Les Résistances du Camp contre les manoeuvres des hordes néo-nazies contre l'Europe et les Paix voulues par l'humanité
  (relations basées sur des documents transmis par les membres d'une famille de refondateurs installés au Moyen-Orient depuis plusieurs siècles   -   page UR).

  .. surtout dirigées contre la Paix en Europe, c'est à dire contre l'action initiée par les jeunes fondateurs d'origine (Nara, Chan, et Ekwa - aujourd'hui appelés les fondateurs d'origine ou 'les grands ancêtres' de l'Alliance) et leurs forces alliées les supportant à distance, pour une Paix dans le monde et au Moyen-Orient en particulier.


L'action de l'autre cadre du mouvement a été de découvrir contre qui aurait éte dirigées certaines mauvaises actions (cf. Actions des alliés d'une famille de refondateurs). Rétrospectivement on peut dire que l'intention de ces f.n.v. procédait d'une volonté infernale (ni plus ni moins que s'opposer à l'Humanité, comme dans leur combat contre les résistants défenseurs). Mais on peut dire que l'idée soutenue par ces jeunes fondateurs (arabes et membres alliés des autres shoas) n'était pas stoppable. Même en regardant la Libération culturelle du monde occidental à poursuivre par tous (ce genre de concepts peut être accepté du côté du Monde arabe qui connaissent les détours de la sensibilité - sachant que les jeunes arabes ressentent qu'il manque d'un leader dans leur monde. Selon autres textes, la vérité peut par ailleurs être voilée. Cf. Attentats et articulations), il est à peu près certain que tout était déjà figé à cette époque pas si reculée de début 2002.

Les forces anti-paix Israelo-Palestinienne et contre toutes les paix en général (cf. Pensées des fondateurs de l'O.S.D. à propos de la voix du monde, etf.n.v.contre-manipulateurs économiques) ont simplement tenté une maneuvre de plus contre le Tiers-Monde et pour accabler à peu de frais ceux qu'ils pensaient être de misérables acteurs dans le développement et le soutien de l'Humanité (le camp de l'ouverture). A l'époque où ces lignes furent écrites, un assassinat récent contre un parti ami du camp n'avait pas encore été perpétré. L'histoire est malheureusement venu confirmer cette thèse depuis (cf. assassinat de Mme Lindth).

  Le Camp du Tiers-Monde et de la Non-Torture avait envoyé des signaux d'alarme. Il est cependant sans doute encore trop tôt pour savoir si sous les apparences de torture, tout cela n'était pas qu'une volonté de soutirer des informations et ainsi de s'opposer au Camp de la Paix. Les membres du Camp pour la Paix et le Développement du Tiers-Monde sont quasiment sûrs qu'il s'est agi d'une attaque contre eux.

  Les brigades fanatiques ont poursuivi des résistants dans de nombreux endroits, mais ils ont négligé que le Camp de la Paix (la mère des réseaux d'entraide, des communications humaines, ou la branche résistante qui allait devenir l'O.S.D.) avait une telle ampleur (voir en France http://www.politis.fr et en ce qui concerne le Tiers-Monde, le réveil du Sud).

'Le Camp' a résisté, du Sud à Hanoi en passant par le Monde Arabe, Karachi, d'autres endroits, et en menant quand il le pouvait des contre-offensives contre les putschistes [1] et leurs créatures. Par ailleurs comme 'le Camp' a encore aujourd'hui des contours flous et comporte sans doute des forces amies (sinon qui ne se reconnaissent pas encore comme alliées aujourd'hui) non négligeables (cf. La Nouvelle Route de l'O.S.D., route d'origine ici, et plus récemment avec les jeunes français ici). Il est donc sans doute impossible à contrer et il continue sans doute encore développer son plan pour la Paix pour le monde entier. (pourquoi ? cf. ici).

  Les tortionnaires limités ont sans doute attaqué d'une façon acharnée par ce qu'ils ne connaissaient pas l'extension exacte ni les ressources du 'Camp'. De l'autre côté également la résistance à été acharnée, après que les tortionnaires aient paru l'emporter au départ.

Note:

1 - Se rappeler que la Résistance social-démocrate est à côté des autres petites nations et défend l'Humanité contre eux.

La résistance s'est déroulée à un moment donné, non loin d'un des 'Stalingrads' de la Résistance. Elle est passée par l'Asie et certaines capitales arabes (pour la petite histoire: il paraitrait que c'est près des anciens sanctuaires de la résistance du Tiers-Monde en Asie, que les tortionnaires ont commencé à être défaits).

