Image d'un démon (celui des manipulations ?) et d'une image en aile
(ou en "superposition" ?)

 [..], dont on sait que les petits partis sociaux-démocrates et verts renaissants en métropole intérieure, tout comme les sociaux-démocrates Suédois et certains alter-mondialistes de renom, ont souffert. (cf. égt. éloignement de l'Alliance par rapport à ces procédés répugnants).

Cf. égt.

Agences néo-nazies manipulatrices universelles
La manipulation des pays pauvres par elles, comme but en soi
Tentative d'établissement d'un chef (ou d'un régime) nazi en France dans le futur ? Ou bien dans le passé ?

Ndlr
 

A0 - Il est fait allusion ici à ceux qui nient l'aile (de [..]) et son pouvoir.

1a1 - Est-ce bien ainsi que nous devons interpréter la figure de droite au-dessus de lui ? L'ancien modérateur prendrait-il l'ascendant sur l'esprit de la bête venimeuse ? Chercherait-il à l'enfermer (à partir de cette fois-là) ? Est-il comme toujours l'allié des guerriers mentionnés par le petit oracle tunisien [1a2] ? Ceci semble indiqué ici.

1a2 -  Il s'agirait du jeune enfant défendant les mânes de ses mères (voir également ici. Avertissement ?) [1a3].

1a3a - Un cadre chrétien - Donc on ne peut incriminer un individuel qui aurait fait le bien en purgeant les nouveaux américains de manichéistes extrêmistes les emmenant à l'abîme [1a3b]. Qui souhaiterait la mort de jeunes ?

Supérieur - Nous ne devons pas détruire notre vie en tentant d'inclure ou de comprendre leurs positions bloquantes, mais admettre que c'est impossible et passer vite dessus de façon à continuer notre vie calme et pacifique. Le problème de leur atttitude bloquante et négativiste du monde c'est leur problème.

Un cadre chrétien - Il faut aussi savoir que certains êtres n'en ont rien à faire de leurs refus de participer au bien-être de la terre.

 Supérieur - Après, on peut penser à diverses nuances : vent [..] divin [1a4], etc. , et on voit bien qu'aucune nation sur terre (ne serait que depuis les 4 derniers millénaires, ceux-ci incluant les premiers sumériens) ne peut blasphémer longtemps en prétendant que "dieu la bénit", de façon si infâme. Ce genre de nation finit par tomber tôt ou tard dans la poussière au point de la mordre durement.

1a3b - Ndlr - Quand la planète n'est pas mise en danger le châtiment peut survenir 100 000 ans plus tard. On peut accepter l'idée que dans le cas contraire il peut être rapide.

1a4 - Au sens propre et non pas dans la traduction kamikazé.

1b - Peut-être vu comme Gabriel par Mohammed, à moins que ce ne soit le contraire (étant donné l'oblitération complète de l'histoire de son enfance par les manichéistes légalistes qui ont été immensément menteurs en vue de promouvoir le manichéisme [1c] ).

1c - Et finalement aujourd'hui, les souffrances de l'Europe.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Un des fondateurs amis d'origine (le colonel Viktor 'vert') a dit avoir détecté en juillet 2003 comme l'instinct du camouflage pris en défaut, (cf. une histoire d'oeufs au plat par exemple, pour mieux comprendre les réflexes des manipulateurs) à travers une réaction de recul (peur détectée) anormalement rapide chez un de ses poursuivants, en demandant si par hasard il n'aurait pas pu être en relation avec Bin Laden. Cf. ici un objectif supposé des F.n.v. indiqué par le fondateur d'origine appartenant au trio disparu.

Ndlr NSD: Ce que ce fondateur avait détecté mais que ses assistants ont eu du mal à admettre, était que ce qui a été visé en premier lieu était le Tiers-Monde, quels que soient les moyens employés (cf. données incertaines de l'Alliance). Il semble que cette réaction involontaire d'aveu chez un tortionnaire éclaire un bon nombre d'actions des F.n.v. contre elle (tentative de faire porter le chapeau. Cf. égt. Histoire plus récente de l'Alliance) :

* Tentatives désespérées de camouflage (cf. sa disparition en mer), en maintenant cet admirable officier médical à l'étranger aussi longtemps que possible durant l'été 2002.

