LA GUERRE DE DEFENSE D'UN PETIT PAYS (LES VIETNAMIENS DU NORD, DU CENTRE, ET D'UNE GRANDE PARTIE DU SUD, "LEGEREMENT" MAJORITAIRES A EUX TOUS), DITE GUERRE DES AMERICAINS (i.e. contre leurs familles unies) PAR LES VIETNAMIENS

(une grande intoxication psychologique qui a alimenté et démultiplié une attaque initiale sanglante par surprise contre des citoyennes, des citoyens, des enfants, parents et bouddhistes - malheureusement effectuée à l'époque par une démocratie mal conseillée - qui aurait sans doute pu être rattrapé. Une guerre dans laquelle l'agonie des citoyennes et des citoyens du tiers-monde alimentée, soutenue et pilotée dès l'origine par une pensée catholiciste anti-tiers-mondiste, aurait pu être abrégée).

Note: le syndicat ne prétend pas donner ici un aperçu de tous les faits, intentions, ou inflexions de manoeuvres, à propos d'une situation qui fut complexe une fois l'attaque perpétrée. Mais elle laisse dire les résistantes et les résistants qui dirent par exemple "que la réaction à ce génocide (ndlr : ou guerre unilatérale, ou meurtre de masse) montra cependant ce que peut réaliser une partie du tiers-monde lorsqu'il veut se libérer d'une assemblée incroyablement nocive de forces se justifiant les unes les autres (ou intoxiquées les unes par une autre), tournées contre lui". Vous ne trouverez pas non plus d'extraits concernant la stratégie de la part du représentant du camp du tiers-monde, présenté assez souvent comme étant le Vietnam (qui en a été apparemment plus son représentant que les Etats-Unis dans cette guerre). Voici leur introduction :
"Vous verrez des nations exécutantes constituant le bras surarmé devenues à cette époque à la suite d'une montée en régime durant toute la première moitié du 20è siècle, des démocraties (semblant hyper-manichéistes et hyper-militaristes, mais restées toutefois des proies faciles pour des sectes religieuses manichéisantes solidement implantées) manipulées. Des régimes de gouvernements bafoués, dont les cliques militaro-industrielles intérieures étaient paralysées au début dans la pensée en termes de "vaincre" (la croyance primaire dans le "baton" dont même les premiers hommes soi-disant "primates" ne voulaient plus), ne pouvaient donc pas détecter qu'elles étaient manipulées. Durant cette guerre au départ non déclarée (préemptive) contre des personnes non prévenues (pauvres mais pas stupides) on vit toutes sortes de discours atroces justifiant les massacres commandés par un bakufu pentagonal ou ailleurs. On entendit longtemps après la chute des idées de ces assassins en série, les cliques militaro-industrielles qu'ils formaient oser encore dire qu'il s'agissait "du type même d'une bonne guerre qui aurait dûe être gagnée" et d'autres poncifs de brutes immondes ne contenant aucune allusion aux aspects concernant les humaines, des enfants et des humains en général" (ndlr: cette "guerre" déboucha sur une autre).

Le récit d'une telle guerre ne peut pas être exhaustif étant donné qu'il alla jusqu'à l'acharnement à détruire les gènes mêmes d'une population. Par ailleurs les articles écrits par les agences de désinformation occidentales qui ne s'intéressaient pas vraiment à ce pays mais uniquement à la propagation du manichéisme (à la résistance du côté du camp marxiste), a considérablement nui aux envoyés de l'Alliance qui souhaitaient être les plus objectifs possibles. Ils ont donc dû inclure des parfois des fragments issus d'interviews directes de citoyennes et de citoyens de cette société "étrange" (ndlr : une société "verte" précurseuse des luttes du 21è siècle de l'humanité pour son nouveau - et peut-être (un des premiers) dernier(s) - combat(s) ).


Résumé de la période coloniale de langue française précédente

   Le Viêtnam est considéré comme une colonie française indochinoise inférieure par les politicards jacobins (sauf par le général Leclerc mais qui malheureusement y pratiquera lui aussi des massacres juste après avoir participé en second à la libération des français) jusqu’en 1945, année où les militaristes de langue française sont chassés par les Japonais. Ceux-ci sont chassés à leur tour par la Ligue pour l’indépendance du Viêtnam dirigée par Hô Chi Minh vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Dans les années qui suivent, les militaristes jacobins tentent en vain de récupérer leur ancienne colonie (voir Première guerre d’Indochine).

   Le 8 mai 1954, les délégués du Nord du Viêtnam et du Sud du Viêtnam rencontrent les délégations de la France, du Royaume-Uni, de l’Union soviétique, des États-Unis, de la Chine Populaire, du Laos et du Cambodge. Au terme des accords signés à Genève, la France et le Viêtnam mettent fin à la guerre. Ainsi l’indépendance du Laos, du Cambodge et du Viêtnam furent alors reconnues. La réunification du Viêtnam peut survenir après des élections générales, qui doivent être organisées dans un délai de deux ans. Cependant certaines parties refusent de cosigner ce traité (1).


Les débuts de la manipulation "évangéliciste"

  Les USA n'étaient pas les premiers producteurs historiques de l'anti-communisme, un manichéisme primaire du 20è siècle.

  On vit sur ce terrain au vingtième siècle la secte Légaliste catholiciste, puis Hitler et Mac-Carthy du côté occidental.

  Les sénateurs des assaillants finirent par réussir à mettre de côté chez eux ce suppôt d'une idéologie ultra-manichéenne (ou manichéiste), c'est à dire diabolisante à l'excès, mais au Vietnam, pour des raisons peut-être également historiques (voir La résistance contre les excès esclavagistes de la colonisation, durcie dans les années 1930), leurs militaires eurent un poids prépondérant dans la première partie de la guerre (ndlr : plus clairement, leur "démocratie" fut mise de côté chez eux).

