Les filles spirituelles de la Grande Ame
(Mahatma : traduction Grande Ame. Selon les conservateurs constamment à la recherche d'infériorisations comme leurs ancêtres esclavagistes, le qualificatif parfois utilisé à l'encontre du Mahatma est : "pédophile")

 Il y avait également des évocations de courants d'amours donnés et reçus.

 .. Sans doute des formes transactionnelles supérieures en relation avec Lakhsmi et les formes de bonté mères [1] entre tous les échelons des représentants de l'humanité, et donc en retour le respect, la compréhension du respect à tous les niveaux, pour toutes les castes, tribus, villages, groupes, communautés, ensembles d'hommes et de femmes de l'Humanité : l'amour passant à travers ces structures, à travers toutes les structures, qu'entendront les oracles africains à la suite de la naissance de l'Envoyé, avec la formule résumée qu'ils entendirent mais ne s'expliquaient pas : "l'Amour partout" [2].

  Ceci était le projet d'une de ces filles spirituelles du Mahatma Gandhi continuant et développant le gandhisme [3].

  Le projet du Mahatma (la "Grande âme") disait également bien d'autres choses.

   Les fondatrices et fondateurs de l'alliance auraient donc trouvé des forces philosophiques qui confèrent à l'Alliance de redonner espoir à l'humanité.

   Ce gandhisme se voyait à l'origine comme une petite pierre dans un jardin d'espoir immense (celui de l'Humanité qui espère survivre). Il a peut-être d'ailleurs été décrit par un fondateur de la famille Pierre-Petrus qui passait rendre visite aux fondatrices et fondateurs à cette époque (4).
 
 
 

Ndlr

1a1 - qui ne sont pas données dans ce site. Il ne s'agit pas ici de "l'amour" - sans plus de précision, et si sujet à manipulations - (au sens déviant, par exemple catholique [1a2]). Ces courants indiens vont à l'encontre des idées technocratiques incroyables selon lesquelles par exemple (notre ?) univers pourrait n'être qu'une vaste simulation informatique.

1a2 - Qui peut aussi être cependant bien par certains aspects (du fait qu'il n'a pas [compris ? et] renié le manichéisme comme la Chine), par exceptions ou "poches". Un tableau contrasté de proportions diverses chez toutes les associations terrestres qui ne veulent pas reconnaître ce point central.

1b - demander par exemple le témoignage de l'oracle tunisien.

2a - Les idées mécanicisantes (mécanicistes [2b] ) ignorant l'humain, tournées vers l'unique satisfaction des biens matériels de sa nation ou nationalistes, et les fonds de pensées non altruistes vont de pair. Il ne suffit plus de grand chose pour entendre en provenance de ces sources sonores: "Nous qui étions bien nourris nous avons tout essayé (durant le temps que vous mourriez de faim). Pourquoi vous, miséreux, essayeriez-vous de secouer le joug de la science officielle ?".

2b - Etre mécaniste c'est avoir un fort penchant pour les mécanismes tout en laissant une place à tous les autres aspects de la vie. On est donc compatible avec les autres humains qui s'occuperont d'autres aspects dans ce cas. Mais être mécaniciste, c'est de ne voir toutes choses et tous concepts (y compris les humain(e)s) qu'à travers des mécanismes (d'objets, de marché, de moyennes sans vie, de rendements devant être augmentés, etc.) ou des combinaisons oubliant la majorité des aspects humains ou "de mécaniciens" inhumains (il s'agit ici plutôt de statisticiens et d'instruits formatés, unipôlairement orientés pour la productivité stakanoviste). C'est une vision affreusement réductrice étouffant la Vie (la nature, les espèces, etc.) et incompatible avec la survie de la nature et de la planète à moyen et long terme.

2c -Vous avez bien relevé comme nous que:
1/ "la science officielle" signifie "la science des vendeurs d'armement" qui mènent l'humanité à l'abime. Nous devrions nous réveiller.
2/ Cela ne les a pas choqué de ne rien faire durant tout ce temps, en faveur de ceux qui mourraient de faim (et ce qui paraît inconcevable mais fut la réalité du 20è siècle et de l'esclavage, plutôt de les exterminer).

3 - Autres enfants également considérées comme filles spirituelles du Mahatma.

4 - "Certaines Ecritures sont 'impénétrables' ".

 (parce que sur terre on ne peut pas tout savoir ... Et parce que le sens évident qu'elles voudraient nous faire comprendre [par exemple la tolérance] nous n'en voulons absolument pas. ... Il faudra cependant bien à partir d'un certain moment que nous commencions à apprendre les uns des autres. La phrase ci-dessus peut également s'écrire: "Nous nous plaignons sans cesse que les (bonnes) Ecritures soient impénétrables"  ).

Climat dans le premier noyau de l'Alliance du temps de la première Sangha