1g2c3 /-/    1 - Allusion à l'enfant recueilli       2 - [1g2c3b1]

  Une vue du jeune et de son gardien se réveillant dans un hopital en Corée devait être insérée ici, mais cela a été impossible à cause des renseignements qu'elle aurait pu fournir.



 
 

Photo partielle : Nièce_Li_soignant_le_colonel_blessé

  Le jeune et le colonel s'étaient réveillés tous deux amnésiques. Heureusement, l'amour filial fit le reste. La nièce Li demanda brièvement ce qui était arrivé mais comme son oncle apparemment en état de choc ne trouvait pas ses mots, elle aida le personnel à transporter le jeune vers le service des enfants et fit les allers-retours entre les deux services durant plusieurs jours. Le colonel ne récupéra jamais la mémoire de cette période. Ce fut une exception dans sa vie. Il fut donc impossible de savoir exactement d'où venait l'enfant recueilli par lui. Quand à ce jeune, il se développa normalement et on ne put en savoir plus sur ses origines. L'autre histoire des femmes du Laos fut entendue un peu plus tard, mais on n'eut jamais la preuve du voyage entre les deux régions [1g2c3b].

  Quant à eux les fnv manichéistes (et accessoirement ultra-libéralistes) s'empressèrent de tenter de contrer [1g2c3c]) Gabriel et ses supporters (supporteuses) en disant à propos de Lui : "Cette histoire est entièrement fausse. Ne voyez-vous pas qu'il ne s'agit que d'un baphomet ?" [1g2c3d]. On suppose que les luttes entre eux et le colonel pour sauver l'enfant durent être terribles. (voir aussi cet autre épisode).

 Image ci-contre :

  Debra_Lafave_priant_pour_que_l_on_comprenne_le_malentendu_avec_le_jeune_enfant_soit_entendu.jpg

  On suppose quand même que la résistante a assisté le jeune enfant à un autre endroit [1g2c4] ).

  Derrière la photo de la résistante, on trouve une autre image dont le commentaire est : "Nous et notre cité aux clichés .. (et pour les pires, leur manichéisme et leurs diabolisations sans limites afin de nous massacrer)".