  ... (toute cette partie n'est pas encore entièrement écrite, et fait encore partie du travail d'histoire en cours. Cf. Le Camp a résisté).

Une voie vers toutes les paix

  Tous les amis résistants d'origine sont décédés (à quelques rares exceptions près) mais le mouvement reste parent d'un socialisme historique.  Il a eu une position connue par rapport à la paix et pour la préjudiciables aux populations en regard d'uncertain nombre de situations et de conjonctures du globe.

  Quelques éléments dont la connaissance est nécessaire pour qui veut prendre des positions par rapport à la paix sont évoqués ici.
  Des aspects annexes existent également.
...
   Le camp n'ignore pas qu'il y a au moins deux grandes familles de stratégies géopolitiques: les plutôt économiques et les plutôt politiques. Par exemple, la stratégie géopolitique des USA, et plus ou moins celle de ce que l'on appelle le camp occidental, est essentiellement économique. Mais il existe une autre catégorie de stratégies géopolitiques: celles qui sont provenues historiquement du camp marxiste (avant Lénine), et les tiers-mondistes (famille dont les symboles sont Gandhi et certains Africains). Le camp du tiers-monde, et son descendant le petit rassemblement social-démocrate de France et de l'espace francophone, ne peut donc avoir avoir hérité d'une analyse géopolitique (et géostratégique) du camp marxiste-Léniniste. Les influences les plus proches au cours du siècle dernier sont en effet celles des leaders du tiers-monde tels que Gandhi, Lumumba, Nyerere, ..

  L'Alliance a donc ses propres structures et ressources de réflexions originales incluant des voies assez souvent complètement ignorées par les autres mouvements et partis. Exemple ici.

   Le Conseil fondateur se reconnaît donc dans l'analyse initiale des fondateurs d'origine (d'où les luttes endurées), analyse que l'on retrouve également dans des fragments tel que celui-ci., car au travers un monde de réciprocités maîtrisé tel qu'il est définit (et en partie en contrepartie de l'impuissance du camp occidental - c'est à dire la coalition des partis de droite et des partis socialistes - à fournir une analyse impartiale des structures de pensée favorisant le terrorisme international), s'affirme malgré une lutte acharnée de forces énormes et contradictoires entre elles (en vue de la domination de l'ensemble des pays de la terre sous une logomachie commune, compétition particulièrement visible du temps de la guerre froide), l'émergence d'une nouvelle catégorie de partis
1/ Parmi les partis sociaux-démocrates
     , même s'ils semblent en différer parfois (cf. ici).
2/ Ce qui favorise notre exhortation en faveur de routes nouvelles.

  C'est cette ligne issue des fondateurs qui fonde la ligue de volonté pour la paix pour les membres du rassemblement. Elle sera toujours criticable par certains en ce sens qu'elle provient d'un camp socialiste d'origine. Mais en ce qui concerne un camp tiers-mondiste (nous expliquons ici en quoi nous voyons que nécessairement l'europe se reconnaîtra dans le tiers-monde un jour. L'O.S.C. disait par exemple que l'Europe est la victime permanente des manipulations néo-nazies et d'autres grandes agences - certains ajoutent, comme la C.I.A. - : l'europe n'a pas de service de contre-espionnage), nous pouvons nous permettre (nous affirmons par là-même notre identité) de reconnaître des filiations pas seulement occidentales.

....

Le Conseil formé des nouveaux membres a reconnu au-dessus de ces familles de stratégies géopolitiques (parmi lesquelles de nombreuses répugnantes), des voies vers toutes les paix.

 Ceci est assez difficilement croyable de la part d'un Conseil sur terre (jirga de la Fédération), nous le reconnaissons (cf. égt. pour une paix souple, gérée par les modérés, dans le sens des indications des fondateurs du mouvement).