* Non réponses à toutes demandes d'explication au début de 2002 de sa part.

* Accusations similaires, se cachant sous des noms de buts divers (manipulations de votes, etc..) mais omettant toujours (sauf une fois) le nom de l'opération, apparemment.

  Suite à cela, on peut supposer quelques fausses opérations (mais peut être vraies-fausses pour certaines d'entre-elles), étant donné l'énormité de l'opération principale:

* Ils auraient pu 'simuler' une fausse manipulation électorale (ou pire).
Ndlr NSD: on a appris en Novembre 2003, bien après que ces notes aient été écrites, qu'il se serait agi d'un putsch néo-nazi (le vote d'une assemblée néo-nazie choisissant un chef futur parmi l'un des membres aurait eu lieu lors d'une réunion secrète précédant les élections présidentielles. D'où ensuite de façon quasi mécanique toutes les maneuvres des f.n.v. . Le plus fin du fin étant d'essayer de faire porter en même temps le chapeau, la responsabilité, sur la Gauche - en déclarant qu'il s'agissait d'une fausse manoeuvre, les adversaires étant les 'vrais' fautifs de n'avoir pas assez de voix -. Le problème est que la 'fausse maneuvre' a très bien fonctionné).

Cf. égt. déclaration sur l'honneur de M.P. à l'ambassade durant ses vacances, que le camp Social-Démocrate n'y était pour rien (le camp central, toujours hébergé avec bienveillance, aurait été théoriquement également en bonne place pour pouvoir influencer, d'où sa lutte acharnée contre la version des f.n.v., pour éclaircir les choses et faire ressortir son innocence).

* De vraies attaques camouflées contre des pays en voie de développement (camouflets répétés par l'équipe du colonel vert).

Page UR exemple: une tentative de manipulation en terrritoire Franquois
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Manipulation psychologique en terrritoire 'Franquois'     page UR
  (anecdote)

  La question de la libération des Franquois perpétuellement sous le joug des F.n.v., n'est pas abordée ici dans cette historiette (Le coeur de la Franquie semble ne pas avoir le droit de s'exprimer ouvertement depuis longtemps).

  Il semble donc qu'une administration Jacquo-bin SS locale s'en soit donnée à coeur joie lors des dernières votations locales, en Franquie qui bat le bois.

  De retour vers l'Europe à l'ouest de l'Oural (cf. après adieux à Nara), les cadres du Rassemblement ont entendu de la part des sympathisants franquois locaux le rapport de certains événements: lors de la dernière votation, la cible des maîtres manipulateurs de la Franquie aurait été les personnes arabes locales.

  On aurait dit à ces cadres que l'on avait constaté un certain mouvement de peur parmi cette population étrangère, qui soutient le Rassemblement. Ces personnes d'origine maghrébine auraient été apeurées par cette manipulation semblant les impliquer alors même qu'ils n'étaient pour rien dans cette affaire. Nous remercions ici nos amis parmi eux et nous rapportons l'ambiance là-bas (en territoire Franquois) dans leur accent chaud: "Nous avons été heureux de vous voir mesdames, messieurs les représentants sociaux-démocrates. Mais si vous saviez! Tout le monde il est courbi ici"!

  Bien évidemment au mouvement nous comprenons toutes les personnnes qui sont obligées de se "courber" afin de ne pas attirer l'attention sur eux. Nous sommes sincèrement désolés pour eux. Nous leur disons comme toujours au titre de notre amitié, qu'ils ne devraient rien avoir à craindre. Mais nous comprenons également leurs réflexes de peur par rapport à ce qu'ils ressentent tous les jours les f.n.v. locaux comme étant des "stratèges manipulateurs parfaits" et des "ultra-terroristes". Ils vivent dans une dictature de type néo-nazie monstrueuse, qui fait que les gens sont écoutés en permanence et influencés dans leurs moindres décisions par des appareillages miniatures dont on n'a pas idée.

