A l'étape de déclaration intermédiaire fondatrice

  Après Dien Bien Phu le groupe des "15" rencontra les représentants révolutionnaires du camp opposé aux colonialistes, pour leur faire part de l'indignation du peuple français. On a supposé qu'ils rencontrèrent une résistante de haut rang dans le parti (longtemps non mentionnée du fait de l'espionnage des bandes néo-fascistes), dont la famille comptait également dans son entourage des résistants du tiers-monde de rang élevé.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le groupe des "15" et la résistance rescapée

Après la bataille de Dien Bien Phu, les prisonniers revenants de captivité furent quelquefois pris à parti par les citoyens (cf. reportages d'ARTE).
Les existentialistes ont critiqué la politique gaulliste. C'est pourquoi ils furent vus comme d'une tendance diabolique et furent attaqués par les pseudo agences culturelles payées par les organisations de renseignement d'extrême-droite. Le titre raccourci des analystes de l'époque de René Dumont est resté.

 La CGT aussi, défendit les frères ouvriers indochinois.

Il est ainsi prouvé que des citoyens et des citoyennes trouvèrent que la tâche de ces soldats perdus avait été ni plus ni moins que celle d'assassins agissant contre l'indépendance d'un pays pauvre en tout point analogue à la France de jadis.

Un petit groupe décida de se rendre à Hanoi pour rejoindre la résistance rescapée et pour présenter les excuses du peuple français. Ce fut le groupe "des 15".

Après Dien Bien Phu

On trouva encore leur trace dans les réunions des jeunes démocrates du monde entier, que le parti révolutionnaire local organisa annuellement.

C'est de ce groupe de français courageux, et des enfants des résistants torturés par les vichystes (voir le lien Avant le groupe "des 15" plus bas), partageant leurs opinions avec les autres partis révolutionnaires pour la défense des peuples, que provient la filiation récente du NSD. Ils ont écrit la première version de la feuille de route de l'O.S.D.

L'époque de la reformation et des retrouvailles des différents courants après le deuxième conflit mondial

  Plus tard, vers l'époque du Kosovo, il a existé un noyau de dissidents modérés auquel ont appartenu les jeunes rénovateurs (cf. tendance M.P.) de l'école de Berlin (ceux qui ont donné naissance au nouveau comité directeur).

 Leur entente a fondé le syndicat-parti (Cf. ici et ).

Voir aussi

Syndicat des fondateurs du groupe des "15"

Les travaux des fondateurs a travers la convergence des mouvements écoles durant la deuxième moitié du vingtième siècle

Avant le groupe des "15"

Autres éléments historiques avant le groupe des "15"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Dans un entretien publié dans libération en 1983 Marguerite Duras émis une très belle réflexion sur le Socialisme:

  "Etre déçu par le socialisme et ne rejoindre rien suppose une fidélité nouvelle au Socialisme. La déception serait d’après moi presque nécessaire pour vérifier cette fidélité essentielle" (1)

  Marguerite Duras eut jusqu'à sa mort des liens secrets avec la Résistance francophone.

  Elle pensait que s’il ne restait que des hommes et des femmes résignés à l’ordre des choses à l’ordre du monde et aux systèmes injustes, alors le(s) vrai(s) socialisme(s) ne revivraient jamais. Elle avait vu des résistants revivre en quelque sorte une seconde fois et savait de quoi elle parlait.

Ndlr

  Elle faisait là une triple allusion:

1 - A la traitrise du parti socialiste français envers le tiers-monde. Elle ne pouvait donc "rien rejoindre" en métropole.
2 - Noter le petit "s" et le grand "S". Le premier évoque le PS, l'autre le vrai Socialisme du Tiers-monde et de ses "frères" restés au pays.
3 - N'ayant pu aller aussi loin qu'une militante du tiers-monde (ou n'en ayant pas la force, mais reconnaissant la valeur du Socialisme du Tiers-monde), et n'ayant trouvé aucune valeur dans les discours français alors qu'elle l'aurait aimé (il est difficile de comprendre que son pays n'est pas capable des mêmes grandes valeurs que celles qu'on a rencontré autrefois), elle n'adhéra à aucun parti en métropole. Mais comme elle se voyait somme toute comme une "faible femme" et n'ayant sans doute pas la même force que ses amis "verts" d'indochine, elle évoque à mots couverts qu'elle ne basculera plus - ou qu'elle ne pourra plus basculer - (ayant été trop déchirée entre diverses tendances). C'est ainsi qu'on peut comprendre son allusion à une "fidélité nouvelle" ou plutôt à une fidélité "rafraîchie" (voir Choson) car elle a quitté son pays depuis longtemps.
 

Ses livres : Vice Consul (problèmes de compréhension des gens d'un consul français à Lahore), L'amant, ..

Les femmes de tout coeur avec la résistance en Indochine

La légende
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La résistance social-démocrate des résistantes françaises au vingtième siècle

La résistance rescapée à l'époque, dans les territoires de ce qui allait devenir la francophonie

La résistance rescapée tout au long du 20è siècle. Les courants et familles fondateurs et leur préservation de l'esprit social-démocrate
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le groupe des "15" et les millions d'autres révolutionnaires, auxquels ont peut être appartenu des fondateurs plus anciens encore, ont bien entendu tous été traités indistinctement de communistes.

Leur passage

Les trotskystes du groupe des "15"
Le rejet du travail des fondateurs d'origine

Les représentants "noirs" du groupe des "15" - Présentation de leur camp d'origine
Les autres jeunes des minorites du groupe des "15"

Aux origines du parti (dans les géoles de Vichy)

Les hôtes du groupe des "15"
Les représentants d'origine du mouvement-école gandhien (fragments plus légendaires)