La redécouverte par les chercheurs du nord, de la civilisation d'Arrata est une des nouvelles pistes sur lesquelles s'engagent leurs archéologues à la suite des premiers fondateurs de l'Alliance qui avaient acquis cette connaissance parmi bien d'autres.

  Auparavant, les malheureux savants isolés du nord (à qui on avait caché un trésor immense de connaissances, voir épisode de Charles Martel) considèraient que (seules) les civilisations sumérienne, babylonienne et égyptienne étaient liées. Maintenant il leur faut bien inclure les découvertes effectuées à Jiroft et dans le futur sans doute bien d'autres parmi celles de la constellation des connaissances Esséniennes et de leurs civilisations amies (la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie a très certainement été intentionnelle comme le dit l'Alliance depuis toujours, et elle a été l'oeuvre des légalistes catholicistes. Les savants marxistes l'ont toujours su).

 Quant au côté nord, jusqu'à la découverte d'un disque céleste européen ancien, l'Egypte pensait-on, était la civilisation ayant produit les plus anciennes représentations célestes vers -1400 JC. Toutes ces découvertes confirment les hypothèses de la lignée historique qui a existé avant Summer. A l'époque, quand l'Alliance appuyée par l'agence gandhienne qui s'occupait de la prévision des séismes et des tsunamis,  agence basée en Inde qui reconnaissait également les compétences historiques des villes d'Alexandrie, Le Caire, Berlin, Hué, etc.  et partageait ses connaissances avec elles, affirmait que d'autres origines plus anciennes avaient existé avant Sumer, cela paraissait hérétique. Maintenant cela ne l'est plus.