  Au commencement de la guerre entre le Vietnam et les militaristes américains, ils reçurent un support qui aurait pu être fatal au camp adverse, par le nommé Diem. Ce nouveau converti au catholicisme qui ne représentait pas du tout la population locale, assimila si bien les caractéristiques de ce qu'est un légalisme catholiciste à son apogée, c'est à dire masquant les génocides qu'il engendre par une couche de langage mielleux parlant d'amour (un double-langage) qu'il fut remarqué par les médias comme un césaro-papaliste.

 Ce faux vietnamien mais vrai ultra-conservateur, via les relais papalistes qui le trouvaient parfait et parlaient à Washington (pas au bon "noir" d'une laverie auquel nous nous référons habituellement), influença donc cette administration. Du côté américain, les Mac-Carthystes qui pilotaient l'administration de (cette autre) Washington (parfaitement inintéressante) relayèrent donc les commandos d'invasion arc-boutés à leur poche qui n'auraient pas pu s'accrocher autrement. Ceux-ci tentèrent donc de continuer à prendre pied, grâce au relais césaro-papaliste local quasiment parfait qui les blanchissait, et qui semblait arriver miraculeusement à point nommé. L'idéologie manichéiste évangélicarde cherchant sans cesse à étendre les rayons de sa toile aux rayons de mort (nous sommes désolés, mais il est difficile de prétendre qu'il n'y eut aucun mort comme cette idéologie "anti"-XXX qui en était l'auteur le prétendait) commença donc à s'étendre sur des aires géographiques habitées par ces populations. L'engrenage fatal qui allait provoquer des centaines de milliers de morts dans la population trouva un auto-combustible et la machine papaliste génocidante (le vrai moteur, pas les nouveaux habitants américains intoxiqués) trouva un régime de croisière comme jadis sous l'Inquisition, et en Amérique du Sud.

 Malheureusement les tenants gouvernementaux de la guerre (i.e. les mac-carthystes) ne perçurent quasiment jamais, même des années plus tard après la guerre, qu'il s'était peut-être agit d'une manipulation (à coup de chantages aux subventions à la ville de Saïgon de la part de l'ultra-conservateur catholiciste Diem aussi corrompu que tous les sudistes vietnamiens et autres, etc.) continuant sur la lançée du premier grand maître dans les années 1920 (éclairage sur les proportions ici).

Titre de l'image: "Comment dissuader l'humanité de cultiver de facon naturelle ou compatible avec la vie des autres peuples, et de suivre ses propres valeurs".

Dernières années

 Malheureusement, à cause de l'inertie de la course engagée (qui s'entretenait elle-même, par effet de peur dans leurs propres rangs. Les Etats-Unis tenaient en effet un discours qui revenait à dire que le "diable" finirait par recouvrir plusieurs continents [ndlr : on a fini par comprendre au 21è siècle, avec la nouvelle "guerre" contre les produits biologiques anti-humains de leurs cartels, qu'il s'agissait de l'ensemble des autres tribus que la leur sur terre] ), et du renaclement de la clique militaro-industrielle à perdre des subsides (titre de l'image: "Comment dissuader l'humanité de cultiver de facon naturelle ou compatible, et de suivre ses valeurs"), et à cause d'un HK (Henry Kissinger (2) ) qui étendit la guerre à d'autres régions ce qui sembla soulager les troupes, ou du moins la propagande interne le présenta ainsi aux gouvernants, ceux-ci eurent du mal (car ils n'étaient que des personnes isolées, ce qui est le défaut d'un régime démocratique épuré à l'extrême) à comprendre que malgré des hauts et des bas, la situation n'allait pas en s'améliorant (voir comment étaient vues les déclarations du général Westmoreland aux Etats-Unis). Il fallut que le Congrès des Etats-Unis (une institution heureusement similaire à l'assemblée du peuple dans les gouvernements socialistes) coupe les crédits à cette guerre, pour qu'elle meure d'attrition.

 Après bien des progressions de la toile de mort catholicarde et des rétractions successives sous les coups de boutoir de la résistance luttant à mort pour la survie sous tous les aspects d'un pays du tiers-monde et de ses valeurs, qui très "classique" par bon nombre d'aspects (et non pas féodal ou si peu en comparaison), était donc très représentatif de l'Humanité se défendant.

  Un tournant de la tentative de guerre contre l'Asie qui n'osait pas dire son nom dans les dernières années de la guerre (cf. extension aux pays voisins dont le sénat américain eut de la peine à avoir connaissance mais dont il pris peur et dont il vit sans doute les massacres avec horreur, raison pour laquelle les votes de restriction budgétaires, après une dernière tentative classique de "vietnamisation" effectuée par le bras militaire de la Manipulation, eurent lieu) eut apparemment lieu .. Et c'est ainsi que par une manoeuvre risquée et un peu prématurée, réussit cependant à déstabiliser sans possibilité de récupération la Bête papalo-évangélicarde et ses effroyables tentacules manichéistes manipulateurs.

[..]

  Image ci-contre : sniper entraîné à abattre des enfants (voir les compagnies libres à My Lai).

(ndlr : un peu comme le monde libre .. de s'abattre sur la planète via leurs firmes sans foi ni loi).

  Ces compagnies en petit nombre de fantassins avaient carte blanche dans les campagnes au Vietnam. Numéros de ces compagnies bien connues en Asie et sur le net - Voir aussi les actions néfastes de ces mêmes menteurs qui mentent par omission de dire aux français que les guerres creusent des abimes dans le budget de la France -) des "forces spéciales" glorifiées par le petit "monde libre" misérable (le petit monde libre de se déchaîner sur les enfants). C'est ce qu'on peut appeler une des formes de la bête manichéiste persuadée d'oeuvrer dans son "bien" de tuer des femmes et des enfants.

  Heureusement, dans ce cloaque de sang de fin des temps, il y eut quelques très rares et merveilleux défenseurs de la morale. Ils dénonçèrent ce petit "monde libre" de se gorger du sang de dizaines de millions de citoyennes et de citoyens du tiers-monde (génocide des indiens d'amérique du sud, indiens d'amériques du nord, noirs d'afrique, asie, algérie, etc.) vanté par les anciens français lépénistes alliés aux ignobles mac-carthystes.

[..]