  Ce qui sera notre affaire par contre, c'est que nous nous chargerons (au titre de l'identité du Mouvement) peut être de ces néo-nazis pour des temps ultérieurs avec d'autres mouvements amis. Cela dépendra de l'enjeu. Le moindre semble que nous puissions faire sera de faire toutefois d'essayer de torpiller leurs actions sataniques dès qu'ils recommenceront, afin de restaurer la fierté des Arabes et des minorités avec l'ensemble de la population qui les comprend et qui comprend comment on peut utiliser les gens. Nous ne les oublions pas.

  Nous comprenons que durant toutes les périodes récentes de l'histoire franquoise les personnes d'origine maghrébine ont été des victimes et nous comprenons leurs réflexes apeurés d'aujourd'hui. Leur gouvernement franquois a été jusqu'à "utiliser" la Dipplomatie Internationale pour torturer certains de leurs coreligionnaires en vacances dans certains pays étrangers. Devant de tels dévoiements on reste ébahis. Pour le gouvernement franquois, il ne s'agit que de "manipuler", "d'utiliser" les autres pays. De faire semblant de faire de l'anti-terrorisme, car en fait sous couvert d'anti-terrorisme et d'utilisation des lois internationales luttant contre les terrorismes de ne faire en réalité que perpétrer ses propres crimes (maneuvres ou manipulations) à l'étranger contre ses propres ressortissants pacifiques (afin de paraître avoir les mains propres). Et grâce aux appareillages sophistiqués, de les torturer dans le monde entier.

  Nous nous rappellons o combien également les premiers massacres dont ils ont été les victimes en Algérie et ailleurs en Afrique du Nord dans les premières années 18xx, puisque des ancêtres du Mouvement étaient présents sur place dans ces années là.

  Nous compatissons donc à leurs aspirations de peuples modernes cherchant à se relever.
  Il est possible malheureusement qu'il se soit agi récemment de la tentative d'assassinat politique de la minorité arabe. Nous n'en savons pas plus pour le moment. Cependant, en admettant cette hypothèse quasi vérifiée, ceci expliquerait pourquoi on a senti récemment en Franquie un changement de ton par rapport à l'intervention en Irak: sans doute vos tortionnaires ont commencé de sentir le vent tourner. Donc nous vous disons: ayez courage.

 Cf. egt. Défendez-vous contre les tentatives d'intox contre le NSD
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Autre élément d'explication: "Marine" contre Marine ?page UR

 Cette connotation est purement française.
 Le putsch aurait souhaité l'érection beaucoup plus rapide d'une jeune figure de l'extrême-droite (Melle M. du F.N.), contre les responsables économiques sociaux-démocrates d'ouverture, favorables à la Marine Nationale (cf. entrée consacrée à elle sur le site). D'où le titre que nous avons employé pour ce paragraphe.

 Cette explication est plausible, connaissant par exemple l'intoxication psychologique qu'ils ont tenté dite "du Bras de Fer".
 Par ailleurs on retrouve un vaste tissu d'actions contre les pays pauvres, surs lequels ils auraient opéré en étant rodés à ce type de manoeuvres depuis très longtemps. La base de repli des protagonistes du putsch est sans doute située sur des ilots ou des parties de territoires sur lesquels il n'y a aucun habitant. C'est pourquoi on entend rarement parler d'eux une fois que leurs coups sont effectués. Nevers aurait par ailleurs dit "tout cela ressemble à un mariné".

Cf. manipulation psychologique en terrritoire Franquois
Manipulations des pays pauvres
Dirigeant Socialiste Croix de Fer, contre F.n.v.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Camouflage de crime monstrueux ?

  Nima Amar, des Forces Israéliennes de Sécurité, a décelé dans son livre « Je devais aussi tuer »: “ce n’est pas dans la mentalité arabe de faire un doublé aussi-précis”.

