Bandes de mercenaires employés par certaines compagnies (ou ligues) financiarisées occultes disssimulées parmi le monde bancaire général, pour éliminer toutes celles et ceux qui dénonceraient les camouflages de ce monde de coquins, ayant payés les manichéistes meurtriers d'Européen(e)s qui opéreront ensuite au Katanga puis chez de nombreuses petites nations pauvres (Chili, Vietnam, Cambodge, Laos, ..) jusque dans la première moitié du 21è siècle, pour simplifier.

   Encore appelés manichéistes néo-sumériens, car les cités ultra-manichéistes sumériennes se sont entretuées jusqu'au dernier individu. Leur dernière trace indirecte (par leur méfait) semble indiquée ici.

   Leur couleur ressemble à celle d'un tissu vichy. De ce fait la couleur de ces vichysso-libéralistes fait on ne sait pas pourquoi, penser à celle de vendus.

   Nous savons que vous êtes attentifs(ves) au sort de la terre si nous les suivons, et sur l'injustice de leur accusation méchante contre les gandhiens et les bouddhistes d'être des pessimistes de nature.
 

Légende de la photo :

 Bandes de mercenaires ne connaissant personne de l'Humanité, et venant d'on ne sait où.

 (ayant sans cesse à la bouche de jolies couleurs, mais en regard des enfants et des civil(e)s leurs victimes les vraies couleurs étaient celles-ci).
 

Notes :

A1 - Mais aussi durant les 700 dernières années, les millions de personnes africaines prises en esclavage presque en même nombre que les européen(ne)s, les millions de citoyenn(e)s bouddhistes en Asie, et de n'importe quel autre peuple de la terre (200 cultures indiennes, culture cathare, culture bretonne, ..), par dizaines de millions (l'Alliance reprend ici la vision des trotskystes).

A2a - Sont regroupés sous cette étiquette ceux qu'on appelle aussi les Grands et les Petits Jacobins. Mais il faut admettre à certaines époques les exceptions illustrées par l'histoire de Pat Garrett et du Kid [A2b].

 Les Grands jacobins paraissent méchants mais en quelque sorte n'ont fait "que" des ravages à l'extérieur. C'est énorme mais si beaucoup de peuples ne les aiment pas, c'est un problème qui n'est pas à la portée de la petite France [0a].

 Les instances (par ailleurs largement conservatrices) de Bruxelles n'ont par ailleurs pas de raison de s'intéresser à ce (gros) satellite (sauf s'il donne de l'Europe une image trop négative et la met en danger commercial sur certains théatres extérieurs dans le futur).

 Mais il y a bien pire qu'eux encore ...

 Vous vous dites, "Comment est-ce possible ?"

 Ne regardez pas tout de suite la réponse ..

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.
 

.

.

.

.

.

.

.
 

Réponse -> On a l'impression qu'il y a des jacobins qui à ce comportement, ajoutent la perversité de la dissimulation de l'effectuer contre qui donc ....... ?

.

.

.

.

 .... Contre leurs propres populations !

Voir ici.

 C'est comme si vous étiez dans une cage et que vous deviez élire (dire à vos tortionnaires) lequel des molosses vous croquera. Une situation intéressante n'est-ce pas ?

 Noter que rien dans leurs lois n'empêche ces "Républiques" de se comporter ainsi.

 C'est pourquoi le petit syndicat essaie de faire une différence entre les (vrais) partis socialistes et les faux (comme le P.S. français, gangrené), les vraies républiques et les fausses, les (vraies) démocraties et les fausses, les paroles contenant de la vérité et les faux discours (encore appelés intoxications psychologiques ou propagandes) bien que ce soit plus difficile, etc ..

A2b - Dans le territoire jouxtant la bande d'arrivée des indiens d'amérique du nord (qui furent exterminés), ces exceptions existent plus souvent par le nouveau parti dit "démocrate". Mais les deux catégories de partis y participent à peu près autant à l'impéritie en économie.

0a - .. de nos jours (car elle est impuissante sous le boisseau des robespierriens ou autres escrocs lauristoniens inféodés [à des nations étr..] ) ne racontant pas la vraie histoire de France après 1941 et toujours d'aussi lâches successeurs des capitulards du traité de Paris.