 Johnson, pris tardivement entre le dégoût de la situation et la peur de se faire assassiner par sa clique militaro-industrielle comme tant d'autres présidents qui doivent agir en Amérique comme s'ils étaient des employés d'une firme comme le fut Diem, n'eut d'autre choix que de démissionner.

 Le coups d'arrêt de Diem fut le premier pas dans la bonne direction.

  La contre-offensive du Têt fut décisive. Elle fit se contracter une dernière fois et cette fois-ci définitivement la toile de mort manichéiste césaro-papiste jusqu'à la résorber presque complètement (pour un temps), prouvant la tendance naturelle du marxisme non-manichéen enfant à refermer les plaies des peuples et à protéger les populations. Il y aurait encore bien entendu des spasmes de la part de "tentacules" de la bête manichéiste, touchée à mort dans ses tentatives d'extension pour sortir du cercle qui lui avait déjà été assigné et qui pourrait l'enfemer de nouveau pour un certain temps dans son enclave romaine. Après d'ultimes saignées effroyables dans la population (voir raids aériens contre les écoles, etc ..), les manipulés par les évangélicards diabolisateurs (et de fait se comportant également comme des diabolisateurs presque parfaits et étant en même temps des pantins obéissants presque totalement manichéisés, sans s'apercevoir avant d'aller presque directement en enfer [le rôle qu'ils assignaient aux enfants de la terre était juste celui de cibles] qu'ils n'ont en réalité jamais vécu) sont finalement rejetés à la mer, éloignés du continent asiatique, sauvé pour cette fois.

Le débarquement en Asie des forces vues à cause de l'usage immodéré de la force, d'un faux prétexte et de l'incapacité à se débarrasser d'un profil de guerre idéologique, comme des forces de négation de l'humanité cherchant à pousser en avant et a y exporter le manichéisme pour le mal du tiers-monde, est donc un échec. Le coup de force manichéiste qui tenta de prendre pied en Asie est enfin totalement effaçé des mémoires.

Manifestations contre cette guerre impitoyable non déclarée

   Des organisations pacifistes comme celle des Flowers-Powers manifestèrent dans plusieurs grandes villes américaines.

.

.

Les victimes des manichéistes

L'image imparfaite tente de montrer le culte de l'argent en premier plan (les asiatiques agés "classiques" ont le culte des statuettes en or).

Et en arrière plan quelles sont les victimes dans ce genre de cultes.

 "Beaucoup d'entre eux sont mes amis (ce sont les seuls vrais hommes en réalité). Et je suis sûr, contrairement à beaucoup d'autres, que jusqu'à mon dernier souffle ils me porteront" (M.P.).

Un autre des Supérieurs bouddhistes a dit quel était leur rôle ici.

Fin de l'assassinat (de ce peuple). Conclusions

(essayant de faire la synthèse entre les versions de toutes les parties. Entre guillemets la pensée des manichéisés téléguidés par la principale secte papaliste)

  Cette guerre a provoqué la mort de millions de personnes au nom de l'économie et d'une (menteuse) maîtrise de celle-ci, qui a tenter de masquer les tares de leurs assassins : guerre idéologique, inféodation aux papalistes catholicistes, etc.

  Personne n'avait besoin là-bas d'un tel condensé de bêtise (titre de l'image : "Montré en avant plan le culte de la richesse, et en arrière plan les martyrisés" (10)).

  L'inféodation et l'endoctrinement à la secte catholiciste "anticommuniste" (antibouddhiste et autres religions en réalité, ce qu'aucun brain-washed répétant bêtement la propagande jacobine n'a compris) était tel qu'il fonctionna encore des dizaines d'années après. Après ce bain de sang, de vieux brain-washeds Rumsfeldiens ont continué longtemps dans les continents inféodés à l'idéologie catholicarde qui avait inventé la lutte contre le communisme, à éructer encore: "cette perte a t’elle au moins contré l’expansion du communisme" (voir cet exemple d'acharnement) alors que cette secte proclame partout qu'elle lutte pour "l'amour" envers son "prochain".

  Aujourd'hui il y a longtemps depuis la guerre du Vietnam que les partisans bouddhistes (40), communistes (1), et autres, ont fait monter en puissance le Socialisme dans le tiers-monde en oeuvrant et en favorisant son développement à toutes les étapes préliminaires. A tel point même que, les anciens diabolisateurs se précipitent chez les nouveaux pays ressuscités pour y chercher des contrats (tous fiers de maîtriser parfaitement la situation chez eux - puisqu'ils ont toujours des brain-washeds braillant comme d'habitude des slogans sur les droits de l'homme dont on voit comment ils ont été traités sur la photo - et se trouvant donc parfaitement respectables. Alors que les pauvres brain-washed devraient se réveiller sur ceux qui les manipulent).

  A la suite de cette guerre durant laquelle les récits d’atrocités commis par des manichéistes en Asie du sud-est furent rendus journellement publics à la télévision le soir (pas au Laos et au Cambodge où les génocides de masse là où les citoyennes et citoyens n'avaient aucun moyen de défense, étaient pratiqués), vous penseriez que les nations manichéisées auraient décidé de ne plus faire la guerre aux femmes et aux enfants ? Vous êtes dans l'erreur (car elles étaient subjuguées et le restent encore): certaines d'entres elles décidèrent de tenter d'interdire toute image d'un conflit dans lesquels elles seraient impliquées dans l'avenir (c'est à dire de continuer les mêmes massacres mais en silence). Il ne semble donc pas qu'il y ait eu au cours du 20è siècle une démocratie occidentale indépendante (qui ne se soit pas rangée sous une idéologie excommunicatrice manichéiste). Outre que les valeurs d'une nation ne sont guère transposables d'une nation à l'autre, elles ne sont pas "partageables" ou exportables lorsqu'il s'agit de "valeurs" manichéistes, sur le continent asiatique. Il n'y a aucune raison par ailleurs qu'une deuxième nation soit soudainement subjuguée par les valeurs d'une nation étrangère. Il n'y a que des fous nationalistes tellement aveuglés pour croire qu'il n'y a pas d'autres nationalistes qu'eux. On comprend donc les problèmes basés sur la communication de leurs (pourtant) propres valeurs (qui doivent bien exister), pour ces faibles (ou débutantes) démocraties.