  Le NSD suit par défaut la position des deux principaux fondateurs (une colonelle et un colonel vert) qui étaient des spécialistes de la contre-intox (pour des usages particuliers; des anti-terroristes rigoureux plutôt) et qui ont émis la même idée. Comme le fait remarquer si justement Nina Amar, cela ne ressemblait effectivement pas à première vue à une opération arabe. Toutefois, il ne faut pas confondre les efforts des peuples pour se libérer, et l’expression terroriste de certains extrémistes, qui ne peut être tolérée.

  Donc, certains services (toujours les mêmes, les bien intentionnés f.n.v. dont vous devez commencer à avoir votre propre opinion quant à la valeur des informations et quant au degré d’intox répandue par eux) auraient répandu le bruit d’avoir décelé sur le terrain des pattes de ce qui a été appelé un «ourson» dans le langage d'époque (OU en anglais correspond à U, et son=fils en français).

  Après avoir mentionné cette source, le NSD qui comprend bien qu’il y a d’autres troupes noires ou brunes spécialement entraînées aux camouflages en tout genre, sachant qu'elles ont été échaudées à l'occasion d'événements (heureusement) ratés (cf. tentative de torpillage du Rainbow W.). Elles auraient très bien pu tout aussi bien fabriquer des indices (ces fameuses empreintes de pattes "d’ourson") pour faire croire qu'un descendant de l’ours aurait été le responsable de l’attentat des Twin Towers.

  Par contre, nous-mêmes nous avons cru entendre que l'ours songe Rampa (allusion évidente à Lobsang Rampa, auteur du "troisième oeil", légère critique de la présence du bouddhisme dans les rangs du NSD). Absolument faux, donc. Le NSD a d'autres indices plus sérieux dans ses archives à propos de la participation des f.n.v. .  Cf. autre histoire de camouflage ici.

  Par contre, en ayant bien compris le type de maneuvre qui attaque plusieurs partis du même camp à la fois (nommément le NSD, les partis sociaux-démocrates, et plus anciennement la catégorie dont font encore partie des pays asiatiques, théatres des luttes d’origine), le NSD comprend bien que ce faisant, ces bandes f.n.v. croyaient faire ainsi se parer (si l'intox avait fonctionné) des plus belles vertus en face de l’Europe et des Etats-Unis. Malheureusement, leur attitude de traîtrise envers l’Europe (leur haine que les fondateurs d'origine ont pu ressentir) leur a fait perdre toute crédibilité.

 On voit donc bien dans ces légions perdues, des postulants sérieux qui auraient projeté ou couvert dans l'Atlantique Nord ? à l'Ouest de la G.B. ? l’opération citée (en conjonction avec des premiers membres des G.I.A. ?).

Autres éléments ici, en attente de collationnement plus complet éventuel.
N.B.: Bien que la valeur de la parole de l'Alliance ne puisse être mise en doute, certains éléments ici peuvent être sujets à contestation. Ne prenez la relation de ces événements que comme valeur indicative. Seules notamment les luttes contre les tortures du Tiers-Monde, et la défense de l'Humanité par les Partis Sociaux-Démocrates sont à prendre en compte. Nous attendons vos témoignages sur la bonne direction ou non, prise par le syndicat.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une histoire "d’œufs au plat"                                                                                   page UR

  A la fin de l’été 2002, le comité fondateur d’origine s’est arraché les cheveux pour tenter de deviner ce qui se cachait derrière cette histoire. Ce n’est que récemment (en octobre 2003) que le rassemblement a pu se faire a peu près une idée de l’ignoble interprétation des f.n.v., à propos des américains écrasés dans les twin towers (nous "n'utilisons" pas exégérément le mot "victime" comme d'autres l'ont fait). L'interprétation ci-dessous correspond aux notes d'onomatopées entendues par des personnes torturées (qui ne comprenaient pas nécessairement très bien la langue francaise, et à qui on a répété nuit et jour les sons):

 e-pla           (en français correctement écrit parce que compris: "œufs au plat")
...
...

