L'Alliance ayant une composante fortement bouddhiste et même gandhiste, n'aime pas la prolifération des armes qui a eu pour corollaire une courbe croissante de millions de morts de citoyens du tiers-monde durant les deux derniers millénaires, sous le régime des nouvelles "tribus" manichéistes et nationalistes incontrôlées.

Dans un endroit donné, il s'agit toujours de repérer les foyers de violence et de tenter de les calmer.

 Aujourd'hui, dû à l'accumulation d'armes nucléaires, l'explosion d'un seul de ces foyers de violence peut suffire à lui seul à détruire toute l'Humanité. C'est très dangereux et il est de notre devoir d'alarmer. Continuer d'armer ces points chauds est une attitude irresponsable.

 En amont de ceci la présentation de la terre est déséquilibrée (notamment dû à l'action de propagandes manichéistes). On présente abusivement comme dangereuses des régions faiblement armées comme le Moyen-Orient.

 Nous reprochons particulièrement aux puissances manichéistes de détourner l'attention des vrais foyers de dangers et durant ce temps de continuer à armer ces foyers déjà surarmés (comme le triangle autour du Pakistan ou le détroit de Taïwan qui est bien parti pour être l'origine de la 3è guerre mondiale), alors que de toute évidence, quels que soient la position des foyers surarmés de la terre, il faut faire l'inverse et les ramener à des seuils modérés. A l'époque des temps modernes on peut continuer à avoir des idéologies enfantines de jardin si on le souhaite, mais il faut comprendre la différence qu'il y a de les appliquer en montant les voisins les uns contre les autres à l'échelle de pays. Il en va de même pour bien d'autres procédés retorts jadis locaux. L'imbécilité de la voie de la force n'empêche pas de comprendre que la planète est fermée. Toutes les rixes, rétorsions, violences, etc., voient de ce fait leur portée aggravée (compounded). Il faut arrêter de se comporter comme des géants dans une cage et d'y placer n'importe quelle bombe.

Introduction au relatif pessimisme des gandhiens dans les années 1970 (auxquelles on revint en 2010, après 40 années d'aberration)
Aperçu des travaux du bureau des chefs spirituels (supérieurs gandhistes, bouddhistes, uleimas, ..)
Le but des mouvements gandhistes
Le futur de la Terre si les Gandhiens et les Organisations de Paix ne parviennent pas à enrayer les régimes sumériens
La démocratie de la région n'a pas besoin qu'on déforme la situation d'une façon manichéiste et qu'on tente d'y accumuler des problèmes
La lutte sournoise contre les organisations sociales et les régions communalistes et démocratiques du tiers-monde (ou toute autre organisation populaire déplaisant aux puissances dominantes) [*], qui à l'air de continuer
Aspects de la Weltanschauung du mouvement

Ndlr : ne pas confondre avec les régimes jacobins qui s'intitulent "démocraties" mais ne sont que des démocraties athéniennes manichéistes promouvant la domination et l'arasion de la planète pour parvenir à leurs fins (ce que l'on peut également prendre comme un magnifique exemple de double-langage (puisqu'on ne suit pas la volonté ouverte des citoyen(ne)s mais uniquement l'ouverture d'un grand fossé économique et social pour elles et eux sous des atours de fausses extensions de prospérité économique sauvage ou de pouvoir d'achat - toujours sur le dos de la planète -).