POUR UN NOUVEL ESPACE FRANCAIS ET FRANCOPHONE GANDHISTE, LIBERATEUR DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES METHODES DE "GESTION" JACOBINES ULTRA-LIBERALES IGNARES EN ECONOMIE (QUI NE PROMETTENT EN REALITE QUE L'ESCLAVAGE A TOUS), AFIN DE MIEUX PARER A LA MONDIALISATION EN COURS. POUR UNE SOCIAL-DEMOCRATIE LIBERATRICE QUI DONNERA AUX CITOYENNES ET AUX CITOYENS DES MOYENS POUR SE DEFENDRE

Expulsions des sans-papiers avec une politique douteuse

Actualités

Pour la défense de l'Europe contre les exactions à l'extérieur et pour la paix, plutôt qu'une politique d'Enoch Powell
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



 

Le pouvoir conféré par 40 années de réflexions menées dans une retraite forçée dans le désert selon certains,

L'anniversaire d'un avril qui ne tenait qu'à un fil selon d'autres,

 Voici ce qu'à dit ce monsieur Powell (pas celui de la première guerre d'Irak) en 1968:

” Nous devons être fous, littéralement fous à lier dans ce pays, pour autoriser chaque année l’entrée de 50.000 personnes, qui seront à l’origine de la future augmentation de la population d’origine immigrée. J’ai l’impression de regarder ce pays construire frénétiquement son propre bûcher funéraire.”

La politique d'Enoch Powell
Enoch Powell

  Il y en a donc dans ce pays qui suivent cette politique.

Résumé de la situation de l'époque.

  Alors qu'en 1968, le gouvernement travailliste s'apprête à voter des lois contre la discrimination raciale, Enoch Powell, figure majeure du parti conservateur, respecté de tous pour son intégrité, prononce - sans consulter son parti - un discours sur l'immigration qui enflamme le pays. Ce discours du 20 avril 1968 marque un tournant dans l'histoire politique de la Grande-Bretagne.

 A la suite de ses déclarations, Enoch Powell est exclu du Shadow Cabinet (les conservateurs sont alors dans l'opposition). Une véritable fièvre s'empare du pays etr un élan populaire massif lui apporte son soutien. Powell reçoit 100 000 lettres dont seule une infime partie lui sont hostiles. Toutes réclament la fin de l'immigration. Un mouvement anti-raciste nait en réaction et se manifeste avec une égale ardeur.

  A la suite de remous importants et de l'élection de 1970 de Edward Heath au poste de 1er ministre, la brillante carrière politique de Powell s'achève. Tournant le dos à la volonté populaire, les gouvernements successifs s'engagent dans une voie opposée à celle défendue par Powell: c'est l'avénement du multi-culturalisme qui, théorisé, devient la politique officielle de la Grande Bretagne.

Aperçu de la situation actuelle selon l'alliance.

 Alors que nous allons vers la 6e République, l'imagination des jacobins au pouvoir est telle qu'un bon nombre de mesures économiques actuelles proviennent de la 3è. On pourrait croire que c'est tout, mais au vu des purs réflexes xénophobes tribaux d'expulsion des étrangers on peut se demander de quelle époque arriérée sortent les compétences économiques des gouvernants actuels (2). A noter par ailleurs que l'impensable est en train de se produire: le racisme anti-juif est en train de réapparaître chez les communautés des victimes. La politique de clivage et de manichéisation commence mécaniquement à produire de la division entre les communautés des minorités françaises comme sur d'autres théatres, dont les effets pourraient durer des décennies. Les rapprochements possibles entre exodes peuvent cependant être trompeurs.

- Pendant qu'on dénie les soins aux torturés de Guantanamo dont sa minuscule francette de smallville assez représentative des anciens français ne parle pas, il parle de la France des Lumières.

- On s'approche avec le flouage des syndicats de la période où on travaillera de nouveau 50h pour le même salaire (et bientôt pour un salaire moindre parce qu'aucun des candidats n'a parlé de la mondialisation comme l'alliance le faisait déjà avec le peuple français depuis 2002), alors qu'il développait l'idéologie d'augmentation du pouvoir d'achat (idéologie manifestement à contre-sens, mais à part les sages de l'alliance dans le désert, peu de partis politiques l'ont relevé).

  L'ère des mondialisations et souvent des refus d'intégrations, pour l'instant sans les européens qui ne sont vus que comme des vaches à lait, des gens à escroquer ou à manipuler (jamais comme des individus), ou étant si bêtes, ne pouvant nécessairement que devenir des otages d'idéologies étrangères ou de courants qui ne veulent pas s'intégrer ne serait-ce que partiellement. On ne peut soutenir des tribalistes qui ne trouvent rien de bien à aucune "race" qu'eux (selon leurs termes et leurs actes) sur terre et qui travaillent contre l'Europe (et donc bénéficient mais rejettent toutes les structures dont font partie les systèmes "providence"). Les extrémistes sont sourd(e)s aux politiques d'ouverture ou d'apaisement. L'Alliance ne pourra dont qu'être muette lorsque l'Europe également sourde à leurs arguments de toutes sortes, les renverra ).