 Nous rappelons que les versets, sourates, etc., concernant les voies de paix, ne doivent pas être considérées comme 'au-dessus' pour l'expression des actes extérieurs par rapport à cet "autre chose" que nous mentionnons ici. Ce n'est qu'après la distinction de cette dissociation qu'elles peuvent parfois renvoyer à un 'au-dessus' intérieur. Ceci est bien connu des hauts dignitaires de toutes les religions.
 L'analyse politique de l'Alliance concernant la planète pouvant contrebalancer (et équilibrer) les stratégies géopolitiques (en fait économiques) typiquement occidentales en ce qu'elles ont de dangereux (le fait de pouvoir générer des explosions de mécontentement, voire des conflits incontrôlés, à cause de la grande proportion de manichéisme qui les habite depuis deux millénaires), elle fait donc partie des voies vers toutes les paix (nous ne typons ou forcons pas l'analyse: nous ne disons pas que les analyses purement géoéconomiques sont des voies vers toutes les guerres. Par contre que peut-on penser de certaines géopolitiques ?).
...

   A l'époque de la création de l'Alliance, les forces du (plus) Mal contre le camp effectif de la Paix (par exemple la paix Palestino-Israélienne, et de toutes les Paix , cf. ici) après la 2e intervention en Irak, ont utilisé les intoxications (psychologiques) et les procédés de torture les plus puissants, contre le Camp de la Paix et les fondateurs du NSD en particulier (cf. egt. camp de la modération , Eléments d'une Philosophie générale de respect, pour la promotion de la paix, et de toutes les paix, et soutien du NSD à toutes les luttes pour la paix).

  On sait que participer à la dissémination d'armes de destruction massive est quelque chose de répréhensible. Notamment, l'ingénieur en chef responsable de la création de la bombe atomique par le Pakistan aurait divulgué des procédés de fabrication à la Corée du Nord et à l'Iran. Mais ceci est faire oublier que, comme par hasard, ce serait toujours les pauvres les responsables d'erreurs. Or les pauvres sont acculés à des difficultés quotidiennes quasiment insurmontables et à la défense dans beaucoup de domaines: recul de l'accès aux connaissances, etc.. Comparativement aux gens aisés, ils sont souvent beaucoup plus tolérants. Par ailleurs,

dans le bloc des pays non-alignés et du Tiers-monde en général, il y a des mathématiciens et des scientifiques de renom, dont le travail est profitable à la recherche des pays développés, ce que ne laisse pas supposer le discours négationniste absolu des bandes néo-fascistes.

Voir ici
 Un exemple, la notion (non relativiste) de graf-erreur.

Filiations en provenance des Dom-Toms, cliquer sur le lien.

  Par ailleurs, quelques erreurs mineures, négociatives ou autres, des pays pauvres parmi des milliers d'autres bien plus graves commises par des pays beaucoup plus développés qu'eux (manipulations psychologiques à leur encontre, etc.), n'excusent en tout cas pas les bandes colonialistes d'autrefois ou racistes d'aujourd'hui, qui ont été à certaines époques jusqu'à engager la tête des Shoas et de l'Humanité (mais contrecarrées dans l'histoire allégorique du mouvement, par le pari no 3 du dirigeant socialiste croix de fer d'origine, cf. égt. Résistance) pour essayer de convaincre que leur Camp était dans le Camp du Bien et de parvenir à leur fin (notez bien: toute l'humanité, y compris les populations des pays avancés).

Mais ils ne pouvaient pas lire la plupart des symboles du Tiers-Monde (les fascistes et leurs successeurs), parce qu'ils ne s'y sont jamais intéressé. Ils ne pouvaient que s'appuyer que sur de faibles connaissances, comparé à des partis ou des nations qui se sont sincèrement de tous temps intéréssés aux personnes et aux pays pauvres.

Cf. Ro 8.22: "Car nous savons que jusqu'à maintenant toute la création ne cesse de gémir et de souffrir ensemble"

Réponse d'espoir du NSD.
   Le réflexe des néo-fascistes de sacrifier les pauvres est donc tout à fait normal puisqu'ils ont pris les connaissances de l'Humanité pauvre pour rien, ainsi que toutes celles du Tiers-Monde, en restant sur leurs positions colonialistes qui ont valu près de 50 millions de morts en esclavage au Tiers-Monde.

   Les résistants amis du Tiers-Monde ont donc été contraints de rappeler aux fondateurs du NSD des choses que les autres croyaient oubliées. Par exemple le rappel des tortures abominables subies par les femmes dans les prisons de Vichy (les mêmes que ceux-ci ont employées ailleurs dans le Tiers-Monde, c'est pourquoi cela n'a pas été oublié par personne dans le Camp de la Non-Torture) car ces tortionnaires ont ressemblé et ressemblent encore de nos jours quelquefois étrangement à des anciens vichyssois, selon divers témoignages (ce que les résistants du tiers-monde amis, ont rappelé).