.. Puis, plus d'un an s'est écoulé ici, avant que l'on établisse le lien qui suit, menant à la notion dont sont partis les tortionnaires pour poser leurs questions:

  Il s'agissait de "soeu-pla"           (en ancien créole d'origine française, même compris par d'anciens chinois, signifiant: "sœur s’occupant de plats")

  Et pourquoi donc ?

.. Parce que les tortionnaires avaient l'a priori suivant dans leurs têtes: "se-plash"
     (l'a priori étant:c'est vous les chinois, qui avez dynamité le world trade center).

 Ainsi donc il s'agissait en fait d'une allusion à la contraction suivante: "splash" !

   A priori : sœur « plash » (qui aurait pu mener à soeur "plastique" - plastiquage par une soeur ou une "bonne soeur"). Mais en réalité le parti a compris qu’il s’agissait de l’anglais « splash », qui renvoie au phénomène d'atterrir "à plat" lors d'un plongeon dans une piscine ou à "l'atterrissage" contre une paroi verticale en étant amarré(e) à un filin ou par un autre procédé (percutage d'un avion, mais plus rare).

N.b.: nous ne faisons pas de l'information de ce qui ressortirait être de la collaboration entre services de renseignements (ndlr: de nations alliées) - et qui pourrait être source pour eux de propagande disant que nous faisons de la formation de "terroristes", ni pourquoi / comment ce sont des services francophones qui au final ont donné cette formulation lors d'interrogatoires. Ceci peut se comprendre entre les lignes (voir Résistantes et résistants infiltrés rapportant des informations précieuses).

  La forme honteuse "splash" est malheureusement ce qui correspond à l’écrasement des avions contre les Twin Towers.

  Dans ce cas, les services du monde entier s’interrogent : si les informations ne sont pas issues de cette collaboration entre services, les f.n.v. auraient-ils réellement prévu (et non pas "pu prévoir") de faire l’écrasement d’avions contre les Twin Towers, car comme le disent les notes des colonel(le)s vert(e)s, ont-ils continué réellement d’en parler entre eux d’une façon sans pitié aucune pour les victimes, longtemps après encore ?  A nous aussi cette thèse a semblé peu plausible au départ, les extrêmistes de droite ayant pour cible privilégiée des personnalités de gauche comme on le sait (bien qu'on ait constaté un attentat contre le président de la République Française en aout 2002). Mais il y a donc d'autres pistes, celle des bonnes soeurs étant totalement exclue.

  D’autres sources permettent de supposer que malheureusement une attaque contre la droite modérée américaine par l'extrême-droite (peut être elle-même manipulée, avec pour résultat la violence que l'on sait) pourrait bien être à l'origine de l'attentat du 11/9 (cf. égt. leur relation avec Bin Laden). Il semble que pour les f.n.v. comme pour tous les racistes souhaitant l’élimination des autres races que la leur, il ne s’agisse bien que d’un jeu de mot tolérable mentionnant des «œufs au plat». Rappelons-nous les corps broyés. C’est une image atroce de considérer les personnes se faisant écraser comme des «œufs au plat» entre des milliers de tonnes de béton..

  En regard de cela les notes des colonel(le)s mentionnent que des individus "auraient dansé devant le spectacle", avant même que les tours ne commencent à s’effondrer. Tous les renseignements semblent concorder. Il s’agit bien vraiment là d’une œuvre de purs néo-nazis (ndlr: nous ne pratiquons pas l'amalgame, mais à l'occasion nous n'hésiterons pas à utiliser de tels moyens pour la défense des populations ou pour leur éviter les tortures effroyables que leurs réservent les f.n.v.).

  Cependant pour avoir dit cela (n'avoir pas pris de gants plus souvent qu'à son tour) et effectué d'autres actions, il est évident que l'un(e) des colonel(le)s vert(e)s a été éliminé(e) (peut être pas par ceux que l'on croît).

