L'enfant recueilli, selon les nfs fortement acoquinés au vichysme qui ne connaissaient que la "race" juive sur terre (comme les serbes ne connaissaient que la "race" arabe) et n'auraient pas su faire la différence entre un Libanais, un arabe ou un juif arabe par exemple (sans parler des très nombreuses autres catégories confessionnelles présentes, récentes et anciennes au Liban pour ne citer que lui) ou un français parmi les minorités et les langues très peu représentées sur terre, allait avoir bientôt 5 ans à l'époque des faits.

  Son oncle adoptif [2] faisait de fréquents (discrets) aller-retours avec l'allemagne de l'est pour aller voir ses amis gandhiens.

  C'est ainsi que l'oncle bienfaiteur put convoyer les messages aux courageux premier(e)s militant(e)s français(e)s de l'Alliance qui avaient été coupé(e)s des bases indienne et gandhienne depuis de très longues années et qui devaient se remettre à niveau (maintenant ils sont aidés par les autres branches tiers-mondistes). Bien des années plus tard, l'Alliance peut révéler pourquoi les nfs qui cherchaient les gandhiens en France ne purent jamais les attraper: il n'y en avait pas (l'histoire est en fait un peu plus compliquée. Cf. dans biographie du secrétaire M.P. plus bas). Entre temps, pendant que l'Alliance se créait, la restauration des compétences gandhistes s'effectuait. Il fut un jour trop tard pour arrêter les nouveaux gandhistes. Mais revenons aux derniers voyages de son oncle. Un jour, les gandhiens en Allemagne l'avertirent que les temps devenaient plus difficiles, car il ne restait qu'un maître et 2 assistants plus jeunes. Or le maître était malade et on ne présumait rien de bon de cette maladie. Le petit neveu fut envoyé à l'étranger quérir son oncle.

[..]

C'est ainsi que le maître remplaçant intermédiaire, aurait entendu ces dernières paroles-ci de la part du dernier grand inspirateur.

  " .. trai und .. d[..]en"     (dans un souffle inaudible)

   Le premier mot serait en haut samoen, et ensuite, ce serait la dernière syllabe de [chil]dren (3) ),

   ce qui signifierait le souhait suivant: "Union de tous les enfants de l'humanité !"

   (car le parrain gandhien parlait selon la légende, "toutes les langues de la terre"). Dans son agonie, il n'en utilisa que certaines (le pali, l'allemand - sans doute par politesse, l'anglais). Il y a bien sûr beaucoup d'autres interprétations possibles de ces dernières voyelles.

  Nous faisons ici une petite ouverture des décodages des archives cyber-mnémoniques de l'Alliance vers les interprétations suivantes.

  Sachant que "den"="lumière", et "trai"=fils dans certaines langues d'Asie,

Interprétation 1 - Le début de la dernière parole n'est pas encore décodé mais cela signifierait "De cette 'action'-ci, viendra la Lumière"

Interprétation 2 - "Mes fils ! L'ombre est sur moi et je ne vous voie déjà plus, mais vous êtes des fils de lumière" (le maître avait des enfants de toutes les races: noirs, arabo-musulmans, asiatiques, blancs, etc.)

La visite suivante du petit neveu fut pour veiller le maître qui venait de décéder. Il fut décidé que le voyage initialement prévu des 3 gandhiens vers l'ouest était annulé. Les deux jeunes allaient bientôt repartir en Inde.

 L'ensemble de l'assemblée des hauts assistants pensait qu'elle allait faire profiter le jeune lama des dernières connaissances. C'est à cette occasion que les maîtres Lama constatèrent d'étranges événements. Ceci se passait en 1968. (cf. Biographie de cet enfant, considéré comme ayant aidé la réincarnation de quelqu'un de très haut).

Cf. égt.

Autres aperçus de la pensée de ce maître
Fondateurs à la pensée voisine
Les porteurs franco-allemands
La filiation syndicale allemande

Archives anciennes de la lutte contre les mondialisations (combats conjoints de la S.A.S., dont faisait partie la mère des années 1900, et des gandhiens).

Combats des résistantes et du dernier gandhien d'Origine contre le démon négativiste contre l'espèce humaine.

Passé de Nara la 'lehrerin' (institutrice).

  La conception mère de l'entropie humanitaire positive des mondes pluriculturels (reconnaissance de l'autre et la réciproque) et d'histoire de l'Humanité (la face économique de cette époque peut-être ici) pourrait avoir été décrite dans le tome contenant les deux items suivants : tome X 'Rencontres dans la nouvelle Gaya [5], La lutte contre l'Etoile négativiste [6]'.

