NSD - POUR UN NOUVEAU PARTI DU TRAVAIL FRANCAIS ET FRANCOPHONE, LIBERATEUR DE l'HORREUR ECONOMIQUE DES METHODES DE "GESTION" JACOBINES ULTRA-LIBERALES IGNARES EN ECONOMIE ET AUX RESULTATS NEGATIFS, AFIN DE TENTER D'AMORTIR LA MONDIALISATION EN COURS.

Le prolongement des luttes de la Commune dans les manifestations du début du vingt-et-unième siècle, pour aller vers un nouveau monde pluriculturel plus adapté à la résistance pour soutenir le pouvoir d'achat face aux ignares jacobins, aux banquiers avides et aux mondialisations

   Les JNSD tentent ici un collationnement préliminaire basé sur les travaux de mémoire de l'Alliance (cf. luttes des ouvriers communards et gandhiens contre la mondialisation).

  Ils suivent une filiation basée sur les événements du début du 21è siècle en France (cf. Résistance du peuple et des jeunes issues de l'immigration en 2002).

   L'Alliance espère promouvoir des mesures qui soient favorables à tous. Nous passons aujourd'hui à une époque de pardon et d'oubli. L'espoir réacquis auprès des minorités visibles ne manquera pas d'apporter à la société française de nouvelles perspectives de développements durables. Toutes les cultures d'origines plus anciennes que les époques coloniales commencent de s'intégrer. L'Alliance n'a aucument oublié les époques coloniales, elle a même de très bonnes archives sur ces périodes de lutte dans lesquelles elle a été particulièrement impliquée dans la défense des populations, mais elle pense qu'il faut essayer d'aller un peu plus loin. Elle est sans doute l'un des premiers avec les syndicats neufs comme Sud, à avoir une également préoccupation pour le redressement du Tiers-monde et de l'Europe du Sud en particulier, afin que le niveau de vie des ouvriers et des consommateurs croisse de façon équilibrée. Cf. idées à propos d'une Europe, comprenant mieux les minorités et la spécifité française.
   ....

   Les extraits ici, sont incomplets. L'Alliance elle-même continue des travaux de recherches. Elle ne cherche pas à trouver des solutions complètes qui apparaitraient lointaines à un certain moment. Elle cherche à trouver et adapter à chaque fois des propositions de solutions, en commun avec les populations.
  Lorsqu'elle pourra être amenée à proposer des solutions de racines anciennes issues de travaux de recherches historiques, ses amis interlocuteurs pourront avoir à exhiber leurs souvenirs même fragmentaires concernant ces époques éloignées, qu'il s'agisse d'empires européens, africains, d'influences coloniales plus récentes sur l'Afrique, etc., la maîtrise de leurs distances par rapport à ces influences ou apports leur appartenant plus à eux qu'à lui (cf. philosophie de l'Alliance). En incluant les périodes jusqu'à aujourd'hui, l'Alliance (ayant des origines syndicalistes) ne souhaite pas interférer d'une façon non positive avec ses amis, mais parler au départ d'un vécu d'histoire commune (le colonialisme) avant d'aborder les sujets dans lesquels elle pourrait être plus présente.
   C'est de ce type de travaux préliminaires communs que pourraient surgir l'amélioration ou la création de voies économiques, sociales, commerciales, .., spécifiques, puis l'amélioration progressive du niveau de vie de l'Europe du Nord et du Sud au cours du 21e siècle.