NSD - L'époque de la première tentative de reformation et des retrouvailles des différents courants après le deuxième conflit mondial

  La partie des résistants en extrême-orient qui avaient créé le premier comité de la jeune Alliance naissante (descendant de la première O.S.D.) entendit quelques années peu plus tard parler du passage du groupe des 15. Celui-ci forma semble-t-il le deuxième noyau qui, tout comme leurs homologues résistants extrême-orientaux, compris la conjonction entre la compassion pour les défavorisés, les pauvres en Europe d'un côté, les colonisés exploités de l'autre. Il semble que le premier noyau laissa le leadership au deuxième tandis que la majeure partie des résistants sociaux-démocrates traditionnels restaient en extrême-orient. Mais cette première tentative échoua. Ce ne fut que bien plus tard, via le retour de descendants du premier noyau en Europe, que la filiation social-démocrate retrouva une flamme du côté francophone.

 Pour compléter la présentation du groupe des 15 fondateurs et son influence sur l'Alliance on pourra consulter le lien suivant:

Le centre de résistance de l'Alliance (voir aussi avant B.B.B., les premières idées et la participation des existentialistes)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

...

  Auparavant, les fondateurs isolés (historiquement d'abord ceux-ci, puis ceux de l'O.S.C.) étaient semble-t-il liés assez intimement avec le SPD qui fit scission. Ils durent vivre avec cette transition:

   "Traîtres d'extrême-orientaux et de sociaux-démocrates allemands !" a t-on pu entendre dans les vagues de propagande hurlées sur les ondes nazies, après que les néo-SS aient compris que ce n'était pas une ligue germano-japonaise de leur bord (à cette époque, les néo-nazis n'avaient pas compris que les "extrême-orientaux" différents au sein des amis de la RDA, nouvellement arrivés, étaient des francophones et des gandhiens, tout absorbés qu'ils étaient par leur propagande anti-communiste contre des millions de patriotes sur le principal terrain de confrontation en Asie).

   On sait qu'après une étape de ricochet en Himalaya, ils furent de nouveau confrontés au nazisme japonais notamment à Shanghai.

Ndlr: NSD. La dénomination accusatrice "d'extrême-orientaux" date d'avant l'arrivée des jeunes défenseurs de deuxième génération dans l'Alliance. Il s'agissait de l'accusation suprême, probablement après Dien Bien Phu signifiant que les derniers combats perdus de la décolonisation n'étaient pas digérés.

   Nul doute que l'Alliance aura des problèmes de la part des anciennes bandes esclavagistes, avec l'arrivée des jeunes français, par rapport à leur rejet d'origine que l'Alliance connaît, et qui sont encore une autre étape supérieure du grand espace protecteur francophone d'origine (et qui participeront plus tard encore, du développement du pentagone intérieur parlant la langue d'origine du Québec), une étape inconcevable pour les néo-fascistes (bien entendu, pour l'Alliance qui était associée au camp, il y a bien longtemps qu'elle a résolu cela).

Cf. camp des pays socialistes, liens avec d'autres partis sociaux-démocrates.

  Au début (après l'O.S.C) nous avions le schéma XXX + ?PD ?>..> Trio d'amis > .. ?

Aujourd'hui (début du 21è siècle) nous pourrions avoir le schéma: (ancienne) O.S.D. + groupes fondateurs (tous liés aux premiers partis sociaux-démocrates) >> .. >> (résurgence) NSD ?

  Pour reprendre une image, laisser gérer la social-démocratie par des faux socialismes comme le P.S. ou par des libéraux modérés comme l'U.D.F., c'est un peu comme laisser préparer un plat africain par un américain: rien ne remplace le tour de main d'origine. La social-démocratie et l'économie social-démocrate doivent être gérées par des sociaux-démocrates. Le NSD est par exemple encore le seul parti à dénoncer le retour en force de ce qu'il appelle le "néo-colonialiste moderne" après avoir cerné ses contours par ses conséquences néfastes.
 
 










































































































NSD - La vie de l'alliance et des cadres à côté des Messagers historiques

La famille des résistantes

La vie du monde francophone enfant, en lutte

Dernières nouvelles recues des Messagers historiques dans les années 2000