte de se plaire dans la diabolisation (et tout autant de diaboliser leurs peuples après-guerre) des résistants et des résistantes russes défendant les (autres) européens (leurs cousins) de l'ouest.

2a - Ce qu'en bénéficiant, ces hébreux n'hésiteront à suivre leur exemple et à devenir aussi des néo-hitlériens [2b].

2b - A le redevenir plutôt (voir (soi-disant) sacrifice (très) manichéisant  de son enfant par Abraham, pour de nombreuses générations futures. Les hébreux de ce temps là devaient être assez à droite ..) ?