  Certains parlent de démocraties kangourous (également) victimes de l'alien de la soumission qu'elles conservent en leur sein.

   Cette guerre a été vue par les citoyennes vietnamiennes, les citoyens, leurs enfants, leurs parents, etc., comme le plus effroyable carnage par bombardements au mètre carré qu'un peuple ait connu. Du côté des soldats égarés de "la plus belle démocratie du monde" rendus aveugles par les papalistes de différentes sectes et les discours de noirs conservateurs, il ne s'agissait plus que de se débarrasser que de pous communistes ou de "diables", pas d'humains évidemment. Ce n'était donc pas de leur faute (voir la différence entre brain-washeds et enfants naturels). N'importe qui (ayant un cerveau endoctriné par un manichéisme manipulateur prétendant être le maître du "monde visible et invisible" depuis sa plus tendre enfance) aurait sans doute fait la même chose à leur place.

  Du fait de sa résistance morale exemplaire, le Vietnam fut vu par bon nombre de pays non-alignés du tiers-monde, comme le phare de ses luttes.

Liens

Soutien du camp d'ouverture social-démocrate aux efforts des petits pays
Les guerres du Vietnam puis contre l'Asie du Sud-Est (fait rarement signalé) sur le site Mémo (l'agression sauvage de Haïphong au départ est mentionnée, ainsi que l'extension au Cambodge en 1970, le Laos, etc. . Raison pour laquelle le site laisse parler d'un "3è reich extrême-oriental" qui se serait attaqué à toute une partie de continent, voire à ce continent tout entier)
Sentiers perdus de la paix
L'abomination du Manichéisme
L'espoir des gens pauvres, mais non manichéistes (les conséquences de l'utilisation de technologies génocidaires par destination et donnant l'impression que les acteurs pensaient en termes d'éradiction d'espèce, comme l'a évoqué l'actrice Jane Fonda dans des termes très durs).
Une introduction à quelques vérités difficilement supportables (pour les manichéistes que nous sommes)
Aperçus de la vie durant les conflits
Quelques partisans au service des citoyens
Les vies des mères, des jeunes résistantes, des jeunes résistants, des vieillards, des enfants, ayant survécu, après la chute du 3è reich oriental (aperçus seulement)
Canevas résumé des opérations purement militaires contre le Vietnam, lors de la deuxième guerre du 20è siècle contre les manipulés occidentaux

Notes:

Notamment celle qui a caché aussi longtemps que possible que le prétexte dit de l'incident du Tonkin, avait en toute vérité été forgé de toutes pièces par les Etats-Unis. A partir de là, aucun journaliste ne peut plus s'empêcher de penser qu'il s'est agit d'une guerre d'écrasement d'un peuple.

1 /-/  Il s'est agi en particulier des Etats-Unis. On peut interprêter cela comme la reconnaissance (déjà) du poids grandissant de la Chine à la table de négociations. Il n'y avait donc pas de raison partiulière pour qu'ils s'investissent dans ce traité. On a sans doute exagérément présenté le refus de cette puissance comme le fait d'avoir des arrières-pensées ou comme un belligérant potentiel renaclant à la répartition des forces (décrites et acceptées par l'ensemble des négociateurs) se préparant à la guerrre le fait parfois. Cela donna une mauvaise impression, du fait de leur rôle "en vue" à cette époque.

/-/ Brain-washeds. Le synonyme n'existe pas en français. Comme la traduction n'existe pas en français, l'alliance utilise de temps à autres directement ce vocable.
 Les brain-washeds (de l'anglais) sont les zombies qui ont subi un lavage de cerveau et arborent l'idéologie qui a remplaçé le contenu de leur cerveau antérieur. On considère généralement que presque tous les Rumsfeldiens étaient composés de brain-washeds (nous ne parlons pas ici de 2 communistes connus, les époux Rosenberg innocents qui passèrent à la chaise électrique) du temps du Mac-Carthysme (un condensé d'évangélisme papaliste contre les communistes patriotes du tiers-monde, dont les indiens d'Amérique du Sud ayant le même profil firent auparavant les premiers frais) dont cette nation était sous l'emprise au Vietnam et dont elle peine à se défaire. A noter que dans toutes les communautés de l'humanité ayant commençé un jour leur développement, des us de partage et de troc palliant aux services non monétarisables (quelquefois même la monnaie n'existe pas encore) ont existé, existent et existeront encore. A l'occasion de grandes crises (disettes, rationnements comme après la deuxième guerre mondiale en France), de tels services réapparaissent même dans les sociétés occidentales (qui sont vues comme des communautés humaines comme les autres par l'Humanité des trois quarts monde). Le discours de dire qu'il ne faut pas partager ou échanger parce que c'est du "communisme" ou du "communautarisme" est donc complètement fou (et inhumain). Ce fut pourtant le discours majeur du 20è siècle de la part des sociétés accédant à l'ascension sociale (mais dont le développement en tant que weltanschauugen - à part une ou deux exceptions comme le cas des druides celtes pacifiques - n'existait pas au contraire de toutes les autres sociétés).

/-/  Bien des lectrices et lecteurs se demandent quelle était la proportion de faute et de non-faute des Etats-Unis au Vietnam.

  On peut comparer le tandem manipulé/manipulateur à une situation d'enlisement d'un véhicule.

  Il y a les gens qui ne tentent pas longtemps de faire tourner les roues motrices: il descendent de véhicule et commencent à placer sous elles quelque chose de solide. Et il y a les gens qui ont moins de formation et continuent longtemps à tenter de se dégager en faisant tourner les roues motrices.

  La proportion entre la "faute" et la "non-faute" ressemble à la proportion entre cette deux catégories de personnes, c'est à dire entre ceux qui sont actifs pour trouver une solution permettant de sortir de la situation, et ceux qui utilisent longtemps les moyens "traditionnels" qu'ils connaissent, même s'il est visible que ces moyens ne sont pas adaptés à la situation ou néfastes pour autrui (projection de boue vers les passagers descendus en arrière des roues, etc.).