  Pour l'Alliance, il s’agit là encore d’une preuve évidente du déni du sang des peuples par les extrémistes de droite fous, invoquant des dieux néo-nazis et n’importe quel prétexte pour assassiner les peuples. C’est un peu un hasard que le Tiers-Monde ait commencé de relever la tête en Septembre 2003 en organisant à sa tête deux organisations le G21 et les 90 (cf Le réveil du Tiers-Monde), et que l’on ait compris à l'Alliance en octobre 2003 (un autre octobre rouge semble-t-il, très difficile à passer pour ses militants d'origine longtemps restés sous la torture et sans cesse menaçés de mort) la signification du message des colonel(le)s vert(e)s. Mais les néo-nazis eux, ne s’y sont pas trompés : c’est bien en Septembre 2003 pour rappeler au monde la haine des néo-nazis envers le camp défendant le Tiers-Monde, qu’ils ont encore assassiné une de ses prestigieuses représentantes, Madame Anna Lindth, ministre social-démocrate des affaires étrangères de Suède.

Notes :

1/ certaines notes parlaient d’une allusion que les f.n.v. ne pourraient plus "passer les (œufs aux) plats à l’univers social-démocrate". Allusion claire au fait que le jeune mouvement à une prise de position radicalement différente des autres partis socialistes par rapport à la torture, ou de leur tentative de faire porter leur responsabilité patente dans cet attentat, au monde des ouvriers (cf. archives).

2/ Il est clair également que les Israéliens ne sont pour rien dans cet attentat. On a entretenu la légende selon laquelle ils ne seraient pas venus travailler ce matin là (parce qu’ils ne souhaitaient pas participer à une manoeuvre nazie. On les comprend, par rapport à la Shoa). Mais ils auraient de toute façon prévenus auparavant les autorités compétentes, des risques possibles. Non, on a délibérément ignoré tous les avertissements, y compris ceux en provenance du camp (de la plénitude, selon certaines notes à propos des circonstances de sa disparition) compatissant avec le peuple américain et les peuples en général.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Existence d'une volonté d'établissement d'un chef (ou d'un régime) nazi en France dans le futur ? Ou dans le passé ?                                                                                                                    page UR

  Cf. lien "pressions sur le camp Social-Démocrate" en fin de paragraphe, pour un début de réponse.
  A part cela nous n'avons que d'infimes traces à propos de possibilités, qui nous ont été rapportées comme ayant rapport avec les f.n.v. .

  Nous ne pensons pas qu'il se serait agi d'une tentative d'un(e) des colonel(le)s vert(e)s historiques de briguer des fonctions non-naturelles dans un pays socialiste (cf. leprétexte de "défense" des hitlériens). Ceci sent trop une maneuvre de f.n.v. pour le(la) couler dans l'estime de ses compatriotes, et ce faisant, couler l'embryon de l'Open Camp (c'est d'ailleurs très gentil d'avoir tenté cela. Le Rassemblement français a survécu par miracle à cette attaque, en récueillant petit à petit les informations auprès des survivants). On pourra vérifier d'après les témoignages des assistants que son Marxisme était irréprochable. Bien entendu, comme tout socialiste il(elle) a eu le droit de décliner une version personnelle du marxisme. La sienne après tout, bien que proche d'un marxisme d'action, n'était pas si mauvaise (vous pouvez lire ses actions ici).

 Du fait de l'envie suscitée par la mention d'un possible empire cosy (ayant conservé des traces du camp Viktorien, dans une certaine vue des choses. Cf. égt. origines de cette colonelle) inconnu des f.n.v., il est possible que ces poursuivants fanatiques aient tenté de s'engouffrer dans la brêche pour essayer de montrer la colonelle Tiers-Mondiste comme ayant des taches aux yeux du régime socialiste où elle habitait.

Cf. egt.
Une histoire d'oursons
Les maneuvres diaboliques en tous sens des F.n.v. , qu'on ne peut pas appeler autrement que les démons des manipulations
Les "maneuvres" qui paraissent toujours impossibles de nos jours, dans le rassemblement
Autre mention d'une volonté d'établissement
Pressions sur le camp social-démocrate
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

C'est à dire quoi: opérations très concrêtes: comptages, recomptages à n'en plus finir des 'paquerettes' ? Préparations minutieuses ?

