Supérieur - "Ils n'aiment pas les enfants. Mais comment le camoufler à votre avis ?"

Jeune auditeur - "Sans doute avec un double langage, une façon polie pour décrire une montagne de mensonges, pour commencer. Je suppose cela en me rappelant qu'ils ne se sont jamais excusés pour les Cathares et leurs enfants qui furent délibérément inclus par eux à côté de l'assassinat de leurs parents."

Supérieur - "Je suppose que vous pensez à la formule 'dieu reconnaîtra les siens'.

 Moi aussi je pense à un autre cas à propos duquel je m'interroge car il ressemble à un procédé détourné dans la même intention. J'ai l'impression qu'après le bucher du couple de la Kempa Vita et de son mari qui frappa les esprits durant des siècles, les paulistes retinrent la leçon : il ne faut pas massacrer un couple ensemble sinon il est trop évident qu'on s'attaque à la Création. Est-ce que vous me suivez ?"

Auditeur - "Oui"

Supérieur - "Donc comment ont-ils pu raisonner juste après ces événements de cette époque ? Ne serait-ce pas : "il faudra désormais les exterminer avant qu'ils se marient ! Et pour cela proclamons donc partout à partir de maintenant qu'il faut  se marier le plus tard possible".

 Je pense que du point de vue d'une puissance dominante depuis des siècles et qui se voit encore dominer longtemps, ils ont pensé : "Petit à petit la propagande va faire de l'effet et les gens vont finir par croire qu'il faut de marier tard 'parce que c'est bien en soi'".

Auditeur - "Cela me paraît logique"

Supérieur - "Le corollaire de tout cela est qu'il faut commencer, de leur point de vue, par diaboliser celles et ceux qui voudraient se marier tôt comme autrefois (je ne sais pas si c'est une rumeur mais il paraît qu'il était toléré de se marier dès l'age de 6 ans au moyen-age en Europe). "Donc" (bien des siècles plus tard) les autres qui autorisent les enfants à se marier tôt et ne les massacrent pas, c'est mal, et eux quand ils massacrent des enfants ou de jeunes adultes - mais pas encore mariés, ouf ! - c'est "bien". Car à coups de diabolisations, à chaque fois on trouvera des qualificatifs comme "hérétiques", "diablesses" [il fallait quand même songer à ce concept n'est-ce pas ?], etc., comme les Cathares (comme ceux de l'image ci-contre) ou un autre adjectif dévalorisant ne faisant qu'entériner un rapport de force et quelques victoires qui ont assis une diabolisation préliminaire. Concluez par vous-mêmes : Aiment-ils les enfants ?

Voir aussi

La jeunesse contre les inquisitions

Quelques valeurs dans les weltanschaungs pacifiques

Aperçu des connaissances Esséniennes et des peuples de la Mer

Les Robespierriens parasites