ÉTHIOPIE

LE MONASTÈRE DE DEBRÉ ZION

Ce monastère isolé abrité dans une île est le gardien d'un fragment de l'histoire des débuts du christianisme.

Dans l'île de Tullo Gudo, l'église de Debré Zion, isolée du monde extérieur, domine un promontoire couvert d'acacias qui s'avance dans le lac Ziway. Bien qu'elle ait été reconstruite, son rôle et son esprit ont peu changé. Elle a été édifiée vers 800 pour abriter temporairement l'Arche d'alliance, quand une reine non chrétienne du xe siècle, Judith, a tenté de s'en emparer à Axoum, l'ancienne capitale de l'Éthiopie chrétienne. C'est du moins ce que raconte une des nombreuses légendes concernant la localisation de cet objet particulièrement sacré. Pendant quatre décennies, plus de 500 moines ont vécu dans l'île de Tullo Gudo pour veiller sur l'Arche censée abriter les Dix Commandements, jusqu'à ce qu'elle regagne Axoum. Aujourd'hui, les vieilles bibles manuscrites sur parchemin de l'église ne sont gardées que par trois moines en robe noire enveloppés d'un shamma (voile de pureté) blanc. A l'intérieur, des icônes aux couleurs vives ornent les parois menant au saint des saints fermé par un rideau. Le temps est resté suspendu pour les Lak'i, les descendants des Axoumites installés dans l'île, mais ils accueillent chaleureusement les visiteurs curieux et intrépides.
  

Quand? Allez-y de septembre à avril pour éviter la saison des pluies.

 
À savoir. II faut un visa pour entrer en Éthiopie. Allez jusqu'à Ziway, qui se trouve à 193 km environ au sud-ouest d'Addis-Abéba, et cherchez un bateau pouvant vous conduire à Tullo Gudo. Aucun ferry ne

dessert l'île - le trajet dure 4h en bateau à rames et 1 h en bateau à moteur. Prévoyez une journée entière pour visiter Tullo Gudo et Debré Zion (il n'y a pas d'hôtel dans l'île). Manifestez un grand respect aux Lak'i et aux moines de l'île. Habillez-vous sobrement; vous devrez peut-être ôter vos souliers pour entrer dans l'église. À Ziway, vous pouvez séjourner dans un chalet à l'hôtel Bekele Mola (il dispose de douches chaudes) ou à l'hôtel Kasi (qui n'a que l'eau froide).

Internet  www.tourismethiopia.org, www.dear-ethiopia.com

Plus tardif (mais confirmant l'existence de la source), le roman kebra nagast

 

 

Ethiopie_Afrique

TEMPS FORTS

Les rives du lac Ziway abritent une abondance d'oiseaux. Cherchez à repérer la bécassine africaine, l'échasse blanche et l'avocette élégante.

. Goûtez à un plat traditionnel éthiopien, servi sur un plat commun, une sorte de galette à base de céréales garnie de viande et de légumes. N'utilisez que la main droite pour manger, évitez de toucher votre bouche, et ne vous servez que de votre côté du plat.

. Si on vous offre le café (buna), observez le rituel de la cérémonie du café. II est poli de boire trois tasses de ce breuvage fort et sucré. On considère que la dernière(berekha) est celle de la bénédiction.

Ancien_manuscrit

Les moines conservent de précieux manuscrits sur parchemin de l'Église éthiopienne, jadis sur la route des seules tribus fidèles à Jésus qui choisirent (ou qui furent contraintes) de partir au loin, préservant ainsi mieux des parties de son message que toutes les autres tribus sur la planète. On ne trouve plus de restes esséniens car comme dans le cas du saccage des grandes bibliothèques (Alexandrie, etc.) qu'ils effectuèrent, les légalistes volèrent le tombeau de la famille Pierre/Petrus afin de faire croire à la sordide fiction qu'une branche chrétienne se serait créée au nord afin de nier totalement les papes africains de la branche primordiale.