    Extrait de dialogue

Nara: "Mais vous avez manipulé le Tiers-Monde et les pays pauvres pour parvenir à votre fin ! C'est monstrueux!"

Tortionnaire F.n.v. (oubliant les millions de morts du Tiers-Monde):  "Hourra. J'ai gagné !"

Nara: "Mais lorsque notre Camp a montré qu'il pourrait éventuellement réparer l'USS Cole (après avoir pardonné aux Américains), vous n'avez rien remarqué!

  Ainsi donc, pour vous le fait de manipuler les pays pauvres, leurs agricultrices et agriculteurs, leurs espoirs, etc.., est une victoire en soi !

 Je pense qu'en regard du jugement que l'Humanité portera sur vous, il est facile de voir qu'à la fin vous êtes horribles au-delà de tout ce qu'on peut imaginer, devant ces pauvres que vous méprisez tant. Et votre rang semble n'être ni plus ni moins que celui de ceux qui vont directement en enfer. Ces pauvres que vous n'aimez pas ne sont pas 'pauvres' comparés à vous, comme vous le croyez. Vous ne voyez que la technique. Pas les aspirations des gens". Les gens n'existent tout simplement pas, pour vous.

Ndlr NSD: éléments d'explication (probables).
  Ils ont ni plus ni moins qu'utilisé le prétexte d'anti-terrorisme pour tenter de soulever les peuples du Tiers-Monde contre leurs amis, menti sans arrêt dans leurs accusations de coups d'Etats pour manipuler les gouvernements pauvres, envoyé des snippers aux trousses des défenseurs du Tiers-Monde pour leur brûler les yeux avec des fusils anti-terroristes et autres procédés en terrorisant les populations locales au passage, en négligeant toutes les précautions d'atteintes aux images de marque de l'Europe, du peuple Français, etc.. C'est sans doute ce qu'ils veulent faire aux résistants alter-mondialistes, aux minorités et à tous ceux qui veulent vivre pacifiquement pour la Paix et dans la Paix.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

   A propos de l'Invocation dite "du Bras de Fer", voir action des légions perdues (plus récemment ici) durant plus d'un an contre le fondateur d'origine du mouvement et les tiers-mondistes associés, ceux qui ont pu assister les fondateurs durant cette période ont entendu dire que les f.n.v. (des services secrets néo-nazis) camouflaient qu'ils étaient contre l'émergence de ce qui était en puissance le futur parti social-démocrate. Le bras de fer historique qui s'est déroulé dans l'un des Stalingrads de la résistance, renvoie à cette notion (environnement ici).

   Par extension cette volonté d'origine pour l'existence d'un certain bras de fer renvoie plus profondément, en plus de ce qui est connu à propos de la 2e intervention en Irak au printemps 2003, pour le futur à voir un bras de fer permanent entre les pays du Tiers-Monde et le clan des anciennes puissances USA + Europe, à propos duquel on consultera l'entrée Défense du site (voir le camp a résisté). On ne sait pas si ce bras de fer se prolonge toujours.

   Apparemment oui, il n'est pas prêt de se terminer.

Note: on a pu constater d'autres bras de fer aux sessions de l'OMC notamment à Cancun, qui reflètent par d'autres façons l'absence mentionnée de ligne géopolitique européenne pour les régions concernées.

   Les diplomates savent que le type de vision manichéiste des choses sous-tendu par la vision des f.n.v., ne peut pas introduire à l'échelon global de la planète et pour le long terme, des analyses constructives, des rapports équilibrés que les nations développées et non-développées doivent entre elles, continuer de chercher.