  En ce qui concerne la prise de conscience d'une manipulation qui s'exerce sur vous, certains sont d'accord que les Etat-Unis ont correctement réagi en comprenant qu'il fallait se passer de Diem, d'autres disent qu'ils n'ont jamais pris conscience d'être manipulés. Là encore l'analogie avec la situation d'enlisement peut nous être utile. La question de savoir si beaucoup de gens prennent conscience d'être manipulés est importante. En effet, si en général les gens en ont conscience, ils sont réellement coupables des atrocités qu'ils commettent. En revanche, s'ils n'en ont aucune conscience en général, ils ne peuvent être beaucoup incriminés pour leurs actes.

 Revoyons donc la situation de l'enlisement. Vous êtes arrivés dans un marais ou une petite zone où les sables de la piste sont des sables mouvants. Est-ce le réflexe habituel de se dire que cette aire a été créée artificiellement pour vous enliser ?

 Non. Cependant il y a quelques personnes qui comprennent que de telles situations (analogues à l'aire d'enlisement, mais pas exactement celle-ci, et des situations déroutantes), ont été créées artificiellement (par exemple des commandos entraînés, des stratèges, etc., peuvent voir les choses ainsi).

 La proportion personnes conscientes/personnes inconscientes d'une manipulation qui s'exerce sur elles est grosso modo la même qu'entre ceux qui ont compris que l'aire d'enlisement est un piège artificiel et ceux qui ne l'ont pas compris. C'est à dire que nous disons qu'il y a très peu de gens qui comprennent qu'ils se font manipuler. Il leur faut attendre des années et que par hasard ils entendent qu'on dise d'eux qu'ils ont été manipulés, pour ouvrir soudain les yeux et tomber des nues.

/-/ Le profil papaliste manichéiste parfait, ne reconnaissant aucune faute à la secte catholiciste malgré ses génocides (cf. celui d'avant le Vietnam, le génocide des Indiens d'Amérique du Sud). De fait, cette appellation est un synomyne d'antéchrist du point de vue des citoyens du tiers-monde. Le césaro-papisme est quelque chose d'intimement lié à la volonté de puissance des légalistes endossant l'héritage de Rome et de ses attributs guerriers et dominateurs, plus la confiance en soi (batie sur les peuples asservis, l'Inquisition et les génocides), qui va avec. Le césaropapisme de la Secte légaliste est un travestissement de la volonté d'expansion de l'ancienne Rome. Il est donc normal que les vraies civilisations (i.e. celles qui sont non manichéistes. D'après cette théorie, on peut se demander s'il en a existé) voient d'un très mauvais oeil le césaropapisme en qui elles voient clairement la démarche du Loup sous la peau d'agneau se jetant sur elles. C'est aussi la raison les rédacteurs de l'alliance ont préféré mettre l'accent sur le Grand Directeur (le césaropapisme des légalistes papalistes), plutôt que sur les exécutants.

/-/ qui plaisait beaucoup à la clique militaro-industrielle atlantique vivant dans une mentalité d'avant guerre, vivant à contresens du système gouvernemental des Etats-Unis, mais ayant un pouvoir de pression terrible sur les présidents américains (cf. nombre de présidents assassinés).
Son profil

/-/  Dans cette région, les citoyennes et les citoyens du plus petit au plus grand vivaient depuis des millénaires dans la culture aux multiples régions non-manichéennes ressentent confusément et instinctivement l'effroyable dangerosité de penser à commencer de sortir du non-manichéisme (weltanschaungs a-manichéennes) par de petites entorses, et qui comptabilisent immédiatement comme une traîtrise d'accepter de regarder la fleur vénéneuse de faux paradis à l'allure évidente de "démocratie diviseuse" (ndlr: donc une contre-démocratie manichéiste [il y a les excellentes, les bonnes, et les plus mauvaises - et accessoirement dangereuses - démocraties]. Les citoyennes et les citoyens de là-bas vivent naturellement dans le bouddhisme et les cultures non-manichéistes ne l'oublions pas),  . Pour preuve de ces connaissances, tous les pays d'Asie ont interdit très tôt dans l'histoire la lèpre gangreneuse mortelle du manichéisme sous sa forme papaliste et catholicarde (car les gouvernements asiatiques ou ceux du tiers-monde sont issus de citoyennes et de citoyens lambdas), voyant clairement que cette forme ne connaît que le manichéisme forcené ne possédant en lui-même que l'auto-justification exterminatrice d'autrui (cf. égt. Logique auto-combustible de sa propre justification plus loin).

  La "gomme uniste" des partisans et des partisanes du tiers-monde (le vrai nom des soi-disant "communistes"), le ciment chaleureux et fraternel entre tous les peuples de cette autre humanité "arriérée", etc., avait évidemment des connaissances de la région du sud-est asiatique bien supérieures aux envahisseurs.
 Comme d'habitude, la machine papaliste excommunicatrice ne pouvant trouver aucun "combustible" étayant ses idées dans ces populations, commenca donc mécaniquement à nier 100% leurs connaissances. Elle créa le césaro-papaliste parfait, qui par son langage la justifiait et lui appartenait (il ne fut jamais condamné par elle). C'est pourquoi nous parlons donc "d'auto-combustible", comme dans un moteur diesel qui en réassimilant de l'huile d'un canal de remontée lors d'une panne ne parvient plus à s'arrêter, ou comme dans une centrale nucléaire.

/-/ a - Une des explications de l'inertie dans le manichéisme, autre que celles de l'influence catholicarde et de l'arriération de la clique militaro-guerrière qui dirige les "présidents" américains.
 Du point de vue logique et théologique (avec Augustin), voici cette démarche:
 "J'ai tort, donc j'ai tort, ok. Donc j'ai raison" (b)
   .. Et puisque j'ai raison, je persévererai dans cette voie.

b - Implicitement "Regardez comme je reconnais mes fautes !"

