La Simplicité morale
  (Sites en anglais. Traductions complémentaires en attente)

   Il semble que les anciens assistants esséniens aient étudié la doctrine du Bouddha quasiment de son vivant.

   Plus récemment leurs descendants étudièrent celle du Mahatma Gandhi comme une voie de non-violence et de vérité.

   Certains exégètes lient cette voie aux courants pacifiques antérieurs du brahmanisme et du bouddhisme: la simplicité et le dénuement proverbiaux (voir ici chez les bouddhistes, et ici chez les Esséniens). L'étude n'est pas finie. Comment se fait-il en effet que des gens plutôt rattachés à l'extrêmisme, considèrent qu'il s'agit d'une forme de chantage ?

  Il semble que la réponse de modération appartenant à sa pensée mais qu'il n'eut pas le temps d'expliciter, se trouve dans une des remarques des premiers suivants gandhiens ici.

  Un autre maître plus récemment, maître Setoki dont était proche M.P., a peut-être étendu la Révération de Lakshmi sous la forme Nodus d'apaisement et de Vérité.

Voir aussi

  L'Alliance et la convergence des cultes.