  Il faut arrêter de nous prendre pour des idiots. C'est à la portée d'un gouvernement ou d'un parti puissant.

Rep: cela ressemble vraiment à prendre les gens de gauche (qu'ils soient communistes, socialistes, ou plus à droite comme les Sociaux-Démocrates) pour des idiots.

On lira pour édification l'histoire du Rassemblement, où se trouve résumé les réflexes carrément néo-nazis qui se sont exercés à l'encontre des fondateurs historiques qui étaient en voyage dans le Tiers-Monde, sans parler de Jean Jaurès et de tous les militants de gauche assassinés depuis des siècles (cf. massacres horribles de la Commune, femmes, enfants, ouvriers tous confondus par exemple).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une histoire d'oursons                                                                                             page UR
  Visions de la vie et de l'histoire par un jeune, sans qu'il soit spécialement un jeune 'rouge'.

  Les jeunes oursons voient la vie simplement. Ils n'imaginent pas un instant comment peut être configuré un esprit retors de ceux qu'on a appelé autrefois les vichyssois. Ils sont utiles à la planète.

  De même dans le Tiers-Monde, leurs autres cousins oursons (qui ont faim par contre tous les jours), se demandent ce que font ces gens riches (pas le 'bons' qui donnent de l'argent, les autres) dont on entend souvent parler, qu'on ne voit jamais, et qui ont comme les autres, trop d'argent à dépenser (ceux qui vont dans les belles réceptions par exemple). Que font-ils ceux-là ?

Dialogue entendu

 "On entend parler de ceux-là, mais on ne recoit aucune aide d'eux. Que font-ils de leur argent ?

 Et puis d'autre part, on entend parler régulièrement d'attentats. Personne ne fait d'attentats dans notre pays. Et nous, nous travaillons tous. Je regarde le voisin, il travaille. Le voisin me regarde, je travaille. Nous nous regardons tous, et nous nous posons tous la même question. Que font ces gens là ?

 Et pendant ce temps, le bruit des attentats lointains ne cesse pas. C'est un roulement lointain incompréhensible. On dirait qu'il ne va jamais s'arrêter.

Alors ces gens oisifs, que font-ils ici au calme, dans les réceptions ? Par hasard, est-ce que ces attentats et toutes ces petites guerres dont on entend parler à droite à gauche, ne seraient pas leurs activités ?"

Opinion du NSD

Effectivement, l'opinion du Tiers-Monde ressemble à ces propos. Si nous parvenions un seul instant à penser comme les gens pauvres de la planète, peut-être raisonnerions-nous un peu simplement comme eux.

Il semble bien en effet que vu du Tiers-Monde, l'activité de ces "agences", officines et autres polices politiques étrangères dans le Tiers-Monde, soit plus ou moins de maintenir un fond de violence auquel se rattachent finalement les attentats dont entendent parler ces gens.

On peut comprendre qu'ils aient l'impression que ces 'polices' étrangères ont pour principale activité "d'enchevêtrer" les actions les unes aux autres, ce qui crée finalement le sentiment que c'est eux qui emmêlent les attentats les uns aux autres. Que ce soit pour camoufler de premières opérations par des secondes ou autre, les gens du Tiers-Monde s'en moquent.

 Voilà donc leur 'activité', vue des peuples pauvres du Tiers-Monde: effectuer une sorte de "tricot" permanent de perturbations, tout cela simplement pour dépenser leur argent. Une attitude qui leur semble tout à fait en ligne avec le comportement des anciennes puissances coloniales autrefois. En fait, ils n'ont jamais cessé de souffrir des anciennes puissances et de leur activité infatiguable. Ils sont simplement passés d'une époque à une autre, puis à une autre encore. Voilà pourquoi ils raisonnenent ainsi: ce sont toujours les mêmes qui font de l'agitation, même si on avait cru un moment que cela s'agitait un peu moins. Maintenant c'est la mode des attentats, et cela y est: ils recommencent à faire parler d'eux.