0b - Ndlr : à vous de voir si vous pouvez les considérer comme des (bonnes) républiques.
  Nous sommes apparemment retombé(e)s sous celles du type athéniennes  (i.e. sanguinaires. Chacun(e) se rappelle les fleuves de sang répandus dans Troie et son extermination totale par Athènes [0c]. Vous ne croyez pas la fable que Sparte (qui ne faisait qu'entraîner durement, frugalement ses guerriers parmi les rocs chauds de sa région, et prôner l'effort sans penser une minute à créer des esclaves) aurait été bien plus méchante (sans la moindre preuve) qu'Athènes la massacreuse avérée et prouvée par tous les livres et toutes les fouilles archéologiques n'est-ce pas ?  (cela s'appelle de l'intox de camouflage des vérités).

0c - Modèle vanté à l'extrême par les petits jacobins robespierriens et tous les partis faussement socialistes en métropole (ceci expliquant cela).

1 - Jusqu'à la dernière extrémité sans renier leur manichéisme.
  Noter que le manichéisme est bon lorsqu'il s'agit de se défendre et lorsqu'on reste chez soi (attention au "et" qui n'est pas un "ou". Le manichéisme n'est pas bon non plus contre les populations à l'intérieur des frontières).

2a - Des gens doués de sens un peu critique (ou d'objectivité) disent qu'il n'y a pas de lien ici vers les bouddhistes car aucun d'entre eux (elles) ne se seraient plaints après leur massacre (bien qu'ayant été des millions). Ce n'est pas tout à fait exact. On ne les pas entendu, ce n'est pas pareil.

 Les musulmans qui ont compris la douleur des bouddhistes et qui font toujours aimablement remarquer que dans tous les pays il n'y a aucun heurt entre les bouddhistes et les musulmans, suggèrent que les bouddhistes n'ont pas été appelés "terroristes" parce qu'ils ne sont pas plaints.

 Tandis que les musulmans qui ont le sang plus chaud et ne se laissent pas faire comme les bouddhistes quand on les massacre (Palestine, etc.) [2b] sont appelés des "terroristes".

2b - Et pire même, créent des "robins des bois"  ..  (la rebellion est un "scandale" intolérable pour les fnv car c'est un "déni" du monde "idyllique" [.. que pour eux]. Pour eux ils "diffusent un message", tandis que le reste de la planète pense plutôt qu'ils imposent une chape clairement niante des sociétés cocoon communautaires [80% de la planète] et de leurs valeurs, et ce partout sur les médias qu'ils contrôlent et à l'étranger. Leur discours à ces êtres [qui n'ont même pas de couverture sociale chez eux] revient à "qui peut imaginer se rebeller contre le meilleur des mondes si ce ne sont pas des "terroristes" ?

  Les françaises et les français ont connu cet exemple de discours où n'importe quel simple petit opposant ou jeune un peu révolté était un "terroriste", sous l'Occupation allemande. Certaines anciennes résistantes disaient également durant la Période Intermédaire : "Ces falsificateurs qui propagent partout une vérité monolithique (fausse) de 'maîtres du pouvoir d'achat et où l'univers et toutes ses connaissances contenues même, se seraient inclinées devant la supériorité de leurs connaissances économiques', font en réalité insulte à notre intelligence [2c]. Ils crachent en réalité à la figure des européens et des européennes").

2c - (A notre intelligence de citoyennes et de citoyens).

3  - Il semble que les anciens fondateurs échaudés par les conséquences de la dégénérescence du conflit mondial en Asie, aient tenté à leur retour en Europe de comprendre jusqu'où remontait la spirale de la traitrise interne en Europe. Voici un résumé de leurs recherches. Toutefois il est possible que les racines soit encore bien plus anciennes (peut-être vers le 19è siècle ou encore avant). Ils auraient ainsi eu affaire à eux très tôt, mais sous d'autres formes, avant que les forces colonialistes maritimes ne soient rappelées dans leurs pays d'origine respectifs et ne se retournent contre les métropoles elles-mêmes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 

Leur vrai aspect en tant que troupes couvertes de sang

(tous ces cover people [gens dissimulés] parce que des assassins)

et dont les conséquences des méfaits durent longtemps après (voir leurs derniers théatres : Afgh., etc.)