   Pour ceux qui ne l'ont pas encore compris, l'Alliance n'est pas pour ceux qui forcent à créer des orphelinats.

Notes:

(1) L'alliance préfère prêcher aux anciens (aux français de souche de différentes régions qui aiment leur terroir) de s'accommoder avec le pluri-culturalisme (le multi-culturalisme est un concept différent). Les civilisations qui ont prêché le mono-culturalisme, comme les Empires Sumériens, sont toutes mortes. Par ailleurs, ne serait-ce que sous l'angle du budget des états, la plupart sinon toutes les études économiques montrent que les immigrés rapportent plus aux états qu'ils ne leur coûtent. D'autres études européennes prédisent également un besoin net en millions de travailleurs supplémentaires dans les prochaines décennies dans la CEE. Les autres civilisations se souviendront peut-être également un jour que les Européens et d'autres, ont effectué une course frénétique à l'argent, un peu trop excluante de l'homme.

(2) Nous reconnaissons un certain fond de vérité au discours classique "Plus il y a de citoyen(ne)s, plus il a de consommateurs, et mieux l'économie tourne" (il y a bien entendu d'autres facteurs). Mais aujourd'hui on revient tout bonnement à l'époque des tribus et de leur périmètre délimité par des palissades. Il n'y a en réalité pas meilleur aveu d'impuissance de la part de cette catégorie de "hauts" jacobins rétrogrades, à gérer l'économie à l'extérieur de ce périmètre (c'est à dire l'économie mondiale), sans capacité de compréhension minimale de laquelle, évidence, il ne faut pas espérer pouvoir donner plus de pouvoir d'achat aux français (sans parler de prétendre en parler).

(3) Rappel de la remarque du ténor jacobin le plus en vue (remarque interprêtée) : "Les français ne sont pas des hébreux. Ce ne sont que des cons d'éboueurs"
      (des pue-la-sueur - comme aurait amorçé Coluche - , "tout juste bons à travailler 48h par semaine" comme aurait renchéri .. et si vous n'êtes pas contents allez vous faire en.. chez les grecs) (4). Bref, si vous en doutiez, ne rêvez plus d'heures supplémentaires pour augmenter votre pouvoir d'achat: tout sera inclus dans vos heures de 1950 à salaire égal (les nouveaux français prônent évidemment une politique différente).

(4) Pour ceux qui n'auraient pas suivi, après l'angleterre et l'italie, le sar bien-aimé des [..] toujours "en avance" de 1000 générations (mais légérement maladroit, car Athènes était une cité où proliféraient les esclaves), pensait à une alliance franco-grecque.