Lien proposé par le mouvement-école

Concept de Neu Europa'.

Notes

1 - La disparition du dernier gandhien, ne signifie pas la mort définitive de l'O.S.C. . Un des premiers secrétaires a décidé de commémorer cette branche en donnant son nom à un des bureaux de l'Alliance dans les années 200x .

2 - Probablement celui appelé par les militants le colonel vert.

3 - son marqué, prononçé g[uttu]ralement et proche d'un "r".

     "Dren" est la fin évidente de "children", selon une interprétation anglicisante (bien que le son d'origine provienne d'une langue très proche de l'urdu) expliquée par ailleurs (le maître essayait d'être compris du grand public).

      Une des traductions de l'Alliance est donc: "enfants et ... ... enfants".

4 - Les premiers assistants admis à la réunion ont entendu qu'une personne s'appelait Po. Mais ils n'ont pas réussi à savoir s'il s'agissait du jeune neveu ou d'une autre personne.

5a1 - Il s'agissait d'une tribu Nigériane vivant dans les -12000 avant JC.
  Un reportage sur la 5 a retracé le 27/08/09 l'histoire d'un opposant promoteur de l'éducation, se battant pour la diffusion des savoirs de lecture et d'écriture. Il fut condamné à mort par le pouvoir, mais s'échappa dans le désert, fut recueilli par les tribus bédouines, et continua son action. La lutte contre l'inféodation manichéiste et la soumission aux faux savoirs ne profitant qu'aux élites (qui elles, ne répandent que des propagandes à leur avantage), est donc aussi vieille que le monde (elle ne date pas du marxisme défenseur de l'éducation et des dizaines de millions de marxistes femmes et enfants massacrés parce qu'ils soulevaient le point de la division des intérêts entre les ultra-riches [la classe supérieure] et les autres catégories de populations [les autres classes] ). Les riches (qu'on appelle aujourd'hui les libéralistes) ont été mauvais de tous temps [5a3] (en grande partie).

5a2 - (06/10/09) Il pourrait également s'agir d'une ancienne allusion à ce satellite.

5a3 - On ne parle ici que des riches qui ont de mauvaises valeurs comme le manichéisme, le militarisme, les mensonges, l'égotisme, le vol par des taxes frauduleuses, la corruption, les massacres, etc., qui par leurs actions sont très nocifs aux peuples.
 (réinventons une écriture commune d'où seraient bannis ou sévérement contrôlés les écrits manichéens et manichéistes appelant à la mort des peuples).

5b - Lien ancestral ici.

6 - Aperçu sujet à caution sur l'entité ou ces entités négativistes.

7 - Proche ou l'ayant perçu, voire l'ayant compris (lui ayant été apparenté ?).

Voir égt. ici.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


T.O. - Les filiations gandhienne et de la S.A.S. ancêtres des jeunes résistants et résistantes

Le chemin des fondatrices et fondateurs qui étaient pour une nouvelle "révolution verte des esprits"

Une nouvelle voie fédératrice libératrice éventuelle

Une autre filiation de femme, en Birmanie (actuel Myanmar)
 

image : Patience et courage d'une femme indienne sous la pluie
(à l'attention des néo-sumériens : elle ressemble à un criquet mais elle ne doit pas être la cible d'exterminations)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LE CHEMIN DES FONDATRICES ET FONDATEURS PELERINS DISPARUS, QUI ETAIENT POUR UNE NOUVELLE "REVOLUTION VERTE DES ESPRITS"
(pour une révolution calme, de solidarité, de tolérance et de compassion) [1]

LA VOLONTE DES SYPATHISANTES ET SYMPATHISANTS SUCCESSEURS, DE PROMOUVOIR UN DEVELOPPEMENT FRATERNEL PLURICULTUREL EN FRANCE ET DANS LES ETATS DE LA VIEILLE EUROPE QUI ONT MALHEUREUSEMENT ENCORE PARFOIS DES DIRIGEANTS FASCISANTS OU ULTRA-CONSERVATEURS, ET DE LES OBLIGER A RESPECTER LES DROITS DES MINORITES CULTURELLES, DES FEMMES, DES ENFANTS, ET DE L'HUMANITE NOUVELLE

LA LIGNE DE LA NOUVELLE REVOLUTION DES COEURS D'APRES DES LEADERS DISPARUES, AVEC LES VOIX DES IDEES DES OUVRIERES ET DES OUVRIERS FRANCAIS OPERANT DE CONCERT AVEC TOUTES LES MINORITES CULTURELLES

   Nous encourageons depuis toujours les membres du syndicat à être intraitables sur les questions de société, à être contre les exclusions, .. Il a semblé courant 2002 que les agriculteurs risquaient de subir une exclusion (de ghettoïsation?) de la société, mais ils semblent être devenus désormais résistants. Sans doute est-ce dû au fait que certains de leurs représentants emblématiques sont en avance dans le courant d'alter-mondialisation.