Les résistantes qui avaient des valeurs opposées à ces génocideurs prenant prétexte d'un libéralisme pour massacrer les femmes et les enfants.


















































































































Suppputations de transformations ou d'intégration de ces troupes aux très anciens f.n.v.

 Une des premières informations provenant d'une supposée nouvelle branche dure ou externe à l'Alliance apparue à Haïphong, était que les f.n.v. étaient à l'origine les enfants du quinotaure déviant et de la Veuve Noire.

 On retrouve la présence malfaisante du quinotaure déviant lorsque les minorités du monde ont commencé à s'exprimer ouvertement et librement.

 Le quinotaure déviant dévorera le monde si l'on n'y prend pas garde. Comme c'est un animal moitié végétal à moitié shamanique, il peut trouver la source de sa résurgence dans les OGM ou dans les circonstances les plus inattendues. Il prend appui sur la démagogie des hommes qui ne comprennent pas qu'ils s'affaiblissent très gravement les uns les autres en se racisant, en se combattant entre frères, ou en produisant des produits toxiques pour la consommation de ses frères et soeurs. Mais lui le sait.

 Certains disent que le coeur des luttes de l'Alliance est tournée vers différents sujets, dont un des principaux est la lutte contre le Quinotaure déviant. La branche Essénienne aurait eu en effet des problèmes avec lui et les Mérovingiens. C'est exagéré. Il ne s'agit que d'un des sujets suivis, et sans doute pas le plus important. La lutte n'est en effet pas aussi manichéiste. Les mérovingiens auraient eu selon une thèse controversée le mérite de détecter la présence du Quinotaure original, un animal neutre et assez utile (pas le quinotaure déviant). On devrait donc les en remercier.

 Le quinotaure déviant est particulièrement dangereux car il s'attaque aussi à ceux qui ont gagné une bataille, répandent leurs discours en toute tranquilité, et de ce fait baissent leur garde (ils ne savent même pas que le quinotaure déviant est après eux). Le Quinotaure déviant s'attaque à tous indistinctement et attend en fait une faiblesse générale de l'humanité.

 On ne sait pas encore si le quinotaure déviant amplifie les problèmes et les pentes savonneuses qui conduisent aux mauvaises décisions. Plus récemment, le quinotaure déviant aurait été mêlé à de sombres événements peu avant l'attentat du 9/11 à New York.

Voir également

Trace d'une lutte contre une Bête déviante dans les mers de Chine, qui aurait plongé autrefois du haut d'une terre cubique dans la mer [2], et dont on n'a pas la certitude que ce serait la même que celle qui a été combattue en face du rocher de Manhattan.

Notes :

1a - Ses tenants auraient été les fils et les filles du parti local ayant donné au colonel vert les tenants et aboutissants extrêmement anciens auxquels menaient le fait d'avoir des tentations de devenir un droitiste [1b].

1b - Ne pas confondre avec quelqu'un mollement de droite. Un droitiste est quelqu'un d'arc-bouté sur ses positions qui part du principe qu'aucun argument des femmes ou des familles opposantes aux fascistes massacreurs n'est valable. Quelles que soient les souffrances qu'elles viennent juste d'endurer et leur extrême fatigue, si vous le voyez assis à côté d'elles vous vous apercevrez qu'il leur oppose systématiquement des contre-arguments. Il est bien nourri et reposé et rien ne touche son coeur. Un droitiste est un pré-fasciste. Il n'effectue pas les actions lui-même, mais il les soutient de toutes ses forces. Les françaises et les français sous l'Occupation leur ont donné un autre qualificatif : collabos. On peut dire aussi, "vendu", "traître", etc.

2 - Un peu comme les containers européens hyper-toxiques lâchés sauvagement dans les eaux du golfe d'Aden provoquent à leur tour l'apparition de robins (des bois) des mers (que la communauté dite "internationale" [en réalité ..] appelle des "pirates" [somaliens] ).