   L'exclusion, les opérations de diabolisation exagérées (de type, propagande de guerre froide), ne sont pas compatibles avec la recherche de relations équilibrées et de solutions multilatérales.
  Des bandes f.n.v. n'ayant malheureusement pas abandonné le combat en sous-main contre les anciens pays colonisés, ont avoué également qu'ils ne reconnaissaient pas non plus Dien Bien Phu durant les séances de torture contre les fondateurs du NSD, faisant un forcing frénétique en ne les laissant pas dormir durant 4 à 5 nuits (durée menant à la mort), tout en cherchant à propager l'idée nocive que la France ne reconnaîtrait pas l'innocence sur le plan du Droit International. Ceci afin que des victimes ressortissantes du Tiers-Monde n'aient jamais l'idée d'aller plaider leur cause devant une Cour Pénale Internationale ou la Cour Européenne des Droits de l'Homme ? Ou simplement peut être, afin de désigner un bouc émissaire pour des manipulations psychologiques passées ? Au travers de cette façon de ne voir les pays du Tiers-Monde et amis comme n'étant bons qu'à être "utilisés", il s'agit de leur déni total ainsi que de leurs possibilités d'ouvertures démocratiques, alors qu'ils ont déjà si souvent tant de peine à avoir le droit de proposer les solutions de leurs oppositions, chez eux.
Cf  egt. Twin Towers et luttes des F.n.v. contre la Francophonie . Voir les explications concernant les détournements anticipés des lois internationales effectués par eux, lorsqu'il s'agit de traquer des membres du Rassemblement, de démolir des Organisations Internationales, ou d'assassiner des populations du Tiers-Monde.

Question: Comment avez-vous fait pour résister ?

Réponse:  "Je ne savais pas ce que pensaient ces gens et je n'en n'avais rien à faire au début, tout du moins. Mais j'étais complètement abasourdi des moyens mis en oeuvre contre moi (ndrl NSD: équivalents à ceux d'une déclaration de guerre d'un Etat contre un simple citoyen) et innocent. J'avais défendu des innocents, ceux du 11/9 notamment, et je ne comprenais rien de ce qui m'arrivait. Soudainement je découvris la pensée des f.n.v. - ceux qui m'avaient sans doute dénoncé au loin avant que je tombe dans ce piège infernal - et plus généralement progressivement celui des néo-nazis. Je découvris une autre vérité: celle de la calomnie et du mensonge, pour camoufler des trahisons immondes, impensables, mais également des maneuvres comme des putschs".
(note NSD: cf. démon f.n.v. des manipulations)


  "Comme l'apathie que j'avais pu constater en France, de la part de ces citoyens un peu indifférents aux personnes en train de mourir dans les Twin Towers sous leurs yeux, alors qu'ils les observaient sur leurs écrans, raison pour laquelle j'étais parti de cet endroit pour oublier. Je pensais alors qu'ils étaient des traîtres à leurs alliés et cela me stupéfia. Ceci était dû à cause de la propagande extraordinairement bruyante que l'on reçoit dès le moment où on aborde cette côte. D'un seul coup des milliers de phrases menteuses clamant l'effroyable nationalisme de ce satellite et l'infériorité de l'Europe vous sautent aux oreilles jour et nuit, tout en ayant la belle apparence de voix comme celle que reçut Ulysse de la part des diaboliques sirènes.

(ndlr : ci-contre vase attique représentant Ulysse s'étant fait attacher au mat de son navire afin de résister au chant irrésistible des sirènes, pendant que le reste des rameurs son équipage avait les oreilles bouchées avec de la cire).

Je les ai bien vus de mes propres yeux. Je ne comprenais pas à l'époque que dans l'imaginaire des françaises et des français ce sont ces gouvernements du satellite qui les laissé se faire torturer, déporter et les avaient déchiqueté sous leurs bombes durant la deuxième guerre mondiale.

 Je n'avais quant à moi aucune raison objective d'être particulièrement impliqué, autrement que par l'Histoire, que je connaissais très bien pour s'être déjà déroulée ailleurs,à Hanoi et à d'autres endroits. J'ai pu observer tout à mon aise ces citoyens d'un genre nouveau. Je n'arrivais pas à comprendre que j'arrivais dans un monde où derrière les bon(ne)s citoyen(ne)s de langue française se dissimulaient à leur insu les mercenaires traîtres qui m'avaient tendu ce piège infernal et qui étaient également traîtres à eux.

   Il y a vraiment de quoi se mettre une balle dans la tête de recevoir des soi-disants lecons de la part de ces tortionnaires traîtres à leurs propres amis, venant vous assassiner chez vous en vous demandant des comptes pour des faits qu'ils ont de toute évidence perpétré sur leurs compatriotes (1). Le comble de l'hypocrisie. Un détournement monstrueux des lois anti-terroristes internationales pour tenter de camoufler un crime monstrueux, qui ne pouvait avoir provenu que de leur part".

Voir également

A propos des relations avec certaines personnalités du Tiers-Monde
Interview
Suite

Note:

1 - Récapitulatif d'informations glanées par les militants.

    A propos de la guerre d'Indochine, ici.
    Plus récemment au début du 21è siècle, ici.