La nouvelle génération des jeunes résistants-défenseurs prenant la relève des anciens chevaliers verts

  Ce sont ceux qui furent appelés les premiers résistants-défenseurs (celles et ceux soutenant le nouveau mouvement black-blanc-beur).

  Ce furent initialement des élèves de la petite école de Tsi/on [*] comprenant des influences de l'école de Laozi (Lao Tseu), Tzu (Sun Tzu), et plus tardivement Essénienne.

  Pour comprendre la position de cette nouvelle venue cf. enseignement vert (la filiation des Esséniens explicitée par un ou deux éléments tels que les visions de Krishnamurti ou le nodus de vérité).

Ndlr

0a - Les soeurs bouddhistes et les résistantes ayant auparavant soigné de jeunes malades d'Hiroshima. Et en se rappelant à la fin du 20è siècle dernièrement au bon souvenir et peut-être même réussissant à damer le pion à "Psi/on" [la "fraternité de Yale. Voir plus bas] en suivant l'exemple de  "channel on" [0b] du supérieur Setoki

0b - Attention, voici seulement un son qui semble analogue.

1 - La filiation a quelquefois notée par abus 'Graal' par des intellectuels occidentaux amis tombés sur des fragments égarés de l'alliance. Il est vrai que selon certains fragments, certaines connaissances de la Coupole de la Fédération permettent de répondre à quasiment toutes les questions. Ce qui suscite des interrogations chez les intellectuels existentialistes amis de l'Alliance. Depuis, la tradition de paix (de genèse) selon Lakshmi via le bouddhisme a aidé à réinterprêter correctement certains fragments.

2a1 - A propos des écoles de Lakshmi. On peut voir de façon simplifiée les enseignements du Tao comme leurs étant apparentés, mais voir plutôt ici.

La petite école d'origine du syndicat est une de ces écoles, une descendante de Lakshmi. Elle fut dirigée au départ par une "prieurée" (la Supérieure de la petite maison de Tsi/on [2a2] ). Ne pas la confondre avec des sectes fondamentalistes (certaines sont camouflées comme ledit "Prieuré de Sion" -  P.S., voir égt. [2b] - dont on ne sait s'il s'agit d'un fils dissident modéré ou s'il serait un embranchement catholicardo-"fasciste", ou bien un rameau d'un machisme un peu trop voyant et à 50%, et qui est donc rejeté [ou accepté, c'est selon], étant donné ses relations avec les fondamentalistes manichéistes que sont les papalistes légalistes dits "catholiques"). Un livre à succès, le Da Vinci Code, fit légérement allusion à ces luttes séculaires entre la (vraie) lumière a-manichéenne et sa contrepartie (ces fondamentalistes) dont il est clair maintenant que dans un champ clos comme celui de la terre, les ressources de celui-ci risquent fort d'être exploitées jusqu'à épuisement par les seconds sans compter les guerres qui s'ensuivront pour les dernières ressources vers la fin du 21è siècle si une autre sorte de "croissance" n'est pas mise en place.

  (selon les connaissances enregistrées dans les archives à propos de Solen-garh, de)

la véritable "chevalerie verte" qui s'avère à partir du début du 21è siècle d'origine Afro-Essénienne ou Esseno-africaine, le titre de "Tsi/on"  de cette branche pourrait être en relation avec des procédés de guérison somatique et métabolique des cellules biologiques humaines par des procédés inconnus opposés aux faux procédés de "Salé [..]-Hudini-XX". Les écritures anciennes de l'Alliance (voir les effets pervers de la manipulation effectuée par Napoléon III devant les chefs marabous algériens par l'intermédiaire d'un prestidigitateur connu, puisque là comme partout ailleurs dans les territoires de l'humanité du tiers-monde on ne tint toujours les civilisations locales que comme quantité négligeable) se rappellent des vraies connaissances de Tombouctou et de beaucoup d'autres qui ont été diabolisées en un temps où les néo-sumériens menteurs à 100% disaient qu'ils représentaient la civilisation occidentale, et que celle-ci ("la" leur en réalité) recouvrirait le monde.

Un analecte de la Supérieure Tsi.