(5a) Et donc indéfendables. Il est impossible de défendre des gens qui ne veulent que profiter des avantages sociaux mais travaillent tous les jours contre les répartitions). Par exemple, l'Alliance était assez large d'esprit à l'origine pour penser à laisser naturellement s'exercer un jour la protection multiple de mères (en cas de calamités, et y compris pour les français(e)s de souche bien entendu. Tout est possible à une Alliance qui est en partie musulmane et qui connaît bien les sourates. On pourrait s'inspirer par exemple de la nouvelle Moudawana Marocaine pour certaines communautés, qui renverrait à la seule surveillance des racistes ou des sectaires durables [étant entendu que la plupart étaient générés par les excès révulsants de dirigeants de tendance nettement fasciste (voir plus bas) ], ou ne ferme les yeux que sur les "bons" à protéger plusieurs compagnes [et expulse tous les autres incompatibles avec la paix civile puisqu'eux ils sont racistes et bêtes et croient que l'ignorance fasciste génératrice de guerres civiles va l'emporter]. "Nouveaux français" cela ne veux pas dire contre la France ou contre l'Europe à long terme. C'en est même les antipodes puisque les nouvelles jeunesses soudées devraient modérer les excès ultra-manichéens des anciennes générations. De toute façon ce n'est pas du tout le genre de sujets de première ligne. Parmi ceux-ci on pourrait citer la poursuite des anciens dirigeants criminels qui ont nui à la santé de millions de citoyennes et de citoyens durant tout leur mandat et qu'on peut donc légitimement considérer comme des fascistes. Ce sont des fascistes qui ont asphyxié des enfants d'hopitaux dans des camions ou utilisé des gaz léthaux à l'encontre des populations. Et enfin à l'échelon le plus général il y a une insuffisance de formation notoire parmi les religions saines, légérement imputable aux anciens. On entend dire par exemple ici et là : "Là-bas c'est un pays chrétien, il est donc normal de conserver son quant à soi et de ne plus espérer développer un message de clarté et d'équilibre". Il faut que les anciens rappellent continument la faute de cette affirmation : il n'y a plus de vrais chrétiens depuis le 3è siècle dit A.J.C. . Bahomet (d'après eux. Une contraction de "bafoué mahomet" accepté?) au 6è siècle (nous parlons ici du vrai) en a rencontré une poignée qui devaient être les derniers. Mais déjà depuis 3 siècles c'était une autre branche manichéenne qu'on peut affirmer illégitime, qui les avait supplanté. En tout cas après Bahomet (si vous acceptez d'être courbi) personne ne peut plus dire qu'il a rencontré des chrétiens "standards" (clean, insouillés) mais des légalistes (ayant titre de catholiques aujourd'hui). Il faut quand même tenir compte de l'histoire autour des territoires  l'Islam tous comme l'ont fait les bouddhistes au 20è siècle ou les européen(ne)s au 19è siècle en constatant déjà les dizaines de millions de morts dans leurs rangs ! Donc, en dehors des régions de bassin des religions saines (bouddhisme, islam, etc.), il y a des contrées qui ont perdu la direction ou qui sont dans la dépression (la déréliction en termes christologiques) à des degrés divers, de légère à plus profonde. Il y aura peut-être même un jour de grandes régions qui seront "à la ramasse". Donc c'est une chance historique pour ces religions (différentes de "religions de brouillon se complaisant dans les fanges tautologiques manichénnes de diabolisation d'autrui", sinon en paroles du moins visiblement en actes perpétrés). Les bouddhistes saisissent leur chance dans ces contrées. Pourquoi pas d'autres religions de même type ? A un fidèle qui demandait ce que devaient faire les musulmans pourchassés dans ces régions et pour qui il préconisait la fuite il lui fut répondu : "Tu te trompes. C'est la chance historique de l'Islam. Si l'islam n'est pas capable de s'accrocher à ses propres valeurs comme d'autres l'ont fait et de surmonter des impasses, des difficultés et des contradictions (souvent apparentes, et à cause du manque de propagation d'une bonne formation historique sur les changements du monde de la part des grands Uleimas), ce n'est pas une religion qui en aura valu la peine et personne sur terre ne la regrettera".

(5b) Le racisme est assimilé à du fascisme dans l'Alliance, d'où qu'il provienne. L'Alliance maintiendra donc ses positions aussi longtemps que nécessaire. L'Alliance n'est pas pour l'immigration de fascistes et assimilés, noyaux ou fauteurs de futures guerres civiles. Par conséquent, par exemple si des gens préfèrent rester des esclaves en Afrique ou mourir sous les balles de "djandjawids" de toutes sortes faute d'avoir renonçé à importer des valeurs fascisto-racistes ou équivalentes, sources d'une guerre civile épouvantable en Europe alors que celle-ci aura[it] à cette époque des problèmes mondiaux, ce sera leur problème de retour chez eux (n'ayant pas voulu choisir de leur côté).

(5c) Sans les assassiner. Ce qui n'est pas vrai dans leur projet inverse. L'Alliance a très bien compris le projet des extrémistes et des meneurs qui sont contre les modérés de toutes races et ne cherchent qu'à les manipuler, par exemple qui ne veulent pas calmer les africains qui s'entretuent en France, et leur parler de l'abandon des valeurs tribalistes [5d]. Par exemple, l'extermination entre tribus, les racismes de fait, c'est du tribalisme.

(5d) L'Alliance n'est pas pour l'abandon de la majorité des valeurs tribales comme les danses. Ne pas confondre ce qui est tribal (modéré) et ce qui est tribaliste (exagéré).

Etat des expulsions des sans-papiers

Autres aperçus de la situation

 Des sources journalistiques respectables (Le Canard Enchaîné) ont été informées que les lignes de téléphone du modem atterrissaient à l'Elysée. Celui-ci pilote donc entièrement le "Modem" qui n'a aucune existence en propre (d'ailleurs c'est son nom. Quel beau pied de nez). Par ailleurs les jeunes sont sûrs maintenant que F.B. est le "faux-nez" d'un certain tsar (ou "sar"). Celui ou celle qui croît rejoindre le modem ne fait en fait qu'obéir au sar (ndlr: nous n'encourageons pas la division du mouvement de la jeunesse et de la merveilleuse France jeune qui se dessine. C'est ce que veulent les vieilles générations Lépénistes et pseudo-socialistes tortionnaires en Algérie).

Idées idéales inapplicables, lorsqu'il faut être concret