Ndlr : il n'est pas du tout contri en disant "j'ai tort" dans la 1ère phrase. On peut d'ailleurs noter qu'il ne formulera jamais une demande d'excuses, et qu'il faudra qu'une proportion d'humanité bien supérieure à 50% (pas du tout démocratique donc) apparaisse (ce qui est putatif) pour en déraciner l'extraordinaire nocivité. Les paulistes ne comprennent pas et refusent (comme leurs bakufus) que la terre soit un système écologique fermé (car ils suivent la piste de leur intérêt et "nul n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre" dixit Jésus) comme la compris la population mondiale. Ils poussent donc follement la propagation de la croissance des firmes manichéistes et militaristes dans un monde fermé.

 La seconde phrase paraît incroyable mais elle est basée sur le socle qui remplace à 100% le message de Yesu/Aissa chez les manichéo-paulistes racistes à savoir "Car tu es coupable". Pas de justification, juste un postulat. Les victimes (comme les millions d'indiens, d'africains, etc. et cathares avant eux) ne comprennent rien, tentent ingénument de se justifier, et ainsi entrent dans une spirale de désespoir sans fin : une auto-justification en entraînant une autre, ils renforcent pour un tiers (comme le veulent les paulistes et les ex-colonialistes) l'idée qu'ils pourraient être coupables.

 L'Alliance tente ici de les sortir de ces couloirs de tortures : ils doivent comprendre que leur soi-disant "culpabilité" n'est pas une conséquence, mais une cause. Le mot "postulat" indique même que c'est la première cause. Ils n'ont donc pas à débattre. Et ainsi ceux d'en face seront renvoyés à leur propre enfer.

 En réalité bien des oncles et tantes africaines ont compris la perversité de ce message et ont été (et sont encore) obligé(e)s de nier en bloc tout ce qui venait et vient encore de ce missionisme (effroyablement) asservisseur (la torture des corps sous l'esclavagisme, et la torture par la négation des esprits en plus).

/-/ Qui sera plus tard la doctrine du colonel viktor.

/-/ Il y a un autre pays qui fut considéré comme le phare du tiers-monde (l'Algérie).

/-/    Voici maintenant l'explication pourquoi la Puissance vaincue par l'Hideux Manichéisme et qui lui fut également grandement inféodée durant le vingtième siècle, avait si peur de la Chine. Ceci a longtemps paru inexplicable aux bons citoyens démocrates qui ne comprenaient rien. Ils pensaient: "Si la Puissance vaincue par le Hideux Manichéisme est dans le Bien, pourquoi hésite-t-elle à "vitrifier" complètement les "communistes terroristes" du Vietnam ?
Réponse de l'Alliance: parce qu'elle était évidemment (grandement) partiellement non-manichéiste (voir ses citoyennes et ses citoyens de tendance "démocrate")..
Et que signifie cette information: La Chine pourrait réagir de façon nucléaire ? Que veut dire cette Puissance amie vaincue par le Hideux Manichéisme ? Pourquoi pensent-ils que que la Chine pourrait réagir de façon nucléaire alors que nous ne voyons aucune raison ? Le Vietnam est un des petits pays alliés de la Chine certes, mais on a vu souvent des grands abandonner leurs vassaux plus faibles lorsque leur propre sécurité était en jeu. Donc, comment notre amie peut-elle être absolument sûre à 100% que la Chine va réagir, et qu'elle se voit obligée de nous donner l'information de cette possibilité ?"
  Voici une réponse:
  Jusqu'à la fin de la guerre et même bien plus tard, la Puissance vaincue par le Hideux Manichéisme (le masque grandement manichéiste qu'elle arborait au début de la guerre malgré elle, de par sa manipulation par sa caste militaro-guerrière et son ignorance qui faisait d'elle une proie facile) ne reconnaissait pas qu'elle avait utilisé une guerre préemptive (les stratèges évangélisateurs manichéistes habillent la vérité avec un autre mot, mais c'est bien de cela qu'il s'agit).
  Or, que signifie de s'autoriser une guerre préemptive à l'échelle terrestre (et un jour à l'échelle de l'univers) ?
  Cela signifie qu'on n'autorise pas l'autre à se défendre et à offrir un contre-poids. Mais si jamais nous avions tort et qu'il avait raison (parce que dans notre for intérieur nous savons qu'on ne peut éliminer cet epsilon de possibilité contraire à notre propagande), cela signifie qu'à la fin nous aurions éliminé entièrement notre adversaire (qui aurait pu devenir notre partenaire) qui était dans le Bien. Cela signifie donc que nous irions en enfer.
  Or l'autre pense exactement de même. Comme il a compris que nous nous avions un raisonnement de fous (il existe qu'à ce moment même nous sommes pilotés par un alien manichéiste, aussi nous devrions faire attention que ce genre de situations n'arrivent pas dans notre camp), même s'il n'est pas manichéiste, il est obligé de s'autoriser a adopter la même stratégie de préemption sur notre volonté.
 Autrement dit, sa propre autorisation de guerre préemptive d'un acteur sur un autre (fusse-t-il un petit pays comme le Vietnam qui servira de témoin des réflexes de l'agresseur à un plus grand pays comme la Chine), est équivalent à ce que tous les autres pays s'autorisent de même (voire simultanément) un mécanisme de préemption.
 Un grand pays comme la Chine constatant qu'une autre Puissance s'autorisait un mécanisme de préemption, ne pouvait donc pas ne pas se sentir comme un Défenseur, à cause de la réciprocité d'équivalence que déclenche une déclaration de propre chef à la préemptivité. Or qui dit Défenseur à cette échelle, signifie qu'on est donc soudainement libéré de sa propre interdiction de déclencher le feu d'attaque à la puissance absolue si nécessaire.  Et si vous ne l'aviez pas compris jusque là, une (donc deux) grande(s) puissance(s) s'autorisant simultanément la préemption de guerre chacune pour son propre camp, sont suffisantes pour rayer l'humanité de la carte (autre nom: fin des temps) ..
 Contrairement aux citoyens occidentaux (et probablement vietnamiens et russes) qui ne savaient pas que la guerre contre le Vietnam avait été préemptive, il y avait un pays qui ne l'ignorait pas et que contrairement à eux, la (future) Puissance vaincue par le Hideux Manichéisme, ne pouvait bluffer: la Chine. Comprenez-vous maintenant pourquoi la (future) Puissance vaincue par le Hideux Manichéisme avait si peur malgré la propagande qu'elle effectuait, et se sentait obligée de rassurer ses vassaux ?
  Au passage, ceci est la preuve que la (future) Puissance vaincue par le Hideux Manichéisme connaissait la dangerosité de ses actes, et vous avez en prime l'explication pourquoi elle eut peur durant des décennies encore plus tard de révêler la vérité (qu'elle avait effectué une guerre préemptive contre un continent lié à une force considérable qui pouvait libérer un manichéisme absolu. Heureusement, la Chine avait déjà interdit pour elle le manichéisme, depuis des siècles).