Analyse du NSD

 Ce sont vraiment des comportements de polices néo-colonialistes dans le Tiers-Monde.

 Et même en étant un peu pessimistes, voilà comment ils sont utiles à la planète.

 Alors quand on les entend venir accuser les Tiers-Mondistes:

 "C'est vous les fauteurs de troubles. C'est vous qui créez les Balkanisations !"

 , c'est énorme: ce sont les assassins et les fauteurs de troubles sur toute la planète qui viennent avec arrogance accuser les pauvres du Tiers-Monde et leurs représentants !

 Dans la même veine, ils vont même encore plus loin dans l'hypocrisie:

"Révélez-nous donc quelle est la plus grosse affaire de tous les temps !"

 Il est évident pour tous ceux du Tiers-Monde et pour le Rassemblement, que ce sont eux les plus gros fauteurs de troubles. Le Tiers-Monde n'a jamais pu se reposer de leurs poursuites incessantes (harassement) sous les prétextes à n'en plus finir de satisfaire à leurs modes changeantes, et à chaque fois de revenir pour se donner finalement encore et toujours, de bonnes consciences à eux-mêmes. C'est pour cela qu'ils accusent toujours les autres: ils n'ont jamais l'âme en paix. Ils sont incapables de s'absoudre eux-mêmes. Ils attendent du Tiers-Monde qu'il fasse du SAMU social, tout en le torturant à mort et en l'accusant d'être "la" source du Terrorisme (alors que ce raisonnement est vicié. Nous le montrons par ailleurs: cf. assistanat).

C'est pourquoi ils considèrent (en croyant que c'est une conséquence logique de leurs raisonnements), que le Tiers-Monde et les Tiers-Mondistes sont des terroristes. C'est une erreur fondamentale au regard de l'Humanité, quelle soit Tiers-Mondiste, Européenne, blanche ou non, et sous toutes ses formes: c'est un postulat de leur part: L'humanité pauvre est coupable (mais en même temps toutes les autres formes d'humanité qui sans eux, n'auraient aucun problème à être amies les unes des autres).

C'est pourquoi les Tiers-Mondistes leurs répondent généralement: vos croyances, on s'en fiche complètement.

Note: en plus, ce sont ces mêmes "polices" malfaisantes qui les attaquent sans relâche, avec les pires accusations du style:
 "Petit personnage ayant de petites croyances ridicules", etc..
, qui tendent inéluctablement à détruire les sociétés du Tiers-Monde et les peuples qui peinent énormément à revenir sur le devant des combats politiques. Cf. combats des Indiens. Le comportement de "l'homme blanc" dans le Tiers-Monde est d'une honte effroyable. Les gens de ces officines sont pires que des misérables au regard de toutes les formes d'humanités solidaires, qui ne peuvent que comprendre le combat des minorités d'entre elles (ce n'est ni plus ni moins qu'une volonté de génocide, de "cleansing" comme on dit en Anglais).

 On peut donc comprendre les réflexes des officiers médicaux verts et de leurs assistants qui ont inspiré nombre de ces pages au Mouvement:

"Ce sont des imprécations montrueuses à l'encontre des populations en soif de devenir du Tiers-Monde, qui ont tous les droits d'exister en tant qu'humanité. Et certainement bien plus que vous!"

et encore:

"Vos saletés de balkanisations, ne venez pas prétendre que ce sont les gens du Tiers-Monde les responsables. Gardez-les pour vous, misérables polices démonniaques qui osez vous prétendre des représentants de la race blanche et de sa défense ! Les minorités de l'humanité blanche, pas plusque les autres, ne veulent du mal à leurs soeurs les autres humanités de couleurs différentes ! Les prétextes de racismes n'appartiennent qu'à vous ! Vous êtes le plus "misérable" des côtés, comparé à toutes les notions d'existence ! On ne peut même pas vous reconnaître, et encore moins vous citer au rang des existences !"