  "Ils n'avaient qu'une chose en tête: effacer toutes les connaissances de l'Humanité, autres que celles de leur citadelle sumérienne ultra-manichéiste, mais ils n'avaient sous-estimé qu'un seul (petit) facteur: aucune autre (véritable) civilisation (confirmée) n'aurait pu même imaginer une telle chose (remplacer toutes les civilisations par une seule dernièrement arrivée le clamant puérilement (2d) ) tellement ce concept est infantile. Aussi quand elles ont toutes constaté que les connaissances des nouveaux arrivants barbares ultra-manichéistes étaient nulles (et même négatives en réalité) aucune n'a plus eu aucune raison de tenter de remplacer certaines de ses valeurs par les valeurs négativistes de ces militaristes barbares. Comment faire en effet pour remplacer ses valeurs par des valeurs d'ignorants ?"

  Ainsi parlait la Supérieure de la Maison de Tsion, l'Organisation dirigée par les femmes de l'Alliance, quand cette branche résidait à Ourgang.

2a1b - Libérale (au sens anglo-saxon, i.e. un peu plus à gauche) par rapport à la Nichiren soshu (noter que la différentiation ou le rejet ne sont pas basés sur une appartenance de gauche ou de droite, mais sur une appartenance manichéiste).

 Son existence au début du 21è siècle

2a2 - Sa présentation . Son emplacement durant une période ici.
  (les similitudes ou consonances sonores qu'on peut trouver, ici).

2a3 - "(T)si/on" comme dans Sie(menshen)/on en allemand, en français comme dans Zazie, ou Maison de (Lao) Tseu (sa confluence préférée).

Ndlr : la version germanique induisait ici exceptionnellement en erreur. Nous avons réintroduit la version françisée plus proche de la prononciation hymalayenne (il existe un t, mais  presque inaudible). Les noms commençant par Ts sont légion en langues asiatiques: Meng Tseu, Tseu Hi, Moi Tseu Dong, etc.  . Voir aussi

Ses premières traces connues (en occident. Mais seulement une dernière extension probable en Himalaya)

Quelques connaissances de son histoire ouïes par les fondatrices de passage

2a4a - Du fait des préoccupations compassionnelles extrêmement prenantes dans le boudhisme, elles n'eurent jamais le temps de développer les connaissances fragmentaires autres (haristes, etc. [2a4b] ).

2a4b - Il s'agissait peut-être du lieu extrême en lequel arrivèrent d'anciens voyageurs à la peau blanche et autres janissaires (ainsi qu'ils se présentèrent). La garde d'un premier possible dépôt devait d'ailleurs inciter à un mutisme prudent envers des guerriers un peu rustauds.

2b - ou de Psi on pour ses éléments les plus extrémistes, afin de promouvoir une fraternité fasciste entre étudiants (cf. Yale).
   Dans sa version générale, assez manichéiste seulement, elle est considérée par l'Alliance comme la "soeur un peu ennemie" de l'autre école de l'Alliance, la petite école du maître aide (pour la Rassuration), qui prône elle la modestie (école qui a peut-être eu des élèves devenus techniciens, voir ici).

2c - Egalement parfois appelés "assistants".

  Solengarh, qui pourrait être une Sloengard et dont le syndicat s'est inspiré du suffixe pour la latinisation, serait en fait tout simplement une île de repos pour toutes celles et ceux qui ont bien mérité de la paix (les suivants de Lakshmi, de Bouddha, et par extension tous les pieux saints et les pauvres qui ont suivi une ligne de justice non-violente envers autrui, et de paix à son propre niveau).

2d - C'est à dire d'une façon s'appuyant uniquement sur une couche de langage (une prétention de langagiers uniquement).

3 - Les archives de la petite Maison disent de façon surprenante qu'elle aurait combattu des néo-"mérovingiens" au cours du vingtième siècle en mers de Chines (le combat s'étant terminé par la défaite de ces néo-"mérovingiens", encore appelés par la partie populaire, hitlériens. Certains disent que ceci s'est passé dans la deuxième moitié du vingtième siècle). On ne connaît pas qui étaient ces "mérovingiens": des créatures zombies ? des "dinosaures" manichéïstes (des sortes de Quinotaures ?), effectuant encore en plein 20e siècle des massacres de millions de citoyens pacifiques bouddhistes comme les mérovingiens d'origine ? Nul ne semble le savoir.