  Nous sommes également attentifs à resituer les efforts par rapport à la défense des droits de l'homme et aux progrès possibles des régions pauvres de la Terre (cf. actions des défenseurs fondateurs amis, et ligne de la nouvelle révolution verte pour le codéveloppement), afin que les membres vigilants arrêtent les actions des nationalistes et des groupes fanatiques quand ils déclenchent des actions contre ce que l'on peut appeler le succès de l'Humanité (l'entente commune. Cf. création nouvelle des groupes du Sud à Cancun fin 2003).

  Attention, dès que des individus pensent à résister durement à des attaques, ces mêmes fanatiques les accusent d'extrêmistes. Dans l'Alliance nous suivons les idées des fondateurs à propos d'une nouvelle Révolution verte . La tendance gandhienne nous permet également d'avoir un recul par rapport aux violences agricoles et esclavagistes imposées par l'extérieur. Nous ne pouvons pas être des fanatiques. Nous nous inspirons des exemples du Mahatma Gandhi comme de leaders noirs comme Nelson Mandela, et d'autres personnalités capables de lancer les opérations vers une révolution verte en Europe qui est un autre nom de la lutte contre les mondialisations qui continue (cf Révolution verte d'origine).

   Les membres pour être exemplaires, doivent garder à l'esprit d'être positifs en entreprenant quelque chose dans le sens d'une défense des biens et des terres, pour un progrès intégré non misérable [2] n'excluant pas les catégories défavorisées et les pauvres (c'est à dire un progrès qui respecte les autres).

  On se reportera donc à la nécessité de l'expression des Droits de l'Homme dans le Développement durable, idée qui peut être partagée entre toutes les régions continentales de l'Europe et les iles plus lointaines, promue à la fois par des organismes comme la Ligue des Droits de l'Homme, et par le Rassemblement qui a historiquement une affinité avec d'autres figures emblématiques. Pour ce type de luttes, les partisans de la Fédération doivent défendre leurs valeurs et comprendre la nécessité de lutter contre les fanatismes (cf. archives qui peuvent aider dans fondatrices, et centre de résistance du rassemblement).

  Grâce à tous, eux les partisans membres et les organismes parrainant le syndicat, l'alliance réussira peut être en particulier quelque chose pour la solution des problèmes de l'Europe du Nord, la future Europe du Sud, et les iles et territoires associés. Elle deviendra la protectrice spirituelle de certains syndicats si elle ne l'est pas déjà lorsque vous lirez ces lignes.

Notes:

1a - "Révolution" ou bien "retour dans les temps de sagesse", "révolution cultuelle (ne plus adorer la guerre par exemple ..) et culturelle", "Aller vers un mode de révolution gandhienne", ..

1b - Les Supérieurs (le bureau religieux à côté du bureau politique) ont réussi à trouver des indications intermédiaires et plus faciles à saisir que la Compassion. Lire ici.

 Pour ce qui concerne la Compassion (l'empathie profonde pour autrui dont nous devrions toutes et tous être muni(e)s ), voir également ici.

2 - Un progrès bati sur la guerre et la mise à mort de millions d'autres personnes n'est pas un progrès louable ou durable. C'est un progrès misérable.
          Voir la principale ligne ancienne de rigueur morale (la Ligne d'Hiroshima) pour échapper à la guerre et préserver l'esprit des populations (afin qu'elles n'aillent ni sombrer psychologiquement, ni succomber aux sirènes des grandes idéologies diabolisatrices d'extermination).

3 - 'Defiance' en anglais. En français, attitude de défi
 Les membres sont 'défiants' au sens de 'défi pour rejeter l'accoutumance aux guerres que nous avons appris à tolérer', 'provocateurs de la réflexion'.

Cf. égt.

Neu verso, ou neu verde "refloraison" - La ligne du nouveau Never (again) suivant la ligne d'Hiroshima, et de Aung San Suu Kyi

Les luttes des anciens défenseurs autrefois