La jeunesse des amis des fondateurs - Fragments historiques

La continuation du courant gandhien, plus tard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


  Dans leur jeunesse, les supérieurs (majoritairement bouddhistes) d'un temple_monastère firent étudier les jeunes novices durant certains cours à recopier les propriétés médicales de certaines plantes et dans d'autres cours à apprendre les éléments d'une astrologie qu'on suppose brahmaniquedans une langue ou un langage très ancien commun à l'arabe et à d'autres langues [1]. On dit que celui-ci donna naissance des milliers d'années avant la création de la bible de la minorité chrétienne, aux tables de données astrologiques sumériennes [2].

Voir également

Prendre en compte les autres pour accéder au bonheur

Les climats de paix que nous devons essayer de créer en  nous

Les faces de la Vérité sont multiples

Le dernier temple refuge qui aurait hébergé des Esséniens

Ndlr

0 - Ayant des relations ou connexions lointaines avec cet autre genre de temple en Inde.

1a - En fait une astronomie spéciale bouddhisto-musulmane qui aboutit au 14è siècle) ayant l'apparence de sortes 'graphes' primitifs [1b].

1b - Qu'ils ne dévoilèrent évidemment pas aux porteurs d'armes à l'effrayante pensée manichéiste.
Ndlr : sans doute de premiers symboles chrétiens.

1c - Langues parmi lesquelles une ou deux langues très répandues en Inde du Nord.

2a - Indo-esséniennes pour ce qui concerne l'Alliance.
2b - C'est ainsi qu'ils acquirent des connaissances leur permettant de se diriger vers ladite Solengard [3] et d'autres lieux comme la deuxième Hué [4].
  Les modéré(e)s gandhistes et musulman(e)s résistant(e)s fondatrices et fondateurs savaient donc à leur suite encore lireau moins partiellement [5] les passages d'origine sumérienne et hindi ainsi que des livres anciens [6].

3 - Qui devait être un berceau cocoon relais.

4 - Pistes d'investigations non certifiées par l'Alliance descendante : 1 - La soeur jumelle de Ourgan. 2 - qui serait en fait "le" deuxième Hue.

5 - Comprendre les inclusions.

6 - La reprise d'anciens contes sumériens par les textes bibliques est aujourd'hui bien connue des exégètes. Nous donnons par ailleurs des exemples sur la relativité des textes judaïques et de toutes les religions similaires en général.
 
 































































   C'est dans ce temple et monastère bouddhique de leur jeunesse que les fondateurs auraient acquis leurs connaissances antiques et les rudiments de langages pratiqués alors , ainsi que des notions d'anciennes connaissances hindoues. Ils acquirent aussi des connaissances plus tard ici