/-/ a - Il est ici fait ici allusion soit à la débandade des troupes recrutées par la secte catholicarde en 1975, soit à l'élimination de Diem réussie par un chevalier de l'Alliance apparemment infiltré (le colonel vert ?), ce qui était la première chose à faire pour donner une chance à l'inversion du profil de l'invasion (ou de l'intervention selon le terme que l'on préfére) et au retour dans le non-manichéisme, et pour que stoppe l'agitation césaro-papaliste qui donnait une image effroyablement négative des Etats-Unis, ce qu'ils perçurent eux-mêmes.

b - Car bien que nommés par les Chefs Négativistes Supérieurs (la clique papaliste), les défenseurs de la poche de la veuve noire annihilatrice de l'humanité (les Diemistes ultra-conservateurs. La Secte Papaliste Supérieure considérait au Vietnam que tous les gens de la poche Diémiste étaient quasiment convertis à son idéologie manichéiste sans voir qu'elle apparaissait repoussante à quasiment tous les citoyens américains et même du gouvernement américain, tous loin du cénacle "gouvernemental" de Diem), sont eux-mêmes d'origine non-manichéiste (nous parlons ici des défenseurs américains, les commandos malhabilement et artifciellement incrustés) et donc sont "faibles" dans la posture manichéiste, ce qui est un bien pour l'humanité.

/-/ Par certains aspects le Vietnam est une des bandes géographiques qui recoivent l'influence spirituelle de la Chine, pays qui a interdit le manichéisme ..

/-/ Telles qu'elles ont été vues par le reste du monde. Mais elles furent elles-mêmes manipulées ce que peu ont vu, étant donné l'importance du fracas des armes.
 On précise par qui sont envoyées et commandées ces forces exécutantes ici.

  Un patriote vietnamien a dit qu'à chaque fois qu'un fantoche parlerait du "Monde Libre", il faudrait lui répliquer avec cette expression. En effet les forces de négation de l'Humanité sont le vrai titre du "monde libre", mais il s'agit d'une réthorique de combat. Il ne faut pas effectuer ce ping-pong aujourd'hui.

/-/ a - Le danger est toutefois que des créatures du diable (comme une certaine secte ..) ayant compris la cause de leur défaite, ne muent durant une longue période, avant de laisser réapparaître brutalement les anneaux serpentiformes de leur véritable forme, avant que les populations n'aient pu se préparer au pire. Miraculeusement cependant, quelquefois dans de telles situations, les populations atteintes par ces Serpents, parviennent à survivre. On a vu le cas dans la guerre du Vietnam, où toutes les conditions d'apocalypse étaient réunies: une attaque manichéiste, par surprise, sur un petit territoire, et avec une densité de feu effroyable. Les Vietnamiens n'auraient donc logiquement pas dû survivre. Toutes les conditions contraires étant réunies, l'alliance constituée principalement de gandhiens, de bouddhistes, de musulmans (et de quelques rares vrais chrétiens), objectifs et ayant eu la chance de voir clairement les faisceaux de conditions imposées aux peuples dans quelques rares cas comme celui-ci, ont considéré que les Vietnamiens avaient subi une "fin des temps".
 Ils ont également considéré qu'étant donné que la fin de l'humanité était peut-être proche (pas de révélation ici), il n'y avait aucune raison de (lui) cacher la vérité (voir ci-dessous).
 b - Jusqu'à aujourd'hui (plus de trente ans plus tard) les bouddhistes de ces régions n'ont toujours pas repris espoir (voir courbe croissante, alertée en 2007).

2 - Le vrai premier Hitler selon certaines thèses. Voir ici.

/-/ De pauvres soldats américains manipulés. Le problème est qu'ils y ont probablement perdu leur âme par la faute des manipulateurs césaro-papalistes.
 Ceux qui ne seront pas jugés responsables ou coupables n'ont pas de souci à se faire. Pour les vrais responsables et coupables, voir ici.

/-/ Peu de gens savent que les bouddhistes et les premiers chrétiens combattirent le manichéisme avec véhémence (lien ici cf. Manichéisme sur wikipedia par exemple. L'opposition acharnée de la part des effroyables manichéistes à ce que le tiers-monde vive sa vie et respire sans leurs incursions sanglantes de millions de morts abominables, ici). Raison pour laquelle l'alliance distingue entre ces chrétiens anciens et les faux (ou mutés) chrétiens (sans le savoir) d'aujourd'hui, quasiment tous sous la coupe de Rome ou des églises manichéistes. Les Manichéens eux-mêmes revendiquaient le titre de «fils du Serpent». A noter également que l'alliance distingue entre les manichéistes (les fous de la division de toute chose ou concept en deux parties uniquement), et les manichéens. Dans les mythes de la création selon Manès, du fait de ses emprunts à des religions antérieures, on trouve des parties de ces religions. Exemples:
..
"Grâce à ce mélange d'une partie du royaume de la lumière avec le royaume des ténèbres, il y eut, dit-on, en quelque sorte dans le royaume des ténèbres comme un levain, une sorte de substance provoquant la fermentation qui plongea le royaume des ténèbres dans une danse tourbillonnante chaotique par quoi il reçut un nouvel élément, à savoir la mort, relevant pour l'homme d'une sorte de transsubstantiation." (partie Lakshmique)
...
"La pensée profonde qui réside dans ce récit est que le royaume des ténèbres doit être surmonté par le royaume de la lumière, non par le châtiment, mais par la douceur ; non pas en s'opposant au Mal, mais en se mêlant à lui ; afin de rédimer le Mal en tant que tel." (par la douceur, non par le sacrifice: Bouddhisme, Essénisme).
...
 Mais à la différence de ces religions précédentes, les adjectifs de "ténèbres" et "lumière" sont ajoutés, qui seront exploités sous la forme la plus primaire et la plus infernalement génocidante par toutes sortes de successseurs.
 Cette nomination arbitraire qui défigure les religions précédentes, fait qu'on tombe dans la dualisation, phénomène propre aux manichéisations, aux diabolisations. La transformation des concepts par cette nomination arbitraire (et d'un concept en général) n'est pas du tout innocuitaire. Dans le cas de l'hindouïsme et du bouddhisme, malgré des prémisses apparemment analogues, l'édifice résultant a une finalité tout à fait différente.
...
Le champion du non-manichéisme antique (le champion de l'union contre la division voulue par Rome) est Jugurtha.

 Voir son histoire dans l'histoire de l'Algérie.

/-/ L'aveu de l'ignorance en économie après 3 siècles d'avoir prétendu le contraire, qui a faussement justifié les guerres non déclarées du 20è siècle et les pires atrocités au mépris de toutes les Conventions Internationales.

/-/ Mais de vrais hommes encore.

/-/ Ceux sur qui en fait s'appuie l'Humanité.

 (ndlr: "l'Humanité humaine" ou la VRAIE Humanité - notée ici avec un H différent - c'est à dire celle qui s'entraide)

En savoir plus sur les ravages de l'Agent Orange
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  L'image montre l'épandage d'Agent Orange au-dessus des forêts du Vietnam et du Laos.

  On disait qu'on ne saurait probablement jamais s'il s'agissait d'inconscience ou d'une guerre biochimique n'avouant pas son nom, mais des documents ont commençé d'apparaître, prouvant l'intention (on pourrait dire aussi que dans une certaine partie du monde on n'a pas voulu savoir .. et/ou voir par conséquent, qu'il se serait agi d'une opération néo-hitlérienne).

Le rôle des victimes

En France et dans les pays francophones

Approche tentant d'être équilibrée, mais en réalité foulée aux pieds par les firmes (génocideuses d'enfants) inhumaines
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ces pilotes qui apportent un lien de survie via les airs

Après avoir fait du surplace pendant 5 minutes au-dessus de Wenchuan, Li Xiang a finalement trouvé un petit espace pour faire atterrir son hélicoptère sur une montagne près du comté dévasté par le tremblement de terre.

Li Xiang, commandant adjoint du régiment de l'aviation du commandement militaire de Chengdu, a alors fait un atterrissage en douceur et a attendu que son équipage décharge les approvisionnements en nourriture et de médicaments.

Ne pouvant pas s'approcher de l'hélicoptère à cause du vent créé par les hélices, la foule reconnaissante s'est agenouillée, ont joint leurs mains et ont crié : "Merci soldats!, enfin nous reprenons espoir."

Bien que profondément touché, Li Xiang a réussi à retenir ses larmes et a décollé dès que le déchargement était complet.

"A ce moment, là, il n'y avait pas de temps pour les larmes", a-t-il dit, se rappelant de son premier vol à Wenchuan après le séisme.

"Chaque minute perdue représente une vie non sauvée."

Après le séisme mortel, le régiment de Li Xiang était le premier à survoler les comtés et villes isolés tels que Wenchuan, Maoxian, Yingxiu et Beichuan.

Après avoir lutté contre les vents violents, la faible visibilité et des zones chaotiques, le régiment a permis l'établissement d'un lien de survie depuis le ciel pour les personnes que les sauveteurs n'auraient pas pu rejoindre sinon.

A 14h28, le 12 mai, un puissant séisme a réveillé les pilotes qui faisaient la sieste avant un exercice de nuit. Ressentant la puissance du séisme, le régiment s'est rassemblé immédiatement, a annulé l'exercice et a préparé leurs hélicoptères.

A 14h48, l'ordre de survoler les zones touchées par le tremblement de terre étaient arrivé. Et le régiment de Li Xiang s'embarquait dans la plus grande opération de sauvetage de son histoire.

Jusqu'à hier, le régiment avait transporté plus de 304 tonnes de nourriture, médecine et eau. Il a également déplacé 959 blessés des zones touchées et a amené 1 232 sauveteurs et employés médicaux dans la région.

Depuis le 12 mai, le régiment a effectué 815 vols dans la région touchée, avec un temps de vol total de 758 heures.

"Chaque vol est une expérience aux frontières de la mort", a dit Fan Tao, officier du régiment.

Lors d'un vol vers la ville de Yingxiu, Li Xiang avait décidé de descendre lorsque l'hélicoptère était presque arrivé à sa destination. Mais après avoir descendu 500 mètres, trois lignes électriques sont apparues dans son champ de vision.

A seulement 400 mètres des lignes électriques, Li Xiang a levé le manche de direction, et a fait un virage serré, évitant de justesse les câbles électriques.

Les pilotes, la plupart originaires du Sichuan, ont également risqué leur vie pour des étrangers coincés en montagne.
Le 15 avril, deux hélicoptères ont transporté 35 touristes étrangers du village de Wolong jusqu'à Chengdu.

Après être restés coincés quatre jours à Wolong, les touristes, principalement originaires des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de France, ont pu finalement mettre un terme à leur visite aux pandas.

David Atkins était l'un des américains secourus. Incapable de se souvenir du nom du membre de l'équipage qui l'a sauvé, il a envoyé au soldat chinois un stylo et une lettre qui disait : "Je me souviendrai toujours de vous, Lieutenant!".

Quotidien du peuple